ideal investisseur
Le magazine en ligne qui décrypte les placements et l'économie


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Gilets jaunes : la facture s'élève à 200 millions d'euros

| Publié le 19-03-2019 21:47 | Mise à jour le 19-03-2019 22:36
🏠 Accueil   ➤    Politique
Gilets jaunes : la facture s'élève à 200 millions d'euros
Crédit photo : (c) Shutterstock  

Les semaines passent et le coût estimé des dégâts causés en marge du mouvement des gilets jaunes s'alourdit. Auditionné par le Sénat, Bruno Le Maire l'a estimé à 200 millions d'euros.

Une lourde facture

Estimée en début d'année à 170 millions d'euros par la fédération française de l'assurance (FFA), la facture des dégâts liés au mouvement des Gilets Jaunes s'élève maintenant à 200 millions d'euros selon le Ministre de l'Économie. Ce montant inclut les nouvelles dégradations commises samedi 16 mars sur les Champs-Élysées.

"J'estime désormais, après les événements de samedi, en liaison avec la Fédération Française de l'Assurance, ce coût global des sinistres à 200 millions d'euros et non plus 170 millions d'euros", a déclaré le Ministre mardi, lors de son audition au Sénat par la commission des Lois et des Affaires économiques. Le 16 mars, 91 commerces ont été touchés par de la casse, des vols et/ou des incendies, selon la Chambre de commerce et d'industrie de Paris et d'Île de France.

Près de 10.000 déclarations de sinistres ont été recensées, a indiqué la FFA. Celle-ci estime également que 30 à 40% des entreprises n'ont pas souscrit à une garantie pour se couvrir contre le manque à gagner selon des chiffres rapportés par l'AFP. Reste à savoir comment les assureurs vont gérer la crise, et si le coût des sinistres vont être prochainement répercutés sur les primes à payer par les assurés.

Les coûts supplémentaires liés à la mobilisation des services de l'État, notamment celle de nombreuses forces de l'ordre, ne sont pas connus.

A titre de comparaison, 200 millions d'euros représentent près de 11 000 années de SMIC brut.
En comparaison de biens matériels, il s'agit de l'équivalent de 1000 voitures Ferrari de type 458 V8, ou 2 avions Airbus A320 (prix catalogue).

Un impact sur la croissance

Fin février, Bruno Le Maire, avait estimé à 0,2 point de croissance l'impact du mouvement des Gilets jaunes sur l'économie française, jugeant ce coût "très élevé". A noter que cette estimation prend en compte le manque à gagner des entreprises françaises (TPE, PME, artisans, commerçants...), notamment pénalisées pendant la période de Noël. L'impact sur le tourisme n'est pour le moment pas connu précisément.

43.000 personnes sont actuellement mises au chômage partiel. Un nombre qui a bondi de près de 40% depuis décembre. Début janvier, interrogée par CNews, la ministre du Travail Muriel Pénicaud indiquait que 10.000 demandes supplémentaires étaient enregistrées chaque semaine.

Des aides pour soutenir les professionnels touchés

Afin de répondre aux commerçants et artisans durement touchés par les événements et qui se voient menacés de faillite, le ministre de l'Économie a reçu ce lundi 18 mars les représentants des professions pénalisées par les mouvements hebdomadaires.

Bruno le Maire s'est entretenu avec les organisations patronales, les fédérations de commerçants et d'artisans ainsi que les représentants des assureurs, des hôteliers et des restaurateurs pour faire le point sur l'impact économique du mouvement. Il a annoncé à cette occasion la généralisation des brigades d'intervention (mises en place dès l'acte XII) dans toutes les grandes villes de France. Celles-ci ont pour mission d'accompagner les professionnels lésés dans leurs démarches (conseils, remplissage des formulaires, connaissance des droits à indemnisation...).


Article noté  4.7/5 (7 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site






Newsletter ideal-investisseur.fr


Brèves

  • Épargne • Linxea adopte la souscription 100% en ligne Linxea annonce avoir adopté la signature électronique CertEurope et avoir doublé les souscriptions d'assurance vie en ligne. Le passage par un dossier papier n'étant plus nécessaire, la société indique avoir augmenté son taux de transformation de 30%. 09/04
  • Entreprises • Nouvelle acquisition pour une SCPI de PAREF Paref Gestion annonce avoir signé l'acquisition d'un nouvel actif de bureaux à Marseille pour le compte de la SCPI Interpierre France. Acquis pour un montant de 4,6 M?, cet immeuble de 1 856 m2 comprend 39 places de parking. 04/04
  • Finance numérique • Koregraf annonce un nouveau succès Le spécialiste du crowdfunding immobilier déclare avoir remboursé 699 627 euros aux investisseurs ayant participé au financement des programmes immobiliers My Park (Loiret) et Le Titan (Var), avec un rendement annuel brut de 8% après 12 et 15 mois d'investissement. La société a finalisé 42 projets depuis 2014. 02/04
  • Placements • Swiss Life AM - Real Estate France achète 5 commerces en Espagne et en Allemagne. Ils seront alloués au fonds luxembourgeois Swiss Life REF (LUX) European Retail SCS, SICAV-SIF. 11/03
  • Art • Le Groupe Arcange crée Art'ange pour soutenir la création artistique émergente, signant la charte « 1 immeuble, 1 ?uvre » du Ministère de la Culture. L'objectif est d'intégrer l'oeuvre d'un artiste vivant dans chaque futur projet immobilier. 08/03
Rechercher un article