ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Le pouvoir d'achat des Français devrait augmenter selon une étude

| Publié le 18-04-2019 17:00 | Mise à jour le 30-04-2019 10:39
🏠 Accueil   ➤    Économie
Le pouvoir d'achat des Français devrait augmenter selon une étude
Crédit photo : © Pixabay  

Un rapport de l'OFCE, l'Observatoire Français des Conjonctures Économiques, annonce que le pouvoir d'achat des Français va progresser en moyenne de 850 € en 2019. Une hausse record depuis 2007.

• Le pouvoir d'achat des Français devrait augmenter de 850 € en moyenne.
• Cela résulte de l'embellie économique et des mesures prises suite aux mouvements des gilets jaunes.

Une bonne nouvelle liée aux coups de pouce de l'État et à une économie favorable

Toujours au cœur des débats et des revendications des Français, le pouvoir d'achat devrait augmenter. Selon un rapport de l'OFCE, il devrait augmenter de 850 euros en moyenne 2019, soit une hausse record depuis 12 ans. Trois ménages français sur quatre, principalement de la classe moyenne, vont sortir gagnants des mesures prises par l'exécutif en réponse à la crise sociale touchant la France depuis novembre 2018.

Les mesures proposées par le gouvernement seraient à l'origine d'environ la moitié cette amélioration, et notamment celles prises en urgence par Emmanuel Macron le 10 décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Celles-ci coûteront néanmoins 10,5 milliards d'euros à l'État.

La hausse du pouvoir d'achat s'expliquerait aussi par une embellie économique. En effet, l'inflation devrait ralentir en 2019 et l'augmentation moyenne des salaires devrait lui être supérieure. La conséquence est une progression du pouvoir d'achat, le niveau des prix augmentant moins vite que les salaires.

Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne

Ces prévisions positives de l'OFCE sont à mettre en contraste avec des perspectives plus pessimistes suite au changement du mode de calcul des APL et du gel de certaines prestations sociales.

Autre catégorie « perdante » : les 15% des Français les plus aisés. Ce sont les retraités, non concernés par la majeure partie des mesures annoncées par Emmanuel Macron.

Qu'est-ce que l'OFCE ?

L'Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE) est un organisme indépendant de prévision, de recherche et d'évaluation des politiques publiques, accueilli en son sein par la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), en application de la convention passée en 1981 entre l'Etat et la FNSP.

L'OFCE regroupe plus de quarante experts qui couvrent les champs de l'analyse économique autour de quatre axes de travail : l'analyse et la prévision de l'économie française, les questions européennes, la question environnementale et l'analyse des inégalités. Cet organisme est reconnu aujourd'hui pour sa capacité d'analyse sur les questions de politique économique et la qualité de ses prévisions économiques pour la France et l'Europe.


Article noté  4.8/5 (9 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site





S'abonner à la newsletter


Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Inflation :
L'inflation peut se définir comme la hausse continue du niveau général des prix.

Une des conséquences de l'inflation est la perte de pouvoir d'achat de la monnaie. Lorsque les prix augmentent, la même quantité de monnaie ne suffit plus pour acheter les mêmes produits.

Par exemple, avec une inflation de 1,8% par an, un produit qui coûterait 100 € en 2019 pourrait coûter 101,8 € en 2020. Il faudrait donc augmenter la quantité de monnaie nécessaire pour acheter le produit.

Dans le même temps, si de l'argent est placé à 0,75% par an, 100 € placés en 2019 vaudront 100,75 € en 2020. Ainsi, il était possible d'acheter le produit en 2019, mais plus en 2020 vu que le prix du produit à augmenté plus vite que la valeur de l'épargne.

Une économie équilibrée devrait théoriquement faire progresser les prix et le pouvoir d'achat de la monnaie à un rythme quasiment équivalent pour contribuer à la croissance économique. C'est notamment le rôle de la politique monétaire des banques centrales.