Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
🏠 Accueil   ➤    Zoom sur...


Succession : pensez au débarras de maison



La succession est un processus qui est automatiquement enclenché suite au décès d'un proche ayant pris soin de préparer son legs. Conformément à ses dernières volontés, son patrimoine et ses avoirs seront partagés à ses différents héritiers. Dans ce genre de situation, il est relativement fréquent qu'une ou plusieurs personnes se voient confier la propriété d'un bien immobilier. Dans ce genre de situation, plusieurs options sont envisageables. La plus judicieuse, surtout s'il s'agit d'une grande demeure, est d'envisager de la mettre en vente. Afin de rendre cela possible, il faudra au préalable penser au débarras de la maison.


Temps de lecture : 6 minute(s) - | Mis à jour le 21-08-2022 08:38:00 | Publié le 16-08-2022 12:17  Photo : Shutterstock  Ce contenu est proposé par l'un de nos partenaires. La rédaction n'a pas participé à sa réalisation.

Succession : pensez au débarras de maison

Comment avoir un débarras de maison gratuit ?

Le débarras de maison dans le cas d'une succession est une opération qui est loin d'être aisée. Il est de plus peu probable que les personnes concernées soient moralement disposées à s'y consacrer. Compte tenu de la situation, cela est tout à fait compréhensible. Il existe heureusement des personnes compétentes à qui il est possible de confier cette mission. Ainsi, le débarras de maison suite à une succession peut être effectué par des experts capables de procéder au désencombrement du logement très rapidement selon les convenances des clients. Les services que ce genre de prestataire propose ne sont pas systématiquement facturés. Sous certaines circonstances précises, tout peut en effet être fait gratuitement.

Trouver le bon professionnel
Afin de bénéficier d'un débarras de maison gratuit, il faudra avant tout trouver le bon prestataire de services. Même si les entreprises exerçant dans le domaine ne manquent pas, celles qui offrent cette possibilité sont loin d'être légion. Une recherche plus ou moins longue sera alors nécessaire. Elle devra impliquer les sources communes comme internet ou encore les annuaires. Le bouche-à-oreille est aussi une option à ne pas mettre de côté. Les informations détenues par un proche ou une connaissance peuvent s'avérer utiles dans une certaine mesure. Avant tout engagement, une bonne vérification des formules proposées par les prestataires trouvés s'impose. Lorsque l'option de la gratuité n'est pas disponible, il faut continuer les recherches.

Procéder à l'estimation de la valeur des biens marchands de la maison
Les experts du débarras de maison en cas de succession ne se contentent pas de déplacer tout ce qui se trouve dans le logement. Ils procèdent également à une estimation des objets qu'il contient. Il faut noter que tous ne passent pas par cette phase. Seuls ceux qui ont une valeur marchande et dont le client est disposé à se séparer sont sélectionnés. Autrement dit, il n'y a pas à craindre pour les éléments ayant une valeur sentimentale. Une estimation de tout ce qui peut être vendu est par ailleurs effectuée par des personnes compétentes qui se basent sur divers critères.

Procéder à la comparaison du devis de l'opération
Avant toute intervention, les professionnels du débarras de maison font parvenir un devis à leur clientèle. Il s'agit, en terme simple, d'un document qui indique le coût de la prestation. Ce dernier dépend des pièces à débarrasser, de leur nombre et de leur volume. Dans l'optique de recourir au service gratuitement, il convient de faire une comparaison. Celle-ci doit opposer le devis proposé par les experts à l'estimation de la valeur marchande des objets de la maison. Le débarras de maison gratuit n'est envisageable que s'il y a égalité. En d'autres termes, il faut que le coût de la prestation soit égal à la valeur des biens de la maison.

Combien coûte un débarras de maison facturé ?

Lorsque les conditions ne sont pas réunies pour un déblaiement gratuit, alors la prestation est dûment facturée. Son prix est cependant tout sauf fixe. Il change en effet d'un client à un autre, car chaque prestation est unique et s'adapte au besoin de la clientèle. Il est tout de même possible d'avoir une estimation approximative en tenant compte de divers paramètres.

Le prix par mètre cube débarrassé
Il s'agit sans aucun doute du paramètre le plus important pour avoir une idée du coût d'un débarras de maison dans le cadre d'une succession. Il est fixé par le prestataire de service, mais dépend aussi de nombreux critères. Dans la plupart des cas, il va de 45 à 75 euros TTC. Étant donné qu'il est supposé couvrir les frais liés au service offert, il tient compte entre autres de la zone géographique de l'intervention. Lorsque celle-ci est relativement éloignée du siège de l'entreprise chargé du débarras, il faut plus de temps pour le déplacement.

Par extension, cela rime avec des dépenses plus élevées en ce qui concerne le carburant. L'état de salubrité de la maison affecte aussi le prix par mètre cube. Une demeure insalubre représente une charge de travail plus importante. À titre illustratif, le prix au mètre cube pour une intervention dans une région éloignée et pour une maison insalubre peut atteindre au maximum 75 euros TTC. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant que ce seuil soit dépassé d'un professionnel à un autre.

Le nombre de pièces concernées
Le coût total d'un débarras de maison dépend aussi du nombre de pièces que cette dernière contient. Logiquement, plus il y en a, plus la prestation sera onéreuse. Une très grande demeure avec sept chambres demandera plus de travail qu'une autre qui en a seulement deux. De même, une maison et un appartement ne peuvent être débarrassés au même prix. Pour réduire l'intervalle et avoir plus de précision, il est opportun d'associer chaque pièce à son volume. Pour chaque partie de la maison, il faudra ainsi multiplier le prix au mètre cube par le volume. À la fin, il suffira de faire la somme de tous les montants obtenus. Dans tous les cas, ce processus n'est pas obligatoire. Avant chaque prestation, un devis complet doit être fourni.


Est-il possible d'avoir un débarras de maison indemnisé ?


Il est tout à fait possible d'avoir un débarras de maison indemnisé. De façon générale, il ne faut faire aucune demande pour en bénéficier. Il suffit de laisser la prestation suivre son cours normalement. Viendra alors l'étape de l'estimation de la valeur des biens de la maison. Rien n'exclut que ces derniers soient parfaitement conservés et relativement coûteux. Dans ces conditions, il est possible que leur valeur totale dépasse largement le coût de la prestation.

Le montant de la différence fait alors office d'indemnisation. Pour des biens estimés à 3 000 euros et une prestation qui coûte 2 000 euros par exemple, l'indemnisation s'élève à 1 000 euros. Comme toutes les autres sortes de débarras, le débarras indemnisé n'est soumis à aucune restriction du fait de sa particularité. Il peut se faire dans toutes les pièces et tous les types de biens immobiliers. Il est par conséquent envisageable aussi bien pour les lofts que pour les locaux d'entreprises et les maisons.


Comment se déroule le désencombrement de maison ?

Le désencombrement d'une maison ne se fait pas du jour au lendemain. Cela s'explique par le fait qu'il s'agit d'un procédé assez complet. Il doit alors être préparé avec un grand soin, ce qui permettra de remplir toutes les exigences. La première étape du débarras de la maison est l'inventaire. Ce point est essentiel dans la mesure où il donne la possibilité de déterminer exactement ce qui se trouve dans la demeure. La procédure est assez simple. Une personne est désignée et chargée de l'opération. Elle s'occupera alors de faire une liste de tout ce qui est présent dans le logement. Cette liste sera ensuite déposée pour approbation auprès des propriétaires. L'importance de cette opération vient du fait qu'elle aide à s'y retrouver une fois les travaux terminés.

L'inventaire concerne en outre toutes les pièces ainsi que tous les objets à sortir. Une fois cette étape achevée, les éléments à débarrasser sont triés et séparés. Le principal critère sur lequel se base cette classification est la valeur des biens. Lorsque celle-ci est déterminée comme rentable, l'objet est destiné à la vente. Dans le cas contraire, l'objet peut être donné, jeté ou laissé au recyclage. Dans un cas comme dans l'autre, c'est l'entreprise chargée du désencombrement qui s'occupe de faire partir toutes les affaires. En fonction de leur destination, les spécialistes effectuent un retour sous la forme de reçus ou de tout autre document probant. La dernière étape est alors le paiement des frais relatifs à la prestation. Il faut préciser que ceux-ci sont indiqués sur le devis qui est présenté dès le début de la collaboration.

Où iront les meubles qui sont débarrassés ?

Une fois que le travail de désencombrement est terminé, il est temps de penser à se séparer des meubles et autres effets. Dans ce cas, plusieurs options sont envisageables. La première consiste à envoyer les éléments considérés comme trop encombrants dans une déchetterie. Il s'agit d'un espace dédié au rassemblement et au traitement des déchets. Les objets qui y sont envoyés sont alors triés afin de leur donner une seconde vie.

Une autre option possible est de revendre les meubles en bon état. Il est possible de le faire sur des plateformes de revente ou encore dans une brocante. À cela s'ajoute la possibilité d'organiser une vente aux enchères ou une vente caritative. Ces différentes options ne peuvent pas être envisagées sans une estimation. Celle-ci est confiée à un spécialiste afin d'assurer un résultat objectif. Lorsque les objets sortis sont dans un état qui ne permet pas la vente, mais qu'ils sont encore utilisables, ils peuvent être donnés. Dans ce cas, les organisations telles qu'Emmaüs sont fortement recommandées. Il s'agit du meilleur moyen de faire bon usage du débarras de maison.