ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Immobilier

Rachat de crédit : les conditions à remplir pour en obtenir un

Le rachat de crédit est un moyen efficace pour réduire vos mensualités et simplifier la gestion de vos crédits. Les banques analysent différents critères pour répondre à votre demande. Certaines conditions doivent obligatoirement être remplies. Quelles sont-elles ? Quels sont les critères d'acceptation de votre dossier ? Voici les éléments vérifiés par les organismes financiers.

Par | Publié le 24-03-2021 09:42, Mis à jour le 01-01-1970
Photo :  

Votre situation et votre âge

Pour pouvoir accéder au rachat de crédit, vous devez être majeur et jouir pleinement de vos droits civiques.

En raison du vieillissement de la population et de l'augmentation de l'espérance de vie, le critère de l'âge est aujourd'hui moins restrictif. Toutefois il existe quand même une limite d'âge qui varie selon les organismes. Elle est le plus souvent fixée à 75 ans. Ce qui importe surtout, c'est l'âge que vous aurez au moment du remboursement de la dernière échéance.

Si vous êtes étranger, votre demande de rachat de crédit ne pourra être acceptée que si vous êtes titulaire d'une carte de séjour en règle.

Bon à savoir : si vous êtes en instance de divorce, le rachat de crédit ne pourra avoir lieu qu'une fois la séparation de biens et de dette établie.



Votre solvabilité

Comme en cas de demande de crédit immobilier, la banque ou l'organisme de crédit calculera votre taux d'endettement. Il s'agit de la part des revenus consacrée à vos charges fixes mensuelles. Pour le calculer, il convient de rapporter tous vos revenus mensuels à l'ensemble des charges (prêts en cours, loyers, pensions?). Le taux d'endettement ne doit pas dépasser les 33 %.

Dans le cadre d'un rachat de crédit, les revenus fonciers sont pris en compte dans le total de vos ressources. Il en est de même pour les pensions alimentaires et les allocations. Si vous êtes professionnel non-salarié, l'établissement financier vous demandera vos 3 derniers bilans, afin de faire une moyenne. Si votre activité a moins de 3 ans d'ancienneté, vos chances sont minimes. Les refus sont également fréquents pour les salariés en CDD, les intérimaires et les demandeurs d'emploi.

Pour vérifier votre solvabilité, il est facile de le faire en ligne. Vérifiez si vous êtes éligible et faites une simulation de rachat de crédit sur le-partenaire.fr.


Votre historique bancaire et financier

Globalement, l'organisme de crédit étudie vos derniers relevés de comptes, pour analyser votre stabilité bancaire, mais aussi évaluer votre gestion financière, en vérifiant l'existence de découverts fréquents, de grosses dépenses jugées superflues, et tout autre type d'anomalie. Si des dépenses montrent que vous êtes adepte des jeux d'argent, votre dossier sera refusé.

De même, votre demande ne sera pas acceptée dans les situations financières suivantes :

- vous êtes interdit bancaire ;
- vous faites l'objet d'un fichage par la Banque de France pour un incident de paiement (fichier FCC, Fichier Central des Chèques), ou pour un incident lié à un remboursement de crédit (fichier FICP, Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) ;
- vous avez saisi la commission de surendettement.


L'objet du financement : essentiel dans votre demande de rachat de crédit

Avant de vous donner un accord, l'organisme de crédit aura besoin de connaitre l'objet de votre demande. Certaines opérations sont exclues du rachat de crédit. C'est le cas pour :

- le remboursement de dettes professionnelles ;
- le remboursement de dettes de jeu ;
- l'achat d'un terrain seul.


Certaines sociétés, sous formes juridiques particulières, ne peuvent pas mener des opérations de regroupement de crédit. C'est le cas des SCI, EURL, SARL et SCPI.

À noter : vous devez respecter un délai minimum d'un an après un précédent rachat de crédit.




Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter