Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Pourquoi 'Est-ce le moment d'acheter ?' est une fausse question

Publié le 27-03-2014 -
Rubrique : ACHETER - Crédit photo : ©goodluz-Fotolia.com

Article noté  4.8/5 (16 avis)    
Evaluez cet article  

 

Prix de l'immobilier au plus haut, taux d'intérêt historiquement bas, disparition prochaine des dispositifs de défiscalisation... Chacun est en droit de se poser la question cruciale : 'est-ce le moment d'acheter ?' La réponse, loin d'être évidente, n'est pas forcément à chercher où l'on croit.

Un marché immobilier loin d’être prévisible

Le bon sens indique qu’il vaut mieux acheter lorsque le marché est au plus bas et revendre lorsqu’il est au plus haut.
Mais cessons là la simplification à l’extrême pour devenir concret : qui peut démontrer avec certitude que les prix vont cesser de croire à moyen terme, ou que la baisse va être durable ?
Le marché immobilier évolue en fonction d'innombrables paramètres, qui ne permettent à ce jour à aucune boule de cristal ni à aucun algorithme de déterminer a priori si le moment est opportun pour acheter.
Il n'est ni mathématique, ni manichéen.

Le « bon moment pour acheter » est propre à chacun

Parmi ces paramètres, des facteurs juridiques et fiscaux (à l’achat comme à la vente), des critères humains tels que la confiance en l'avenir (anticipation de l’évolution des prix, du contexte socio-économique et des retraites, perception de la pierre comme "valeur refuge"...) et des critères économiques au sens très large (eux-mêmes conséquences d'autres facteurs humains).
Certaines périodes sont, de fait, plus fastes que d'autres à l'achat ou à la vente. Mais l'immobilier évolue en cycles longs (7 à 12 ans) : est-ce à dire qu’il faut se contenter d'attendre pendant une longue période ? Ainsi, vous ne trouverez la réponse dans aucun article ou aucun livre, car comme dans beaucoup de domaines la réponse est personnelle. Ne vous posez plus la question de savoir si « c'est le moment d'acheter », demandez-vous plutôt si c'est votre moment pour acheter. Cette approche change tout.

Intéressé par l'investissement immobilier ?
Contactez-nous !

Déterminez vos objectifs et motivations d'achat

Vous devez commencer par examiner avec attention vos motivations personnelles. En premier lieu, la raison qui vous pousse à vous demander si c'est le moment pour acheter. Souhaitez-vous avoir un complément de revenu, réduire vos impôts, investir des fonds que vous refusez de placer sur des produits financiers, acheter un pied à terre pour plus tard, préparer votre retraite ou la transmission de son patrimoine ? Selon l'objectif identifié et votre situation patrimoniale, "le moment idéal pour acheter" peut être bien différent.

Fixez le délai de réalisation de votre objectif

La seconde question pourrait être la suivante : « dans quel délai devez-vous devenir propriétaire du bien si vous voulez réaliser réaliser votre objectif ? »
Si vous cherchez à réduire vos impôts, mieux vaut vous y prendre dès aujourd’hui car les dispositifs fiscaux n’ont pas un avenir certain. Si votre objectif est un complément de revenus pour votre retraite, souhaitez-vous avoir fini de rembourser votre crédit à ce moment ?
Ces réponses fixeront le délai dans lequel vous devriez vous décider.

Votre capacité d’acquisition et le type de bien à acquérir

Une fois vos motivations et le délai de réalisation de vote projet définis, reste à savoir le montant que vous pouvez engager dans cette acquisition. Pour cela, le mieux est de définir le montant de votre apport et de faire réaliser ne simulation de crédit.
La synthèse de toutes ces informations (objectif, délai, budget) vous permettra de vous orienter vers un type de bien à acquérir et de commencer votre recherche.

Ainsi, les motivations réelles des investisseurs immobiliers vont souvent bien au-delà des évolutions des prix du marché. Aujourd'hui n'est peut-être pas moins le moment qu'un autre pour acheter, tout dépend de ce que vous définissez comme "votre moment". Le « bon moment pour acheter" est propre à chacun.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Le gouvernement contre l'arrêt brutal de la loi de défiscalisation Pinel
- Vers des maisons plus respectueuses de l'environnement
- Quelles tendances pour le marché immobilier en 2015 ?
- Les investisseurs parisiens se tournent vers la banlieue
- 2016 : une année pour acheter dans l'immobilier locatif
- Comment réduire vos impôts avec l'investissement immobilier, nos experts vous conseillent