Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Les pièges à éviter lors d'un investissement immobilier locatif

Publié le 20-11-2016 -
Rubrique : INVESTISSEMENT - Crédit photo : (c)Fotolia


 


Par Maître Aurore Tabordet, Avocate

L’immobilier locatif est rentable. C’est pour cela que de nombreux investisseurs, qui cherchent à générer plus de revenus, s’y tournent de plus en plus. Que l’on recherche à investir dans l’immobilier neuf ou encore dans l’ancien, on peut aisément en tirer profit. Il faut cependant rester vigilant lorsque l’on veut acquérir un bien immobilier dans le but de le proposer en location. Car même si cette opération peut devenir une source de revenus intéressante, pouvant aider le propriétaire à se créer un véritable patrimoine financier, il existe plusieurs pièges qu’il faut savoir éviter si l’on veut réussir dans cette voie.

Réussir son investissement locatif 

Pour tirer profit d’un investissement locatif, il faut déjà commencer par connaître les risques pour pouvoir les identifier et les éviter lorsque l’on y fait face.
Si l’on souhaite faire une acquisition, le premier facteur à prendre en compte est le quartier dans lequel sera situé le futur bien immobilier en question. La vigilance est de mise lors de l’acquisition du bien si l’on veut en tirer le plus de profit ou tout du moins pour que cela ne devienne pas un investissement à perte.

Si vous voulez louer facilement votre bien immobilier, voici quelques points sur lesquels vous devriez porter votre attention :
- Il faudrait qu’il soit facilement accessible via les moyens de transport mais aussi qu’il soit proche des différentes commodités, comme les commerces, les établissements hospitaliers, les écoles ou universités, etc. Bref tout ce dont les futurs locataires auront besoin. Un logement aux alentours du centre-ville intéressera beaucoup plus les locataires éventuels qu’un autre situé à la lisière de la ville.
- Attention également à tenir compte de la sécurité du quartier.
- Il est aussi préconisé d’étudier le marché locatif de la ville dans laquelle on souhaite investir car le potentiel n’est pas le même partout. Cela aidera notamment à connaître et à se faire une idée sur le prix des loyers appliqués dans la région et sur le type de biens dans lequel il faut investir en fonction des locataires cibles.
- Dans un quartier habité en majorité par des personnes seules ou des étudiants, investir dans un studio ou un deux-pièces semble être la meilleure option pour être sûr d’intéresser les locataires type. Pour ne pas avoir à faire face à de lourds travaux de rénovation, investir dans les studios neufs et respectant les normes de construction, bien que plus cher, peut-être bénéfique pour le futur acquéreur, qui pourra rapidement le mettre sur le marché.

L'investissement dans l'immobilier locatif en 2016

Les petites surfaces, la tendance du moment

Ces dernières années, on remarque que peu importe la région, la tendance est désormais aux petites surfaces, dont le rendement locatif est d’ailleurs beaucoup plus élevé car elles se louent plus chères. Et outre les couples sans enfant, ces dernières intéressent en majorité les étudiants. Pourtant, ces derniers représentent eux aussi un gros risque à considérer avant de faire un choix définitif : les périodes de vacances qui vont énormément impacter sur le revenu annuel d’un investissement locatif. N’oubliez pas non plus de toujours demander une caution parentale pour éviter les risques d’impayés, qui représente en effet un problème assez difficile à régler même au niveau judiciaire.

Pour un logement plus grand, on peut cependant envisager la GRL (garantie des risques locatifs) afin de prévenir ces impayés. Cette dernière représente toutefois un petit investissement pour le propriétaire mais qui en vaut cependant la peine.

Comment optimiser le rendement d'un investissement locatif ?

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Un dernier conseil pour finir

Quel que soit votre choix, lors d’un investissement immobilier il peut arriver que tout ne se passe pas comme prévu. Dans ce cas, faites particulièrement attention aux décisions que vous prendrez, le droit immobilier est complexe et vos choix pourraient se retourner contre vous ! Pour plus de sécurité, je vous conseille de faire appel à un avocat dédié au droit immobilier qui saura vous apporter les bonnes réponses. Vous voilà fin prêt pour investir dans les meilleures conditions !

A propos de l'auteur
Aurore TABORDET-MERIGOUX est avocate en droit immobilier au barreau de Paris. Elle est spécialiste du droit locatif, du droit de la copropriété et du droit de la construction. Elle accompagne les propriétaires et locataires dans leurs démarches, notamment en matière de bail d’habitation, de bail commercial ou encore de mandat de gestion immobilière et de contrat de construction.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Dans quel quartier investir à Lyon ?
- Dernières tendances du LMNP
- SCPI : l'autre solution pour investir dans l'immobilier
- Vendre à un promoteur : comment ne pas commettre d'erreur ?
- Quelles formalités pour vendre un appartement occupé ?
- L'emplacement est la clé de réussite d'un investissement locatif



Laisser un commentaire
Commentaire :