ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Économie

Aviation privée : les tendances 2021

Dans un contexte sanitaire tendu et face au bouleversement du secteur aéronautique, quelles sont les perspectives d'avenir pour l'aviation privée ?

Par | Publié le 01-04-2021 09:43, Mis à jour le 01-04-2021 09:53
Photo :  

Les chiffres clés sur l'évolution de l'aviation privée en 2021

2021, une année de reprise difficile pour le secteur aérien. Pourtant, le marché de l'aviation se portait encore à merveille en 2019. Avec 135,6 millions de chiffre d'affaires, l'industrie aérienne battait tous les records. En 2020, frappé par la mise à l'arrêt des appareils et les restrictions de vols, le marché de l'aviation dégringole, réalisant la moitié du chiffre d'affaires de l'année précédente (Statista).

Selon le géant américain Boeing, il faudra compter une dizaine d'années pour que le secteur se remette de cette crise, qui changera durablement nos habitudes face au transport aérien.

Mais cette crise du transport aérien et des avions de ligne profite au marché de l'aviation d'affaires. Le nombre d'avions commerciaux autorisés à voler décroît à mesure que les restrictions sanitaires s'intensifient. L'aviation privée, plus légère et plus flexible, gagne la préférence de certains clients qui souhaitent malgré tout voyager pour des raisons impérieuses.

L'aviation privée est un secteur à très fort potentiel. Voici quelques chiffres clés pour mieux comprendre ce marché :

- L'aviation d'affaires représente environ 4 600 jet privés et avions d'occasion en circulation dans le monde.
- Il y a 10 fois plus d'aéroports et d'aérodromes qui accueillent des jets d'affaires en Europe que des avions de ligne.
- L'aviation privée, qui représentait environ 7% du trafic aérien à l'échelle européenne en 2019, constitue aujourd'hui 17% des vols en circulation (EBAA). Une augmentation due au manque de vols sur les lignes commerciales, suite aux restrictions sanitaires trop lourdes à mettre en place sur de gros appareils.
- L'aviation d'affaires offre une multitude de destinations et couvre 25 000 paires d'aéroports en Europe qui ne sont pas ouverts aux avions de ligne (EBAA).



Quel est l'avenir de l'aviation privée ?

L'aviation d'affaires est un secteur qui a su tirer des opportunités de la crise économique et sanitaire mondiale. Ainsi, les compagnies aériennes de jet privés et les courtiers aériens comme AEROAFFAIRES observent une augmentation des réservations en ce qui concerne l'aviation d'affaires.

Aujourd'hui, les habitudes de voyage sont bouleversées par les contraintes sanitaires imposées par le contexte épidémiologique. Les clients qui doivent impérativement voyager, pour un voyage d'affaires par exemple, envisagent plus volontiers de voler en avion personnel. La location d'avion privé est une solution qui présente en effet de nombreux avantages :

- sécurité sanitaire et hygiène assurée à bord d'un avion d'affaires contrairement à un avion de ligne ;
- distanciation sociale favorisée par le nombre restreint de personnel à bord ;
- baisse des prix des billets du fait du contexte économique ;
- flexibilité de votre réservation ;
- la confidentialité du voyage vous est assurée ;
- vous voyagez avec un confort optimal ;
- possibilité de vous rendre partout dans le monde, selon le type d'avion d'affaires.

L'aviation privée offre donc une solution intéressante pour tous les voyageurs en quête de liberté ou qui doivent impérativement se déplacer malgré les contraintes.


Les impacts sur le commerce international et l'industrie du voyage d'affaires

La pandémie a bouleversé le monde des affaires, notamment la façon de communiquer et de signer des partenariats à l'international. Personne aujourd'hui ne peut prédire si les visioconférences remplaceront définitivement les voyages d'affaires.

La plupart des grandes entreprises privilégient uniquement aujourd'hui les voyages indispensables, pour des raisons de sécurité sanitaire mais aussi de budget. Ces restrictions impactent les déplacements professionnels des cadres et chefs d'entreprises. En effet, le contexte économique est en berne et touche de près le monde des affaires.

Pour bon nombre d'entreprises, la crise du Covid-19 a été un coup dur en terme de commerce international :

- collaborateurs coincés dans un pays confiné ;
- contact coupé ou difficile avec les partenaires économiques et les fournisseurs ;
- fermeture des sites d'exploitation...

En revanche, le secteur du fret aérien semble observer une dynamique positive : son chiffre d'affaires a progressé en 2020 de 14,9% par rapport à 2019 selon l'Association mondiale des transporteurs aériens (Iata).

Un signal encourageant, dû au transport de protections et fournitures sanitaires indispensables, masques, gants et vaccins. Ce nouveau défi logistique est une opportunité de plus dont s'est saisie l'aviation privée, et constitue un espoir intéressant pour la reprise du secteur en 2021.




Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter