Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique


L'inflation mondiale est en légère baisse, selon l'OCDE



L'OCDE signale une légère baisse de l'inflation globale à 5,4% en novembre 2023 au sein des nations membres.

Temps de lecture : 1 minute(s) - Par | Mis à jour le 12-01-2024 14:54 | Publié le 11-01-2024 12:30 
L'inflation mondiale est en légère baisse, selon l'OCDE

Selon un communiqué de l'OCDE publié le 11 janvier 2024, l'inflation a légèrement reculé pour se situer à 5,4 % en novembre dernier au sein de ses pays membres.

Après plusieurs mois de progression, cette légère décélération est observée dans 28 des pays, maintenant une tendance à la baisse pour le troisième mois consécutif. Bien que cette diminution soit moins marquée que celle enregistrée le mois précédent, elle suggère une évolution positive de la situation économique globale. La tendance est cependant nuancée. L'inflation est repartie à la hausse dans certains pays dont les Pays-Bas, le Danemark et la Belgique, après une période de repli.

De manière plus spécifique, l'inflation sous-jacente – soit l'inflation hors alimentation et énergie – a également connu une régression, passant de 6,5 % en octobre à 6,3 % en novembre, atteignant ainsi son niveau le plus bas depuis avril 2022. Il est à noter que l'inflation de l'alimentation a continué de décélérer à un rythme constamment similaire, chutant plus rapidement que l'inflation globale pour atteindre 6,7 % en novembre, comparativement à 7,4 % en octobre. Cette diminution a été enregistrée dans 34 pays de l'OCDE.

Concernant l'énergie, la zone OCDE a enregistré une inflation négative pour le septième mois de suite, bien que les variations soient importantes selon les pays, allant de prix en hausse de plus de 20 % en Tchéquie et en Colombie à des baisses dépassant 20 % en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie et au Danemark.

Au sein du G7, l'inflation en glissement annuel a de même chuté, s'établissant à 3,1 % en novembre après 3,4 % en octobre. Elle est restée stable au Canada et aux États-Unis. Les autres pays du G7 ont enregistré des baisses, avec en tête l'Italie en tant que pays où la baisse a été la plus significative.

Dans la zone euro, l'inflation annuelle a également régressé pour atteindre 2,4 % en novembre à la suite d'une inflation de 2,9 % en octobre. Mais une anticipation d’Eurostat pour décembre suggère une légère hausse de l'inflation de la zone euro, principalement en Allemagne en raison d'effets de base liés à une mesure d'aide ponctuelle sur les factures de gaz et de chauffage de décembre 2022.

Ces évolutions des taux d'inflation interviennent dans un environnement économique où les gouvernements et banques centrales du monde entier se concentrent activement sur la maîtrise de la hausse des prix menaçant la croissance économique et le pouvoir d'achat des ménages. La persistance de ces tendances dans les mois à venir reste incertaine étant donné les pressions inflationnistes mondiales, en partie influencées par les politiques monétaires et les réponses gouvernementales aux crises récentes.
Annonce
Assurance Vie





A propos de l'auteur
Hélène Rossi est rédactrice spécialiste des finances personnelles, de l'assurance et l'économie.


Annonce Coinhouse

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (2)

C'est une maigre consolation, cette baisse de l'inflation. Au moins, c'est pas une hausse, hein ? Il va falloir que l'OCDE rajoute dans le panier des mesures quelque chose qui a plus de poids pour atténuer le coût de la vie pour les gens lambdas comme nous.

Ah d'accord, c'est donc ça ! On dirait bien que la situation économique commence enfin à s'améliorer, doucement mais sûrement. C'est pas trop tôt, je commençais à m'inquiéter pour mon épargne. En tout cas, merci l'OCDE