ideal investisseur
ideal-investisseur.fr  
Menu ideal-investisseur.fr

Immobilier : le moral des professionnels reste positif pour les mois à venir

Publié le 19-09-2018 15:01 - Mise à jour le 22-09-2018 09:25 -
- Crédit photo : Pixabay
Article noté  5/5 (1 avis)    
Evaluez cet article  


Immobilier : le moral des professionnels reste positif pour les mois à venir

L'institut de sondage CSA, en partenariat avec le Crédit Foncier, a mis en place un baromètre pour mesurer le moral des professionnels de l’immobilier, trois fois par an. La 12ème enquête vient d’être publiée et nous montre qu’en moyenne, les professionnels restent positifs pour les mois à venir. Auprès d’un panel de 400 professionnels, le sondage est organisé pour connaître les ressentis concernant le marché du logement durant les derniers mois et ce qu’ils prévoient pour l’avenir.

Comment les professionnels de l’immobilier ont-ils perçu ces quatre derniers mois ?

Immobilier : le moral des professionnels reste positif pour les mois à venir

Plus de 7 professionnels sur 10 estiment que le marché immobilier s’est stabilisé ou amélioré : 52% pensent qu’il est resté stable dans son ensemble (contre 42% lors de l’enquête précédente), 18% qu’il s’est légèrement amélioré dans ces derniers mois et 4% considèrent même que le marché s’est fortement amélioré.

Ces chiffres plutôt positifs sont sur la même longueur d’onde que le ressenti pour les douze prochains mois. Néanmoins, cet optimisme ne s’adapte pas à tous les secteurs, car 35% des professionnels notent quand même une baisse de la primo-accession.

Les professionnels restent optimistes pour l’avenir du marché, malgré une légère baisse

Les trois-quarts des professionnels se disent optimistes pour le marché dans les mois à venir, contre 24% de pessimistes. Bien que stable sur les trois dernières années, ce chiffre est inférieur à l’année précédente, où 82% des professionnels se disaient optimistes pour le marché.

Le baromètre Crédit Foncier-CSA montre que la région Nord-ouest de la France est celle qui est la plus optimiste avec 80%. La plus pessimiste est le Sud-est avec « seulement » 70% d’optimistes. Dans la capitale, le moral des professionnels est dans la moyenne (74%).

Parmi les différentes professions, les agents immobiliers et commercialisateurs sont les plus positifs, puisque 8 sur 10 sont optimistes ; ils sont au coude-à-coude avec les gestionnaires de patrimoine et les réseaux de défiscalisation qui ont un taux de 77%.

Sans surprise, ce sont les taux d’emprunt historiquement bas qui expliquent ce moral au beau fixe (94%). Ensuite, viennent le dynamisme du marché (80%) et le contexte économique (50%). À l’inverse, pour les raisons du pessimisme, les incertitudes sont liées au contexte économique, la diminution des aides à l’accession et enfin l’évolution du pouvoir d’achat des ménages.

La stabilité, mot d’ordre pour les perspectives du futur

Le baromètre Crédit Foncier-CSA relève que 6 professionnels sur 10 estiment que les prix du marché immobilier résidentiel neuf vont rester stables pour les douze prochains mois. Un tiers prévoit une hausse des prix et 5% pensent que les prix dans l’immobilier neuf baisseront. Le bilan est à peu près similaire dans l’immobilier ancien, avec une pointe d’optimisme en plus : un peu plus de la moitié du panel pense que les prix resteront stables, et près de 3 professionnels sur 10 prévoient une hausse des prix.

Concernant les transactions, les avis sont assez mitigés. Dans le neuf, la part de ceux qui prévoient une hausse, une baisse et une stabilité du nombre de transactions est à peu près comparable. En parallèle, dans l’immobilier ancien, plus de la moitié des professionnels prévoit une stabilité des transactions, 21% une hausse et 17% une baisse du chiffre.

Que suggèrent les professionnels pour la loi de Finances 2019 ?

Le Projet de Loi de Finances 2019 sera présenté lundi 24 septembre en Conseil des ministres. Au vu de cette nouvelle loi, les professionnels de l’immobilier ont réfléchi aux priorités à aborder selon eux. Suite au constat de la baisse de la primo-accession, ils plébiscitent à 85% le rétablissement des modalités du Prêt à Taux Zéro telles qu’elles étaient en 2017 (quotité de 40% dans toutes les zones). Viennent à la suite le rétablissement de l’APL accession (65%) et la suppression de l’impôt sur la fortune immobilière (43%).

Découvrir les placements

Vous débutez dans en matière de placements ou souhaitez suivre les évolutions des différents supports ? Cette rubrique vous donne accès aux informations nécessaires à une compréhension des bases de chaque placement ou produit d'investissement.

Livrets et comptes d'épargne


Livret A
LDDS
épargne logement - PEL

La pierre-papier


SCPI



L'épargne retraite


PEE
PERP




Dictionnaire
de l'épargne
et des placements