Investissement locatif : et si on souscrivait un crédit en ligne ?

Publié le 24-07-2017 14:28 -
Rubrique : FINANCEMENT - ASSURANCE - Crédit photo : (c)

Article noté  4.5/5 (2 avis)    
Evaluez cet article  

 

70% des clients de BforBank se disent prêts à souscrire un crédit immobilier à 100% sur Internet. C'est donc tout naturellement que la banque en ligne du Crédit Agricole s'est tournée vers une nouvelle offre de prêt immobilier, afin de mieux accompagner les particuliers dans la constitution de leur patrimoine.

Le crédit en ligne : nouveau moyen pour financer l'immobilier

L'obtention d'un crédit immobilier est la seconde étape pour qu'un investissement locatif devienne concret. Une fois la promesse ou le contrat de réservation signé, la plupart des particuliers se mettent en recherche d'un financement pour leur acquisition.

S'adresser à sa banque historique est souvent le premier réflexe, cependant celle-ci propose rarement l'offre la plus compétitive du marché. Autre option, confier sa recherche à un courtier, mandaté pour proposer le dossier de ses clients à diverses banques afin d'obtenir les meilleures conditions.

Troisième voie : souscrire un crédit immobilier en faisant soi-même les démarches sur Internet. A ce jour, quatre banques en ligne se partagent ce marché, dont BforBank, qui a lancé son offre au printemps face à ses concurrents ING, Fortunéo et Boursorama.

Une offre adaptée à l'investissement locatif

Pour ce nouveau service, BforBank a souhaité s'orienter vers une offre compétitive et transparente. Premier atout de taille pour l'investissement locatif : elle n'oblige pas les clients à domicilier leurs revenus ou à ouvrir un compte dans l'établissement, ce qui facilite le quotidien.

Globalement, la banque en ligne finance des projets immobiliers dès 80.000 euros sur une durée de 7 à 25 ans à taux fixe. Elle accepte des profils d'emprunteurs de 18 à 78 ans et ne conditionne pas l'octroi d'un crédit à un apport personnel. BforBank demande cependant à ses clients de disposer d'une épargne suffisante pour payer les frais de notaire liés à l'acquisition et de garantir leur emprunt auprès de la caution Crédit Logement, comme la plupart des établissements bancaires.

La banque assure ne facturer aucun frais de dossier et proposer son meilleur taux immédiatement, en fonction de la situation patrimoniale du client et du bien qu'il souhaite acquérir. La souplesse est également mise à l'honneur, avec une possibilité pour le crédit de s'adapter à la vie du client : début du remboursement des échéances différé, modification des mensualités à la hausse ou à la baisse font partie de la politique de l'établissement.

Autre avantage pour les investisseurs immobiliers : BforBank annonce qu'en cas de rentrée d'argent exceptionnelle, aucun frais n'est dû pour cause de remboursement anticipé. Avec des particuliers s'engageant en moyenne dans un crédit sur 19 ans et 10 mois1 pour l'investissement locatif, cette mesure est avantageuse en cas de revente à court ou moyen terme.

Intéressé par l'investissement immobilier ?
Contactez-nous !

Une demande de crédit en ligne et une politique de réponse rapide

Le parcours du client peut se réaliser à 100% en ligne, accompagné de l'envoi par courrier des pièces justificatives.

Première étape : évaluer le montage de son crédit. Le site Internet de la banque propose un module de simulation. Le particulier peut ainsi tester plusieurs modes de financement et choisir celui qui lui parait le plus adapté à sa situation personnelle et à ses objectifs.

Une réponse de principe est obtenue immédiatement après avoir saisi les éléments (comptez une quinzaine de minutes pour cette étape). Dix jours après que l'offre ait été éditée (délai légal), BforBank propose également à ses clients de signer le contrat de prêt en ligne, via un formulaire sécurisé.

Enfin, les particuliers ne sont pas laissés seuls face à leur ordinateur, puisqu'ils bénéficient d'un accompagnement du service client de la banque en ligne, disponible 6 jours sur 7. Ils peuvent également suivre en temps réel l'avancée de leur dossier depuis leur espace client.

1 : étude "Portrait de l’investisseur locatif en 2016" du Crédit Foncier

Vous souhaitez investir ?

Autres articles

- Outils de réalité virtuelle : 'must-have' pour l'immobilier neuf ?
- La défiscalisation n'est pas le moteur de l'investissement immobilier
- Fiscalité : les propriétaires d'immeubles incités à vendre
- Réussir son investissement locatif : conseils d'experts
- Patrimoine immobilier : déléguer la gestion locative ?
- Comment trouver les meilleurs appartements de la capitale ?