Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique


Métiers d'art : nouveau fonds de soutien de 1 million d'euros en 2024



Lancé par l'État et la Fondation du patrimoine, ce fonds de dotation vise à préserver et promouvoir les savoir-faire artisanaux dans les territoires.

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 16-04-2024 11:09 | Publié le 16-04-2024 10:47  Photo : Shutterstock  
Métiers d'art : nouveau fonds de soutien de 1 million d'euros en 2024

Projets lauréats et impacts attendus

Le secteur des métiers d'art compterait actuellement environ 150.000 emplois dans 60.000 entreprises, exerçant près de 200 métiers pour un chiffre d'affaires avoisinant les 20 milliards d'euros, dont près de la moitié à l'export. Mais selon Bercy, "ce secteur souffre de son manque de structuration et de visibilité puisqu'il est en grande partie porté par de très petites entreprises hétérogènes", relèvent néanmoins Bercy et la Fondation du patrimoine.

De quoi justifier la création d'un fonds de soutien doté d'un million d'euros, destiné à soutenir des projets axés sur la restauration du patrimoine et la transmission des compétences artisanales. L'initiative reflète à la fois une volonté de préserver le patrimoine historique et touristique des communes, surtout dans les zones moins peuplées, et de préserver un vivier d'emplois et d'activité économique.

Ainsi, la première sélection des lauréats a récompensé quinze projets, principalement situés dans des communes de moins de 10 000 habitants et concernant des sites qui ne sont pas protégés au titre des monuments historiques. Ceux-ci illustrent la diversité des métiers d'art impliqués : charpentiers, couvreurs, ébénistes, ferronniers, maçons, maîtres-verriers, marqueteurs, menuisiers, et bien d'autres. Ces projets, situés tant en métropole qu'outre-mer, varient de la restauration de toitures traditionnelles à la sauvegarde de décors historiques.

Par exemple, la restauration des toitures en lauze de la ferme "La Roujarie" en Aveyron et des vitraux de l'église de Saint-Jacques-le-Majeur à Montgeron démontrent l'engagement du fonds à préserver le patrimoine architectural tout en valorisant les savoir-faire locaux.

Le fonds ne se limite pas à un soutien financier ponctuel ; il envisage également de mobiliser de nouveaux financements tels que la collecte de dons et le mécénat d'entreprise.

Annonce
Assurance Vie

Nouveaux appels à projets

La Fondation du patrimoine espère que ce fonds contribuera de manière significative à la valorisation des métiers d'art, en assurant non seulement la préservation des emplois mais aussi en enrichissant le patrimoine culturel et économique des régions bénéficiaires. Cette initiative représente donc une étape importante pour la pérennité des savoir-faire artisanaux en France, soutenant à la fois le secteur du tourisme et celui du bâtiment.

Un deuxième appel à projets est prévu, offrant une opportunité pour d'autres initiatives de recevoir le soutien nécessaire à leur réalisation et ciblant spécifiquement les territoires ruraux et les bourgs. Les candidatures sont déjà ouvertes, avec une clôture prévue mi-septembre 2024. Les critères d'attribution incluent le calendrier des travaux, la maturité du projet de transmission, la diversité des métiers d'art impliqués, et la variété des biens à restaurer. Pour être éligible, le projet doit être situé dans une commune de moins de 10 000 habitants. Plus d'informations sur le site dédié : https://www.entreprises.gouv.fr/fr/actualites/fonds-soutien-metiers-art-annonce.






Annonce Trading

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (1)

Voilà une petite lueur d'espoir pour nos métiers d'art ! Espérons que cet appui financier suffira à promouvoir les talents locaux et à conserver nos héritages artisanaux. Je suis particulièrement curieux de voir quels projets seront soutenus grâce à ce fonds. Maintenant, il est temps d'attendre pour 2024, hein ?