ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
SOUTENIR LE MAGAZINE
(don défiscalisé)
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Cours BITCOIN (BTC) / euro : évolution, potentiel, explications


Quel est le cours du Bitcoin ?

Aujourd'hui, le prix du Bitcoin à l'ouverture était de 53402.8 € pour 1 BITCOIN. Ce jour, la tendance du cours BITCOIN (BTC) / EURO est orientée à la hausse (+ 0,60 %) . Attention, cela peut changer rapidement.
Ces données peuvent être légèrement différentes de celles indiquées sur le graphique, ce dernier étant mis à jour en temps réel.

Convertisseur euro / BITCOIN (BTC)

Avis et prévisions sur l'évolution du Bitcoin

Le Bitcoin est la cryptomonnaie la plus connue du grand public. Mais si elle fait parler d’elle, c’est surtout pour les envolées fulgurantes de son cours et pour ses chutes vertigineuses.

Si le Bitcoin reste un investissement risqué, sa valeur s’est appréciée sur plusieurs années. Peut-être que la tendance se poursuivra dans les années à venir, ou peut-être pas. D’un côté, sa notoriété l’installe progressivement dans le paysage et un nombre croissant d’institutionnels y investissent. De l’autre, elle reste purement spéculative et les critiques à l’égard de son caractère polluant sont de plus en plus vives.

Après une envolée à plus de 50.000 dollars, le cours du Bitcoin semble s’être stabilisé. Peut-être est-ce le moment d’investir en prévision de nouveaux mouvements haussiers ? Rien n’est jamais ni probable ni certain en matière de cryptomonnaie. Si vous choisissez d’y miser un peu de vos économies, n’investissez que des sommes dont la perte n’aurait pas d’impact sur votre niveau de vie ou vos projets et restez prudent.

Par , publié le 16-06-2021 , mis à jour le 02-07-2021

Quelle est l'évolution du cours du Bitcoin ?

Le prix du Bitcoin en euros est assez fluctuant. Par exemple, fin décembre 2020, les experts débattaient pour savoir si la valeur du Bitcoin pourrait dépasser le seuil symbolique de 20.000 euros. L'euphorie a bientôt gagné le marché, et le cours du Bitcoin est ensuite entré dans une phase d'ascension fulgurante, atteignant un sommet à plus de 50.000 euros au printemps 2021. Autrement dit, une personne qui aurait investi 1000 € en octobre 2020 aurait pu multiplier sa mise par 5 en seulement quelques mois.

À l'inverse, après une percée de la valeur du Bitcoin au-delà de 50 000 €, la cryptomonnaie s'est engagée dans une descente infernale, pour se stabiliser autour de 33 000 € à la fin du printemps 2021. Autrement dit, une personne qui aurait investi 1.000 euros au plus haut aurait perdu 40% de sa mise, soit environ 400 euros.

En dehors des périodes où la tendance est franchement à la hausse ou franchement à la baisse, le cours du Bitcoin évolue en fonction de l'offre et de la demande à chaque seconde. Les fluctuations sur une journée normale sont assez importantes, pouvant facilement osciller de 10% à la hausse comme à la baisse.

Sur le long terme, la tendance du prix d'un Bitcoin est plutôt à la hausse :
- En 2011, 1 BTC valait environ 10 euros,
- En 2016, 1 BTC valait environ 450 euros,
- En 2018, 1 BTC valait environ 6500 euros,
- En 2020, 1 BTC valait environ 10.000 euros.

Pourquoi le cours du Bitcoin varie autant ?

Le prix du Bitcoin change en fonction de l'offre et de la demande à chaque seconde. Les facteurs qui peuvent le faire varier sont nombreux.

Le premier élément que l'on peut citer est sa capacité à s'intégrer comme moyen de paiement dans la vie de tous les jours. Or, celle-ci n'est pas encore démontrée : par exemple, il n'est pas (encore) possible de payer ses courses en Bitcoin. Certains experts pensent d'ailleurs que d'autres cryptomonnaies pourraient être mieux placées que le Bitcoin pour endosser ce rôle.

Néanmoins, le marché scrute les annonces des grandes entreprises concernant leurs investissements vis-à-vis du Bitcoin. Ainsi, lorsque l'une d'entre elles indique qu'elle va accepter les Bitcoins comme moyen de paiement ou qu'elle investit dans la cryptomonnaie, le prix du Bitcoin a de grandes chances d'augmenter.

Mais pour le moment, le cours du Bitcoin reste purement spéculatif, c'est-à-dire qu'il ne dépend que de l'offre et de la demande. Il reste donc très sensible aux annonces, aux opinions et aux rumeurs. L'exemple typique est celui d'Elon Musk, le patron de Tesla et de Space X, qui a démontré une influence très importante sur la valeur du Bitcoin. L'annonce selon laquelle Tesla allait accepter les Bitcoins comme moyen de paiement avait contribué à la hausse du cours du Bitcoin début 2021. Mais quelques mois plus tard, l'homme d'affaires a annoncé renoncer à ce projet, car le Bitcoins est "trop polluant". Cette nouvelle annonce a été à l'origine de la chute brutale de la valeur du Bitcoin au printemps 2021.

Aussi, tant que le Bitcoin n'aura pas trouvé son utilité dans la vie de tous les jours, acheter ou vendre du Bitcoin restera purement spéculatif. Bitcoin est une monnaie virtuelle : y investir, c' est prendre le pari de son avenir. Il est possible que la cryptomonnaie star perde toute sa valeur, comme il est possible que son prix s'envole. Quoi qu'il en soit, personne ne peut prédire l'avenir avec certitude : tout investissement en cryptomonnaie et en Bitcoin doit être réalisé avec prudence.

Combien investir en Bitcoin ?

Les investisseurs sont libres d'investir les sommes qu'ils souhaitent dans les Bitcoins et les autres cryptomonnaies. Néanmoins, cet investissement est extrêmement risqué, et peut mener à une perte totale ou partielle du capital investi. Pour investir raisonnablement, il faut se contenter de miser des sommes dont vous n'avez pas besoin, et dont la perte n'aurait aucun impact sur vos projets ou votre niveau de vie.

Que ceux qui sont habitués aux marchés boursiers ne soient pas surpris : jamais ou presque, en une journée de bourse, ne vivront-ils des fluctuations aussi importantes que sur le marché des cryptomonnaies. Pour investir dans le Bitcoin, ou dans une Altcoin (nom qui regroupent les autres cryptomonnaies), autant avoir le cœur bien accroché, car les potentiels de gains comme de pertes sont importants.

A partir de combien peut-on acheter du Bitcoin ?

Si un Bitcoin vaut actuellement plusieurs dizaines de milliers d'euors, il n'est pas nécessaire de débourser une telle somme pour investir dans la cryptomonnaie. Chaque Bitcoin est divisible, ce qui veut dire qu'il est possible d'investir à partir de très petites sommes. Par exemple, investir 100 euros dans du Bitcoin permet d'obtenir quelques millièmes de BTC.

Comment acheter du Bitcoin ? Sur quelle plateforme investir dans du Bitcoin ?

Investir en Bitcoin nécessite d'ouvrir un portefeuille virtuel sur une plateforme qui offre la possibilité d'acheter des cryptomonnaies. Attention à bien sélectionner une plateforme reconnue avant de déposer de l'argent.
Si vous souhaitez investir, vous pouvez ouvrir un compte chez notre partenaire Kraken.com.
Kraken.com est l'une des plateformes leaders d'échange de cryptomonnaies. Si nous choisissons de vous proposer ce partenaire, c'est que nous pensons que cette plateforme propose des fonctionnalités adaptées à ceux qui débutent ou qui sont à la recherche d'une solution simple.

Kraken.com a été créée à San Fransisco en 2011. Les dépôts et retraits d'argent y sont simples et gratuits, et peuvent être effectués en euros. Les investisseurs peuvent y déposer de l'argent en temps réel en carte bancaire ou en procédant à un virement (dans ce cas, attention à bien spécifier la référence de votre portefeuille).

Kraken offre des frais parmi les plus bas du marché. Son application permet de suivre ses investissements sur le téléphone mobile. La plateforme permet aussi de « stacker », c'est-à-dire de procéder à des placements dans certaines cryptomonnaies, qui permettent de générer des intérêts dans ces mêmes cryptomonnaies.

Découvrir la plateforme Kraken pour investir dans du Bitcoin

Quels sont les risques d'investir dans du Bitcoin ?

Quel que soit le cours du Bitcoin au moment où vous acheter ou vous vendez, investir dans les cryptomonnaies comporte des risques importants de perte de capital. Contrairement à l'investissement en bourse, qui est déjà risqué puisqu'exposé aux défaillances des entreprises et à la volatilité des marchés, les cryptomonnaies ne sont pas ancrées sur des actifs tangibles. Elles dépendent uniquement de l'évolution de l'offre et de la demande, qui est elle-même influencée par de nombreux critères extérieurs impossibles à prévoir.

Lors de l'achat d'une action en bourse, les investisseurs peuvent se faire une idée de son potentiel grâce a l'analyse de la comptabilité de l'entreprise, de son carnet de commandes, de ses projets, du potentiel de son secteur et de sa stratégie. Ce n'est actuellement pas le cas pour le Bitcoin et les cryptomonnaies en général. Par exemple, un simple tweet d'une personne influente peut faire bondir ou plonger le cours du Bitcoin très rapidement.

Les investisseurs doivent donc adopter l'une des deux stratégies suivantes : soit investir sur le long terme en espérant que les cours progressent dans le temps, soit trader, c'est-à-dire acheter et vendre très rapidement du Bitcoin afin d'encaisser des gains immédiats lorsque le cours monte. La valeur du Bitcoin évolue très rapidement, et il est possible de gagner ou perdre un pourcentage conséquent de la somme investie en quelques heures.

Comment trader du Bitcoin ?

Ceux qui souhaitent trader du Bitcoin ont pour stratégie d’acheter et de vendre très rapidement la cryptomonnaie dans le but d’encaisser des gains.

Le cours du Bitcoin change à chaque seconde et la cotation de la cryptomonnaie ne s’arrête presque jamais, contrairement à la bourse. La meilleure stratégie pour maximiser ses chances de tirer des gains sur l’augmentation du prix du Bitcoin est de se fixer des seuils d’achat et de vente et de surveiller l'évolution du prix du Bitcoin.

Pour trader du Bitcoin, il faut aussi avoir à l’esprit que cette activité est très risquée et expose à de lourdes pertes. Attention, car elle génère aussi des frais de transaction qu’il est important de mesurer afin que ceux-ci ne viennent pas plomber les éventuelles plus-values réalisées sur la progression du cours du Bitcoin.

Peut-on stacker du Bitcoin ?

Non, pour le moment il n’est pas possible de stacker du Bitcoin.
Le stacking est une opération qui peut être comparée à un placement. Lorsqu’un investisseur « stack » une cryptomonnaie, il participe à la blockchain sur laquelle reposent le minage et les transactions et bénéficie d’une récompense qui correspond au versement d'intérêts, le plus souvent calculés au jour.

Le stacking n’est pas possible avec toutes les cryptomonnaies. Le préalable est que la blockchain qui soutient la cryptomonnaie soit basée sur le principe de « Proof of stack ». Ce n’est pas le cas du Bitcoin, qui repose à ce jour sur le principe de « Proof of work ».

Que se passe-t-il quand j’achète du Bitcoin ?

Pour acheter du Bitcoin, il faut ouvrir un portefeuille virtuel. Celui-ci dispose d’une clé publique unique qui sert de référence lors de toutes les transactions en cryptomonnaies.
Lorsqu’un particulier achète du Bitcoin, il passe un ordre d’achat sur une place de marché et achète sa cryptomonnaie auprès d’une autre entité qui vend ses Bitcoins.

Cette transaction est inscrite dans une blockchain, un registre dématérialisé partagé entre des milliers d’ordinateurs à travers le monde. Cette inscription est la preuve que le particulier est l'unique propriétaire des Bitcoins.

Où sont stockés mes Bitcoins ?

Que se passe-t-il une fois que vous avez acheté des Bitcoins ? Cette question est légitime puisque le Bitcoin n’est pas un actif tangible. La propriété des Bitcoins est inscrite dans la blockchain, un protocole informatique partagé par des milliers d’ordinateurs à travers la planète. Ce registre trace précisément combien de Bitcoins sont détenus par chaque portefeuille et le portefeuille auprès duquel ils ont été achetés.

Pour l’investisseur, cela se matérialise par une écriture dans le portefeuille virtuel qu’il a ouvert sur la plateforme d’échange de cryptomonnaies. Chez notre partenaire Kraken.com, cette information est clairement visible dans l'espace client.

Il est aussi possible de loger ses Bitcoins et autres Altcoins sur des portefeuilles logiciels, qui peuvent par exemple prendre la forme de périphériques USB à l'instar de ce que propose la société Ledger. Dans tous les cas, l'important est de ne pas perdre ses identifiants, sans quoi il sera impossible de récupérer ses cryptomonnaies.

Pourquoi le Bitcoin a-t-il été créé ?

Le créateur du Bitcoin, connu sous le nom de Satoshi Nakamoto mais dont l'identité reste secrète, a pensé le Bitcoin comme une alternative aux monnaies officielles. Face au risque d'effondrement du système bancaire à la suite de la crise de 2008, l'objectif était de créer une monnaie d'échange capable de se passer des tiers de confiance que sont les banques.

La preuve qu'un particulier détient une certaine somme d'argent repose en effet aujourd'hui sur l'inscription de cette information dans les ordinateurs de sa banque. La question à laquelle la création du Bitcoin a souhaité répondre était "Que se passerait-il en cas de faillite des banques : pourrais-je récupérer mon argent" ?

Le réseau Bitcoin a donc pour ambition d'être une alternative au registre des banques. Au lieu d'enregistrer l'information dans un registre géré par une seule entité, il l'inscrit dans une blockchain, c'est-à-dire un registre unique mais dont des milliers d'ordinateurs à travers le monde détiennent une copie. Cette technologie rend, en théorie, toutes les transactions traçables et infalsifiables, et permettent de prouver qu'un portefeuille virtuel détient un certain nombre de Bitcoins.

Pourquoi le Bitcoin est-il « polluant » ?

Le minage, c’est-à-dire l’émission de nouveaux Bitcoins, et les transactions sont inscrits dans une blockchain. Le Bitcoin reposant sur le principe de « Proof of work », chaque opération nécessite de réaliser des calculs mathématiques complexes au moyen d’ordinateurs puissants pour être validée.

Le volume d’échange de Bitcoins étant très élevé, le fonctionnement du réseau Bitcoin est particulièrement consommateur d’électricité. Or, beaucoup de l'énergie utilisée est produite au moyen de centrales à charbon. Selon une étude parue dans la revue scientifique Nature, le Bitcoin pourrait générer autant de gaz à effet de serre que l’Italie ou l’Arabie Saoudite en 2024.

A propos de l'auteur
Caroline Courvoisier est titulaire d’un master de Gestion de patrimoine et a suivi des formations économiques et financières spécialisées dispensées par l’université de New York (Real Estate Finance) et l’INSEAD (spécialisation « blockchain revolution in financial services »). Elle a travaillé 10 ans dans l’univers du financement et de la gestion de projets immobiliers avant de se consacrer au journalisme économique et financier.
Linkedin Caroline Courvoisier