ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Les 6 avantages qui rendent le dispositif Pinel intéressant



L'investissement dans l'immobilier locatif neuf permet de bénéficier d'une réduction d'impôt intéressante pour les biens éligibles à la loi Pinel.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 03-06-2022 13:39 | Publié le 03-06-2022 13:36
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Constituer un patrimoine immobilier en bénéficiant d'avantages financiers et fiscaux

Tout d'abord, le dispositif Pinel permet de louer sur un marché demandeur. En effet, les logements éligibles cumulent différents atouts comme le fait de se situer dans une zone géographique où la demande locative est supérieure à l'offre. Par ailleurs, les loyers sont accessibles au plus grand nombre. Ils sont également totalement rénovés ou neufs et de ce fait ce sont des logements peu énergivores.

Contrairement à certains dispositifs de défiscalisation, la Loi Pinel offre la possibilité de louer le bien immobilier à un membre de sa famille. Néanmoins, les conditions d'éligibilité sont strictement les mêmes vis-à-vis d'un locataire ordinaire.

Mais le principal avantage du dispositif repose incontestablement sur sa mécanique de défiscalisation. Une remise fiscale définie par rapport à la durée d'engagement de la location et vis-à-vis du montant de l'investissement. Au final, une location d'au minimum 6 ans permet d'obtenir une réduction d'impôt de 12 % contre 18 % pour une location d'au minimum 9 ans.

Autre argument en la faveur du dispositif, la possibilité de contracter un emprunt bancaire, sans la nécessité d'avoir un apport personnel. En effet, les loyers mensuels seront encaissés durant une période d'engagement, permettant d'autofinancer un projet avec un minimum de risque pour l'établissement bancaire.

C'est un investissement qui peut être rentable sur le long terme, en permettant de constituant un patrimoine immobilier avec un minimum d'effort d'épargne, puisqu'une partie du prix du bien est couvert par la réduction d'impôt et l'autre par le loyer.

De même, il s'agit d'un placement intéressant pour obtenir un complément de salaire ou pour préparer sereinement le départ à la retraite. Lorsque l'emprunt immobilier est totalement soldé, vous bénéficiez d'un revenu complémentaire ou vous vendez votre bien immobilier.



Il existe toutefois des inconvénients à ce dispositif de défiscalisation

Objectivement, certaines contraintes sont à prendre en considération comme le fait de bénéficier d'un rendement limité. En effet, les loyers sont encadrés pour faciliter l'accès au logement aux personnes avec un revenu intermédiaire. De ce fait, le loyer plafonné et souvent inférieur par rapport au prix du marché local.

Autre frein : le dispositif Pinel est encadré par un plafonnement du prix d'achat. La réduction d'impôt s'applique dans la limite de 5500 € par mètre carré habitable et d'un montant total de 300 000 €. La fraction du prix au mètre carré ou du prix d'achat qui dépasse l'un de ces deux plafonds ne peut pas faire l'objet d'une réduction d'impôt. Or, dans certaines agglomérations comme Lyon ou Paris, le prix dépasse facilement les 5500 € du mètre carré.

Autre inconvénient, la difficulté pour trouver une ville rentable à cause de la limitation géographique. Le dispositif concerne uniquement les zones tendues dans lesquelles le prix de l'immobilier s'avère élevé. Par conséquent, l'investissement demeure moins rentable, car les loyers sont plus faibles que la moyenne et le prix d'achat plus élevé.

Enfin, même si la réduction fiscale est un très bel atout, le montant non imputé une année ne peut malheureusement pas être reporté l'année suivante. Si vous ne payez pas suffisamment d'impôts, la défiscalisation immobilière sera alors grandement limitée. Par exemple, si vous bénéficiez de 3000 € de réduction d'impôt grâce au dispositif Pinel, mais que vous ne payez que 1500 € d'impôts, vous perdez 1500 € de déductions qui ne pourront malheureusement pas être récupérées l'année suivante.





Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !