ideal investisseur
Le magazine en ligne qui décrypte les placements et l'économie


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Réaliser une simulation loi Pinel pour bien investir en 2016

| Publié le 09-05-2016 | Mise à jour le 09-05-2016
Réaliser une simulation loi Pinel pour bien investir en 2016
Crédit photo : (c)  

En 2015, La loi Pinel a été le placement immobilier le plus plébiscité par les investisseurs privés. Grâce à une baisse spectaculaire des taux d’emprunt, à une offre qui se développe pour se déployer sur l’ensemble du territoire et surtout aux avantageuses dispositions fiscales que ce régime propose, les contribuables ont pu enrichir leur patrimoine.
La loi Pinel 2016 s’adresse à tous les profils d’investisseurs, particulièrement aux primo-accédants qui sont depuis plusieurs mois soutenus par les banques dans leurs projets d’acquisition et par l’Etat (avec le nouveau prêt à taux zéro).
Si vous vous posez encore des questions, il peut être intéressant de demander conseil et de faire réaliser une simulation loi Pinel.

La simulation loi Pinel est gratuite et sans engagement

La simulation d'un investissement en loi Pinel permet de connaître votre capacité d’acquisition et de calculer les mensualités de votre emprunt bancaire.
Si vous souhaitez connaître l'économie d'impôts que vous réaliserez ainsi que l'effort d'épargne à réaliser pour donner vie à votre projet, une étude plus approfondie pourra être réalisée avec un conseiller.
Enfin, un spécialiste de l’investissement immobilier locatif pourra vous présenter des opportunités d’acquisition pertinentes en fonction de votre profil et de vos objectifs.

Les éléments à considérer dans une simulation en loi Pinel

Dans une simulation en loi Pinel, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

- la mensualité qui comprend le capital et les intérêts d’emprunt du crédit immobilier

- le loyer qui sera variable en fonction du marché et qui sera plafonné en fonction du zonage Pinel

- la réduction d’impôt qui sera calculée sur la base de la durée de l’engagement de location (6 ou 9 ou 12 ans)

- les charges de copropriété dans l’immobilier neuf qui seront déductibles des revenus fonciers

- les assurances

- les frais de notaire qui correspondent généralement à 2 % du montant du bien immobilier

- les frais d’emprunt bancaire qui correspondent à une baisse de la capacité de remboursement de l’emprunteur

- la taxe foncière



Article noté  4.1/5 (7 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souaihtez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site






Newsletter ideal-investisseur.fr


Brèves

  • Épargne • Linxea adopte la souscription 100% en ligne Linxea annonce avoir adopté la signature électronique CertEurope et avoir doublé les souscriptions d'assurance vie en ligne. Le passage par un dossier papier n'étant plus nécessaire, la société indique avoir augmenté son taux de transformation de 30%. 09/04
  • Entreprises • Nouvelle acquisition pour une SCPI de PAREF Paref Gestion annonce avoir signé l'acquisition d'un nouvel actif de bureaux à Marseille pour le compte de la SCPI Interpierre France. Acquis pour un montant de 4,6 M?, cet immeuble de 1 856 m2 comprend 39 places de parking. 04/04
  • Finance numérique • Koregraf annonce un nouveau succès Le spécialiste du crowdfunding immobilier déclare avoir remboursé 699 627 euros aux investisseurs ayant participé au financement des programmes immobiliers My Park (Loiret) et Le Titan (Var), avec un rendement annuel brut de 8% après 12 et 15 mois d'investissement. La société a finalisé 42 projets depuis 2014. 02/04
  • Placements • Swiss Life AM - Real Estate France achète 5 commerces en Espagne et en Allemagne. Ils seront alloués au fonds luxembourgeois Swiss Life REF (LUX) European Retail SCS, SICAV-SIF. 11/03
  • Art • Le Groupe Arcange crée Art'ange pour soutenir la création artistique émergente, signant la charte « 1 immeuble, 1 ?uvre » du Ministère de la Culture. L'objectif est d'intégrer l'oeuvre d'un artiste vivant dans chaque futur projet immobilier. 08/03
Rechercher un article