ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Économie numérique

Le groupe immobilier Capelli clôture sa première opération de tokenisation

Le promoteur immobilier Capelli vient de lever 3,1 millions d'euros via une tokenisation et le protocole blockchain pour financer une opération immobilière de 500 logements, le domaine d'Hestia.

Par | Publié le 30-12-2019 09:10, Mis à jour le 03-01-2021 21:50
Photo :  

Après la vente de 2 immeubles à Lisbonne en novembre, la plateforme Wecan Tokenize vient d'accompagner un de ses actionnaires, le groupe immobilier Capelli, dans sa première opération de tokenisation pour financer une offre d'emprunt à terme d'un montant de 3,1 M€. L'opération a été bouclée en moins d'une semaine par une dizaine d'investisseurs qui ont été séduit par cette nouvelle expérience d'investissement. L'objectif de rendement est de 7,5% par an.

L'offre était réservée à des investisseurs qualifiés. En contrepartie de leur souscription, ceux-ci ont reçu des jetons numériques, ou token, inscrits dans la blockchain. Le sous-jacent est un bien situé dans le domaine d'HESTIA, projet porté à Saint-André-Lez-LilleFrance (Hauts-de-France). Il s'agit d'un projet de transformation d'un hôpital bâti sur un site de 7 hectares composé de 500 appartements, sous la maîtrise d'œuvre de l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Selon le communiqué, « le processus d'investissement a été intégralement digitalisé, du marketing de l'opération à la souscription et jusqu'à la livraison des tokens ». « La digitalisation du processus d'onboarding de nos investisseurs sur la plateforme Wecan Tokenize, associée à la tokenisation d'un de nos grands projets actuels nous a convaincus. Ce test est pleinement réussi et nous encourage à avancer dans cette direction pour de futurs projets », explique Christophe Capelli.





Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter