ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

« Versailles Revival » : l'exposition à ne pas manquer

| Publié le 28-08-2019 08:15 |
« Versailles Revival » : l'exposition à ne pas manquer
Crédit(s) photo(s) : GUSTAVE PAMARD Le bassin de Latone et le château 1894-1907 Tirage argentique, 27,6 x 22 cm Versaille  

Abandonné après la Révolution Française, le Château de Versailles connaît un spectaculaire engouement à l'aube de la Belle Époque. Curiosité et nostalgie poussent les Français à s'intéresser de nouveau à ce joyau du patrimoine. Du 19 novembre 2019 au 15 mars 2020, une exposition de 350 œuvres retrace ce moment de l'Histoire où s'engage un grand programme de restauration et de remeublement du château.

Redécouvrez Versailles comme vous ne l'avez jamais vu. Durant tout l'hiver, le château organise une exposition de peintures, photographies et illustrations qui retrace la fabuleuse renaissance des lieux.

Entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème commence le vaste travail de réhabilitation du château. La République réunit ses assemblées à Versailles et y reçoit les souverains étrangers. Sarah Bernhardt se produit au château à l'occasion de la visite du tsar Nicolas II en 1896. D'incroyables fêtes font revivre Trianon.

La passion gagnera bientôt les milieux artistiques et littéraire. Marcel Proust redécouvre ce « Versailles, grand nom rouillé et doux, royal cimetière de feuillages, de vastes eaux et de marbres, lieu véritablement aristocratique et démoralisant, où ne nous trouble même pas le remords que la vie de tant d'ouvriers n'y ait servi qu'à affiner et qu'à élargir moins les joies d'un autre temps que les mélancolies du nôtre ».

Le château de Versailles retrouve alors un éclat royal et aristocratique en même temps qu'une popularité nouvelle. Le cinéma s'en empare dès ses débuts, le tourisme s'intensifie, la mode s'en inspire. Les grandes eaux, qui n'ont jamais perdu de leur attrait au cours du XIXe siècle, deviennent une destination pour les foules et dès 1937 le château franchira le million de visiteurs.

Cette vague d'enthousiasme accompagne le travail acharné auquel vont se livrer, à cette époque, les conservateurs du château pour lui rendre sa splendeur perdue et le rapprocher de son état de l'Ancien Régime, au détriment du musée historique inauguré en 1837 par Louis-Philippe. Pierre de Nolhac, directeur du musée de 1892 à 1920, est la grande figure de cette entreprise.

L'exposition, présentée dans les salles d'Afrique et de Crimée, met en tension ces deux histoires parallèles. D'un côté la chronique de cette « résurrection » du château, pour reprendre le titre des mémoires de Pierre de Nolhac ; de l'autre, ce moment étonnant de l'histoire de l'art où Versailles inspire les peintres les plus divers, du Russe Alexandre Benois à Georges Rouault en passant par Gaston la Touche, Lucien Lévy-Dhurmer et Henri Le Sidaner, mais aussi des photographes comme Eugène Atget, Edward Steichen et Man Ray.

Exposition « Versailles Revival, 1867 - 1937 » au château de Versailles, du 19 novembre 2019 au 15 mars 2020

A lire également : Visitez les monuments en réalité augmentée grâce à Histovery


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !

Article noté  4.7/5 (6 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site