ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

L'augmentation des prix des denrées alimentaires entre en vigueur ce 1er février 2019

| Publié le 01-02-2019 15:20 | Mise à jour le 05-03-2019 09:10
🏠 Accueil   ➤    Économie
L'augmentation des prix des denrées alimentaires entre en vigueur ce 1er février 2019
Crédit(s) photo(s) : © Pixabay  

La loi alimentation promulguée par le Président de la République le 30 octobre 2018 entre en application le 1er février 2019

Des augmentations généralisées

Cela signifie que les prix de certaines denrées alimentaires augmentent. Fruit de l'instauration d'une nouvelle règle qui vise à empêcher la commercialisation de produits dits « abusivement bas », elle touche 5OO produits dans les supermarchés et 800 produits dans les hypermarchés.

De nombreux produits de grande consommation sont donc touchés par l'application de cette nouvelle loi : l'épicerie sucrée et salée (Prince Chocolat, Nutella, Danette, céréales Crunch …), les boissons alcoolisées (Pastis Ricard) et non alcoolisées (jus d'orange Joker, bouteilles d'eau Evian, San Pellegrino), les aliments « frais en libre-service » (pizza, fromage, etc.) et l'alimentation animale.

L'augmentation des prix est de l'ordre de 5 à 6 % globalement. Certains produits subissent des hausses plus significatives : le Pastis Ricard connaît une augmentation de près de 10 %, les céréales Chocapic également tandis que l'huile Lesieur va augmenter de 6,7 %.

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Les grandes enseignes réagissent

Ces changements suscitent de nombreuses modifications stratégiques du côté des distributeurs qui ont décidé de réagir et de communiquer. Carrefour, par exemple, a décidé de lancer une « Prime Grandes Marques » sur 200 produits qui vise à redonner du pouvoir d'achat à ses clients via sa carte fidélité. Intermarché a baissé les prix sur toutes ses marques distributeurs et de proposer des promotions exceptionnelles sur toute une variété de produits.

Quid du contexte actuel ?

En pleine crise des gilets jaunes, ces augmentations ne vont pas manquer d'entrer dans le grand débat citoyen et plus particulièrement sur la question du pouvoir d'achat et de l'inflation qui sont deux problématiques majeures au centre des revendications des français.


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site