ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Les Français ont toujours envie d'acheter de l'immobilier

| Publié le 16-04-2020 12:25 | Mise à jour le 16-04-2020 14:51
Les Français ont toujours envie d'acheter de l'immobilier
Crédit(s) photo(s) :  

La crise du coronavirus a provoqué le gel des transactions et la suspension du marché immobilier. Mais elle n'a pas éteint la volonté d'une partie des Français d'acquérir un bien.

Un besoin d'espace

Le temps du confinement permet aux ménages de se projeter dans l'avenir et d'envisager de nouveaux projets. S'il est impossible de dire à ce stade comment le marché immobilier va évoluer à la sortie de la crise, les Français ne semblent pas avoir abandonné l'idée d'acheter un bien. C'est ce que révèle une étude d'OpinionWay réalisée début avril sur plus de 1000 personnes pour Artémis Courtage.

Vraisemblablement, le confinement est plus pesant pour ceux qui vivent dans un appartement que dans une maison. Surtout à l'arrivée des beaux jours. Ainsi, selon l'étude, près de 1 personne interrogée sur 5 envisage d'acheter un bien avec un espace extérieur. 11% réfléchissent à l'acquisition d'une maison avec jardin et 8% à l'achat d'un logement avec terrasse. Cette tendance est confirmée par la demande enregistrée par plusieurs agences immobilières de Lyon.

En région parisienne, où les ménages sont souvent logés dans des appartements, la tendance est encore plus nette : 15% envisagent l'acquisition d'une maison avec jardin. Selon l'étude, les 25-34 ans font davantage de projets. Ainsi près de 25% des jeunes actifs pensent à l'achat d'une maison avec jardin, et 17% d'un logement avec terrasse.

Enfin, le besoin d'éloignement est perceptible : 7% des interviewés ont réfléchi à acheter dans une autre ville, et 7% en zone rurale.


Des Français en recherche d'informations sur les démarches à suivre pour leurs projets immobiliers

Le temps du confinement donne aussi la possibilité de se poser pour entamer les recherches. Depuis mi-mars, 8% des Français auraient ainsi recherché leur future résidence principale, 7% se sont renseignés sur leur capacité d'emprunt et 5% ont recherché des informations sur les possibilités de financement, signe d'un projet avancé.
Là encore, les plus jeunes se démarquent. 20% des 25-34 ans se sont mis en recherche de leur résidence principale, et d'informations sur leur capacité d'emprunt.



NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !

Les Français plus mitigés sur les possibilités de crédit

Si les Français continuent à faire des projets malgré la crise sanitaire, beaucoup imaginent qu'obtenir un prêt immobilier sera plus difficile qu'avant. 81% des interviewés craignent que les banques deviennent plus exigeantes pour accorder un crédit, 77% anticipent des délais d'obtention de prêt allongés et 74% une hausse des taux.

Les personnes qui résident en région parisienne sont les plus pessimistes : 86% considèrent que les banques seront plus exigeantes pour accorder des crédits (contre 80% des habitants de province), 84% que les délais vont être allongés et 77% que les taux vont augmenter.

Ces difficultés se combinent avec une anticipation du fait que les prix de l'immobilier sont partis pour rester élevés. Seuls 4 Français sur 10 envisagent une baisse à la sortie de la crise.

Vers une réduction de la demande dans les métropoles ?

Si une partie des Français réfléchissent à revoir leur mode de vie et leur lieu d'habitation, la métropolisation des territoires pourrait être modifiée. Cette crise met en évidence, pour les particuliers comme pour les entreprises, qu'une proportion non-négligeable des salariés peut travailler depuis son domicile. L'accélération du télétravail pourrait alors faire évoluer l'habitude selon laquelle ménages et entreprises s'installent à proximité de grandes villes.

Après la crise du coronavirus, l'envie d'espace, la méfiance envers les transports en commun et la prise de conscience de la pollution provoquée par l'utilisation massive de la voiture pourra-t-elle conduire à un exode urbain ?

Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site