Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Défiscalisation 2016 : Top 3 des solutions permettant une réduction d'impôt

Publié le 14-10-2016 -
Rubrique : FISCALITE - Crédit photo : (c)Fotolia

Article noté  4/5 (1 avis)    
Evaluez cet article  

 

Quand il est question de réduire les impôts sur son revenu, la réponse se porte souvent sur le choix d'investir dans l'immobilier locatif. Une option déterminée par des taux d’intérêt historiquement bas et par le soutien de l'État au travers de la loi fiscale connue sous le nom de loi Pinel. Pourtant, d'autres alternatives peuvent également générer des impôts fiscalement déductibles et alléger vos charges. En passant toujours par l'investissement dans le neuf, puis par l'usage du CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique) jusqu'à l'investissement dans des Start-ups. Découvrez 3 méthodes visant à réduire les impôts.

Toujours investir dans l'immobilier neuf

La défiscalisation immobilière reste la solution la plus prisée par de milliers de Français pour payer moins d'impôt sur le revenu. Autrement dit, ils investissent dans l'immobilier locatif en vue d'une réduction d'impôt de 18% sur une période de mise en location de 9 ans. Plus d'infos sur latribune.fr.
Un choix poussé par la baisse significative des taux immobiliers, une demande croissante des logements neufs sans oublier l'aspect fiscal qu'offre la loi Pinel en matière de réduction d'impôt.
Outre ses avantages en termes de défiscalisation, la loi Pinel peut constituer également une réponse globale aux problématiques patrimoniales. Elle permet de placer de l'argent en louant le bien à des descendants ou ascendants par exemple. En réalisant un investissant locatif, il est possible de constituer un revenu complémentaire pour la retraite.

Bénéficiez du CITE pour vos travaux d'économie d'énergies

Le CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique) est une aide fiscale visant à favoriser la réalisation de travaux d'économies d'énergie et l'obtention d'équipements d'énergies renouvelables dans la résidence principale. En effet, cette subvention permet de déduire des impôts une partie des dépenses de travaux énergétiques réalisés dans un bien immobilier achevée depuis plus de 2 ans. À savoir que ces travaux donnent droit à 30 % du montant des dépenses dans la limite d'un plafond de dépense de 8 000 € pour un célibataire et de 16 000 € pour un couple.

Intéressé par l'investissement immobilier ?
Contactez-nous !

Investir dans des fonds de placements ou PME

L'État français a mis en place des avantages fiscaux pour les contribuables qui investissent dans des fonds propres des PME et jeunes entreprises. Pour cela, il accorde à l'investisseur, sous conditions, une réduction d'impôt sur le revenu à hauteur de 18% des sommes effectuées à une PME et plafonnée de 2000€ pour un célibataire (le double pour un couple). Cependant, si vous investissez dans des PME ayant ce statut : moins de 5 ans avec moins de 50 salariés et un capital inférieurs à 10 000 000 d’euros, les chiffres de financement peuvent être plafonnés à 50 000 pour un célibataire et jusqu’à 100 000€ pour un couple.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Le crowdfunding immobilier incompatible avec les SCI et SCCV
- Investir sur Internet : l’achat immobilier accessible en ligne ?
- Pourquoi investir dans la location de commerces et de bureaux ?
- Loi Censi-Bouvard : faut-il investir ?
- PTZ 2016 : quel changement pour le prêt à taux zéro ?
- Assurance habitation : quels éléments doit-on fournir ?