ideal investisseur

Le magazine qui démocratise les placements, le patrimoine et l'économie



ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

123 IM lance le FPCI LinkSport, fonds d'investissement dédié au sport

Publié le 11-11-2018 14:54 - Mise à jour le 15-11-2018 11:09 -
- Crédit photo : (c)123 IM - Xavier Anthonioz, Président du directoire d'123 IM
Article noté  5/5 (2 avis)    
Evaluez cet article  


123 IM lance le FPCI LinkSport, fonds d'investissement dédié au sport

La société de gestion 123 Investment Manager (ex 123 Venture) lance, aux côtés d'un collectif d'entrepreneurs et de sportifs de haut niveau comme David Douillet, un fonds dédié au sport. Une thématique inédite pour un fonds d'investissement dont le choix ne doit rien au hasard : ce marché est en forte croissance et présente de belles perspectives financières. 123 IM vise une première levée de fonds de l'ordre de 30 millions d'euros.

Le sport : un choix inédit pour un fonds d'investissement dans les PME

123 IM lance le FPCI LinkSport, fonds d'investissement dédié au sport

Après avoir développé des fonds spécialisés sur des thématiques classiques dotées de solides fondamentaux comme l'immobilier, la dépendance ou le tourisme, 123 IM, société de gestion oeuvrant dans le financement des PME, a décidé d'appliquer ses recettes au secteur du sport, pour le moins sous-investi jusqu'à maintenant et dans un contexte de réduction budgétaire du Ministère des Sports.

L'équipe d'asset managers dédiée à ce fonds est appuyée par un comité stratégique composé de sportifs et professionnels du secteur, dont le président n'est autre que David Douillet, double champion olympique de judo et ancien Ministre des Sports. « On pense souvent le sport comme un simple loisir, une évasion… C'est une erreur. Avec 37 milliards d'euros de chiffre d'affaires, il pèse 2% du PIB Français. Un pan entier et vital de notre économie. C'est par ailleurs sans compter les 17 millions de français licenciés d'un club sportif et les 5 millions de bénévoles qui s'investissent chaque jour dans ce secteur. C'est considérable. », indique-t-il.

Si la création d'un fonds dédié est assez nouvelle, le secteur du sport a déjà connu de belles réussite : la société Fitnext, créée par l'ancien cycliste Erwann Menthéour, avait par exemple levé 750.000 euros en 2013 pour son démarrage et enregistrait en 2017 un chiffre d'affaires supérieur à 3 millions d'euros.

« Nous ciblons des thématiques que nous identifions comme porteuses, profondes et avec un fort potentiel de création de valeur. On s'associe avec des spécialistes et des acteurs majeurs pour ensuite devenir nous-mêmes des experts avec un accès privilégié au marché. C'est une gestion de conviction, sur le long terme. Ce que nous faisons aujourd'hui sur le sport, c'est ce que nous avons fait dans l'hôtellerie, les campings, ou encore les EHPAD en tant que pionniers il y a 10 ans. » explique Xavier Anthonioz, Président du directoire d'123 IM.



Un secteur en croissance constante

Rassemblant 35 000 entreprises, le secteur du sport affiche effectivement une nette stabilité, avec une croissance constante de 3% par an sur les 5 dernières années. Par ailleurs, la thématique est aujourd'hui porteuse, puisque la France va accueillir des évènements sportifs majeurs durant les 6 prochaines années, dont les Jeux Olympiques d'été de 2024 et la Coupe du Monde de rugby en 2023.

« C'est un secteur porteur et résilient dans lequel nous avons identifié des opportunités de création de valeur dans des niches qui affichent des taux de croissance à deux chiffres. C'est également un marché profond et atomisé qui nous permet une forte sélectivité et qui offre des opportunités de build-up » précise Johann Devaux, Directeur associé et gérant du Fonds LinkSport.

Par ailleurs, la pratique sportive des français a fortement progressé ces dernières années, comme le souligne David Douillet : « Cela peut paraître anecdotique mais les chiffres parlent d'eux-mêmes : 45% des français pratiquent une activité sportive au moins une fois par mois et on compte par exemple +32% de pratiquants pour le running entre 2012 et 2014. Le sport mobilise plus que jamais toutes les énergies et tient une place à part entière dans notre pays et dans le quotidien de millions de français. En témoigne la multiplication de nouvelles pratiques et les innovations constantes. Les entreprises du secteur du sport sont les premières à bénéficier de cet engouement et d'une demande en augmentation ».

Une stratégie d'investissement éprouvée et une levée de fonds cible de l'ordre de 30 M€

Le fonds LinkSport, sous forme de FPCI réservé à des investisseurs professionnels, sera destiné à donner un coup d'accélérateur à une dizaine d'entreprises. Il devrait investir majoritairement dans le cadre d'opérations de capital-développement (développement d'entreprises ayant déjà fait leurs preuves) et plus marginalement en capital-transmission et capital-risque (amorçage de jeunes entreprises).
L'objectif : dégager un TRI de 12 à 15% par an (un bénéfice total ramené à la durée de l'investissement correspondant à un taux de rentabilité de 12 à 15% par an).

La société s'engage également à financer l'association Sport dans la Ville, afin de contribuer au développement du sport en tant que facteur d'intégration. « Cet engagement consistera à reverser une partie des frais de gestion du Fonds à cette association. Cela constituait pour nous une évidence afin de respecter l'esprit du sport qui se veut bien plus qu'une activité physique ou un loisir ; c'est un facteur d'intégration et de lien social » précise Xavier Anthonioz.

123 IM vise une collecte de 30 millions d'euros. Le ticket d'entrée est de 100.000 euros minimum.

Découvrir les placements

Vous débutez dans en matière de placements ou souhaitez suivre les évolutions des différents supports ? Cette rubrique vous donne accès aux informations nécessaires à une compréhension des bases de chaque placement ou produit d'investissement.

La pierre-papier


SCPI



L'épargne retraite


PEE
PERP




Dictionnaire
de l'épargne
et des placements