ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Immobilier

Immobilier neuf : la RT2020 promet un « boom » des économies d'énergie

Depuis le 1er janvier dernier, les immeubles neufs sont soumis à la nouvelle réglementation thermique dite « RT 2020 ». Elle impose à toutes les futures constructions de produire leur propre énergie, ce qui permettra aux propriétaires de réduire leurs dépenses énergétiques.

Par | Publié le 29-01-2021 10:37, Mis à jour le 29-01-2021 11:00
Photo : Adobe Stock  

Construire des immeubles à énergie positive (BEPOS)

Face au premier choc pétrolier en 1973, la France a pris conscience de la nécessité de faire des économies d'énergie. Les normes environnementales et énergétiques imposées aux bâtiments ont depuis lentement évolué, au gré des différentes réglementations thermiques.

La « RT 2012 », en vigueur précédemment, avait imposé la construction de « bâtiments basse consommation (BBC) ». L'application de ces nouvelles normes avait été un grand bond en avant pour le secteur, puisqu'elle avait pour la première fois imposé l'introduction des énergies renouvelables dans tous les immeubles neufs.

Depuis le 1 er janvier 2021, tous les nouveaux projets immobiliers sont soumis à la « RT 2020 », qui vise à faire de chaque logement à construire un bâtiment à énergie positive (BEPOS). Prévue de longue date (le début des années 2010), l'entrée en vigueur de cette réglementation n'en est pas moins une véritable révolution pour l'immobilier.

>> Découvrez les projets immobiliers neufs avec Icade et son antenne à Lyon



Les constructions basées sur l'utilisation des énergies renouvelables

Avec la RT 2020, les immeubles dont le permis de construire a été déposé après le 1 er janvier 2021 doivent créer leur propre énergie. Là où la RT 2012 limitait la consommation d'énergie primaire à 50 kWh/m²/ an, la nouvelle norme impose une consommation maximale de... 0 kWh/m²/an. Ils devront donc être dotés d'équipements basés sur les énergies renouvelables afin de créer leur propre électricité et leur chauffage. Ce dernier demeure la principale source de consommation et de déperdition d'énergie pour les logements en France.

Les maîtres d'oeuvre disposent de tout un arsenal de solutions techniques pour satisfaire à ces exigences : panneaux thermiques, photovoltaïques, géothermie.... Mais construire de tels bâtiments n'aurait pas de sens, sans une isolation optimale. Les nouvelles constructions seront donc conçues de manière à mieux isoler les logements tout en évitant les ponts thermiques (isolation par l'extérieur, désolidarisation des façades...).


Des économies pour les acheteurs d'immobilier neuf

Si l'on suit la logique de la RT 2020, l'achat d'un logement neuf BEPOS permettra d'alléger considérablement la facture énergétique de ses occupants. Par définition, l'emploi d'énergies renouvelables devrait permettre de faire baisser, sinon d'annuler les factures d'électricité et de gaz. En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1519 euros pour l'énergie de leur logement, selon un rapport du ministère de la Transition énergétique. Cette somme pourrait donc être économisée en grande partie, sous réserve des frais d'entretien des équipements.

Mais ce changement de norme est aussi bénéfique sur d'autres plans. En premier lieu d'un point de vue écologique, car la disparition des déperditions d'énergie et la meilleure maîtrise de la production réduisent le recours aux énergies fossiles, nucléaires et carbonées. À plus grande échelle, il contribuera à amoindrir la dépendance énergétique de la France à l'égard des pays fournissant les matières premières.

Le chemin reste cependant long avant de pouvoir constater un effet global de ces mesures. Elles sont d'ailleurs pensées sur le long terme (2010 - 2050). La France compte actuellement 37 millions de logements (dont 17 % de « passoires énergétiques »). Selon l'INSEE, 11 millions ont été construits en 35 ans.




Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter