Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Prêt et travaux immobiliers : quel financement possible ?

Publié le 15-02-2017 18:38 -
Rubrique : ACHETER - Crédit photo : Fotolia

Article noté  5/5 (1 avis)    
Evaluez cet article  

 

Pour financer les travaux nécessaires à la rénovation ou à la réparation d’une habitation, il est bon de connaitre les types de prêt bancaire adéquats.

Une palette de solutions dans le prêt immobilier

La bonne santé de l’immobilier ne se traduit pas uniquement par l’acquisition de bien immobilier. Les taux d’intérêt encore attrayants encouragent les propriétaires et les locataires à se lancer dans les travaux de rénovation et de réparation.

Un prêt destiné aux travaux de rénovation

Les banques proposent des prêts pour financer les travaux de rénovation ou de réparation de l’habitation.
Ces travaux incluent, à titre d’exemple, la réfection de la toiture, l’isolation ou le réaménagement de l’habitation comme l’agrandissement de la salle de séjour, de la cuisine ou du garage.
Le prêt travaux est un prêt courant. Il est facile à obtenir auprès des organismes de prêt.
L’emprunteur doit cependant disposer d’une bonne capacité financière, doit exercer un métier stable et avoir des revenus réguliers. Non fiché à cause d’une incidence bancaire, il peut négocier un prêt travaux en présentant un dossier solide.
Si l’exécution des travaux ne correspond pas aux termes du contrat signé, l’emprunteur pourra demander au prêteur la résiliation du prêt sans avoir à rembourser.

Intéressé par l'investissement immobilier ?
Contactez-nous !

Les autres sources de financement

Il y a d’autres possibilités à exploiter. C’est le cas de l’éco prêt à taux zéro.
Le nouvel éco-prêt à taux zéro vise à accompagner des travaux pour la rénovation énergétique et écologique.
Les logements éligibles sont les résidences principales. Cela concerne les travaux d’isolation thermique, d’installation de système d’équipements pour l’utilisation de l’énergie renouvelable.
L’emprunteur peut également recourir au prêt provenant du Compte Epargne Logement CEL. Ce financement est utilisable pour les petits travaux. Ce prêt fait partie de nombreux crédits négociables en tant que petit crédit en ligne.
D’autres financements existent pour mener à bien un projet immobilier. C’est le cas du Prêt à l’amélioration de l’Habitat ou PAH provenant de la CAF.

Petit crédit et crédit bonifié

Les crédits bancaires sont les plus sollicités pour les petits travaux immobiliers. Ces crédits sont négociables auprès des organismes de prêt et des sites spécialisés.
L’emprunteur peut cependant recourir aux crédits bonifiés proposés par Gaz de France. Les travaux concernent l’isolation thermique. Les taux d’intérêt sont compris entre 1,4% et 4,3% et le crédit peut même atteindre 21000 euros.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Calculez votre rendement locatif
- Financement participatif : investir dans l`économie réelle avec Younited Credit
- Quelles tendances pour le marché immobilier en 2015 ?
- Patrimoine immobilier : déléguer la gestion locative ?
- La banque LCL condamnée sur le calcul des intérêts des prêts personnels
- Acheter un immeuble loué ou à rénover : les précautions à prendre