Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
🏠 Accueil   ➤    Zoom sur...

Mieux vaut-il placer son argent sur un PEL ou en SCPI de rendement ?



Alors que l'inflation commence a sérieusement impacter notre niveau de vie, il est urgent de faire les bons choix pour notre épargne. Il existe de nombreux placements et il peut être difficile de se décider. Pourtant, il faut agir pour protéger son patrimoine et augmenter son pouvoir d'achat.

Plan Épargne Logement ou Société Civile de Placement Immobilier que choisir ?

Vous hésitez entre l'ouverture d'un PEL ou un investissement SCPI, nous vous démontrons pourquoi le placement SCPI est à privilégier.


Temps de lecture : 3 minute(s) - Zoom Sur... | Mis à jour le 10-03-2023 10:22:00 | Publié le 10-03-2023 10:12  Photo : Shutterstock  Ce contenu est proposé par l'un de nos partenaires. La rédaction n'a pas participé à sa réalisation.


Pourquoi le PEL n'est-il plus un placement pertinent ?

Un PEL ou Plan Épargne Logement est un compte réglementé et rémunéré qui permet d'obtenir un prêt à un taux avantageux, après au moins 4 ans d'épargne. Ses conditions dépendent de sa date d'ouverture. Pour ouvrir un PEL, il faut réaliser un versement initial de 225€, puis alimenter le compte de minimum 540 € tous les ans. Par ailleurs, le montant placé sur un PEL ne peut excéder 61 200 €.

L'argent placé sur un PEL n'est pas disponible puisque qu'aucun retrait partiel possible, tout retrait entraine systématiquement la clôture du plan. Par ailleurs, il n'est possible de verser que pendant 10 ans sur le PEL et celui-ci est automatiquement clôturé au bout de 15 ans pour devenir un compte épargne classique.

Outre l'indisponibilité de la somme versée sur le PEL, placer son argent sur un Plan Épargne Logement revient à s'appauvrir puisque l'inflation avoisine les 6% et que le rendement d'un PEL ouvert après de 1er janvier 2023 n'est que de 2% par an… brut, avant l'impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire unique…

En somme, le PEL n'est pas un placement intéressant, votre épargne mérite mieux, de voir plus grand et surtout plus loin pour vous constituer un patrimoine diversifié qui génère des revenus complémentaires sur le long terme.

Généralement ouvert par leurs parents, beaucoup d'épargnants possèdent un PEL qui finit par être clôturé, anticiper cette clôture pourra s'avérer être pertinente, à condition de réinvestir cette somme d'argent sur un support plus performant.

Pourquoi les SCPI séduisent de plus en plus d'épargnants ?

Les SCPI de rendement ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier s'avèrent être une belle alternative à l'ouverture d'un PEL pour placer son argent. Accessibles à partir de quelques centaines d'euros également, elles constituent un placement résilient qui permet aux épargnants de mettre leur épargne à l'abri tout en percevant des revenus complémentaires. Les SCPI connaissent depuis plusieurs années un franc succès, et affichent des rendements réguliers supérieurs à 6%, une aubaine pour les épargnants qui se soucient de leur épargne.

Alors une SCPI c'est quoi ?

Une SCPI est une société qui achète de nombreux biens immobiliers situés en France ou en Europe et dont les équipes gèrent les relations avec les locataires et le développement du parc immobilier. Les SCPI peuvent faire le choix de se spécialiser dans un secteur d'activité comme la santé, la logistique, le résidentiel, le commerce ou le bureau ou de rester généraliste.

Il existe de très nombreuses SCPI, la sélection de plusieurs d'entre elles, permet aux épargnants d'orienter leur épargne vers des sujets qui leur tiennent à cœur comme le développement durable ou l'éducation par exemple.

Le rendement des SCPI est versé mensuellement ou trimestriellement et est proportionnel à l'investissement réalisé. Les SCPI présentent par ailleurs, une fiscalité avantageuse qui permet de percevoir des rendements nets intéressants.

Exemple :

Pour un investissement de 50 000€ sur des SCPI dont le rendement moyen est de 6%. L'épargnant perçoit sur son compte un complément de revenus mensuel avoisinant 250€, une somme qui lui permet de contrer l'inflation en augmentant son pouvoir d'achat.

Comment mettre en place un placement SCPI ?


Pour sélectionner les meilleures SCPI, il est recommandé de se tourner vers des plateformes spécialisées comme La Centrale des SCPI http://www.centraledesscpi.com/ qui met à disposition des épargnants des classements SCPI régulièrement mis à jour, un guide et un parcours de souscription 100% digitalisé.

Ses consultants accompagnent les clients dans la constitution de portefeuilles SCPI diversifiés et sur-mesure. Un conseil personnalisé qui différencie La Centrale des SCPI des établissements bancaires dont les services et produits sont souvent décevants.

Mot de l'expert : « Les SCPI de rendement présentent beaucoup d'avantages en comparaison aux autres placements et livrets bancaires, elles n'engendrent aucune gestion pour les épargnants et sont l'un des seuls placements indexés sur l'inflation ».

Vous réfléchissez à placer votre épargne qui en période d'inflation perd chaque jour de la valeur, oubliez votre banque. En 2023, il est indéniablement plus pertinent de placer son argent en SCPI que sur un PEL. Les SCPI de rendement s'avèrent être un placement résilient, qui permet aux épargnants de devenir propriétaires immobiliers, de maintenir leur niveau de vie ou encore de préparer leur retraite, des sujets dont il est urgent de se préoccuper quel que soit notre âge ou notre situation.

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.












x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.