De belles opportunités en banlieue parisienne
séduisent les investisseurs parisiens

Publié le 07-01-2016 -
Rubrique : MARCHE - Crédit photo : (c) Fotolia

Article noté  3.5/5 (2 avis)    
Evaluez cet article  

 

Aujourd'hui de plus en plus d'investisseurs parisiens se tournent vers l'investissement dans l'ancien en banlieue. Avec l'encadrement des loyers, les prix au m_ ainsi que les différentes taxes, les investisseurs se sont détachés de l'investissement dans la capitale pour la proche banlieue.
D'après les plus grandes agences immobilières comme Century 21, Laforêt et Guy Hoquet, en 2015 de moins en moins d'investisseurs achetaient dans les agences parisiennes, soit une baisse de 15%.
Les investisseurs délaissent la capitale pour trouver une meilleure rentabilité en Ile de France ou en province. Certains investisseurs (12%) ont même préféré arrêter la location et vendre leur biens. Villejuif, Montreuil, Montrouge, les communes du nord, du sud et de l'est parisien intéressent beaucoup plus les acquéreurs car les prix d'achat sont souvent beaucoup plus intéressants, et plusieurs lignes de métro (7,4 et 9) desservent ces lieux, ce qui attirent les locataires.

Voir l'article sur Explorimmo

L’investissement locatif ancien, une nouvelle tendance en banlieue parisienne

Investir dans l’immobilier locatif en banlieue parisienne est devenu à la mode ces derniers temps, notamment depuis que certaines mesures gouvernementales telles que l’encadrement des loyers parisiens ont abouti entre autres à une baisse significative des loyers… Mais encore, pour profiter d’un meilleur rendement locatif, les investisseurs s’orientent de plus en plus vers l’immobilier ancien, au détriment de l’immobilier neuf.

Lire aussi : "Entrée en vigueur de l'encadrement des loyers parisiens"

Intéressé par l'investissement immobilier ?
Contactez-nous !

Les villes prisées par les investisseurs

L’investissement locatif à Paris faisant fuir les investisseurs, les villes des banlieues proches semblent beaucoup plus propices pour leur offrir une bonne rentabilité locative. En effet, en outre de proposer des prix au m² plutôt attrayants, elles facilitent également le quotidien des locataires en étant desservies par des infrastructures de transport. D’autres points ne sont pas non plus à négliger : les locataires peuvent aussi profiter d’un environnement plus « vert », et voire dans certains quartiers, la qualité de vie est des plus avantageuses.   

Vous souhaitez investir ?

Autres articles

- La loi Pinel : un projet de loi de finances 2015
- Vendre un logement déjà loué : mode d'emploi
- Vendre un hôtel indépendant : comment valoriser les murs ?
- Investir dans les parkings : un bon potentiel de rentabilité
- Acheter un logement déjà loué : moins cher et plus rentable ?
- Immeubles abandonnés : le Groupe Canberra aide les propriétaires à vendre