Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Quels taux immobiliers en 2017 ?

Publié le 24-11-2016 -
Rubrique : FINANCEMENT - ASSURANCE - Crédit photo : (c)


 


La baisse des taux d’intérêt dans le secteur immobilier sera au rendez-vous au premier trimestre 2017, de l’avis des courtiers. Les taux moyens sont en train de se stabiliser et les banques ont su tirer leur épingle du jeu pour cette année 2016 vu la remontée des indices financiers.
Début 2017, la conjoncture restera favorable aux emprunteurs français qui souhaitent investir dans la pierre. C’est le moment de se faire cadeau d’un nouveau logement.

Les chiffres sont éloquents

Le meilleur cadeau de Noël pour les professionnels de l’immobilier est ce taux incroyablement bas. Au troisième trimestre 2016, le baromètre des taux affiche une moyenne de 1,46%, pour toute durée, contre 2,23% en 2105 pour la même période révèle l’Observatoire du financement CSA/ Crédit logement. En 16 années, le niveau du taux a été divisé par quatre.

Un appel de phare pour les jeunes

Les jeunes ménages et les ménages à revenus modestes sont concernés par cet appel de phare des taux de l’immobilier. L’étude a révélé, en effet, la grande arrivée des jeunes sur le marché de la pierre. La baisse des taux signifie baisse de la mensualité.

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Meilleurs taux et meilleures offres

Il est possible aujourd’hui pour un ménage qui gagne 2.000 euros par mois de contracter un prêt immobilier de 150.000 euros, pour une durée de 25 ans avec un TAEG de 2,20% (assurance comprise). Après calcul, la mensualité de 650 euros est viable.
Le site http://www.moncreditrapide.info/ est par exemple consultable, pour obtenir des renseignements sur le mécanisme du prêt immobilier et connaitre les meilleures offres et les meilleurs taux pratiqués sur le marché.

L’apport personnel toujours requis

L’apport personnel est toujours requis. Toutefois il n’est plus un frein car certains banques et organismes financiers accordent des prêts dits à 100% dans lesquels le prix du logement et les frais de notariat sont couverts.

Au mois de Novembre 2016, les chiffres publiés par CSA/ Crédit Logement font état d’une moyenne, hors assurances, de 1,35% sur 15 ans, 1,55% sur 20 ans et 1,80% sur 25 ans. Avec un bon dossier, bien préparé, l’emprunteur peut négocier des rabais auprès de son prêteur. Les banques et les organismes de crédit sont en situation de concurrence qu’il faut exploiter pour avoir un prêt taillé à sa surface financière.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Nue-propriété : en quoi consiste l'investissement ?
- Acheter un immeuble de rapport : principes et avantages
- Comment revendre un bien immobilier d'investissement ?
- Boursedescredits, leader en services financiers sur Internet
- Défiscalisation en nue-propriété : réduction d'ISF et déficit foncier
- L'immobilier de luxe en progrès en 2016



Laisser un commentaire
Commentaire :