Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Placements & épargne


ODDO lance un fonds ELTIF dédié à l'eau et au stockage d'énergie



ODDO lance son premier fonds européen de long terme au format ELTIF 2.0. D'une durée de 10 ans, il investira dans des entreprises liées au stockage d'énergie et au traitement de l'eau.

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Publié le 17-04-2024 10:00  Photo : Shutterstock  
ODDO lance un fonds ELTIF dédié à l'eau et au stockage d'énergie

Un fonds d'investissement lié au développement durable

Peu de personnes connaissent les ELTIFs, ces fonds d'investissement créés pour investir dans des projets à long terme tels que l'infrastructure ou les technologies nouvelles, ainsi que dans des entreprises non cotées ou de petites et moyennes entreprises cotées. Leur première mouture lancée en 2016, n'avait pas séduit les foules avec sa complexité. La récente refonte en ELTIF 2.0 pourra-t-elle changer la donne ?

C'est ce que soutient la société de gestion ODDO BHF Asset Management, qui vient d'annoncer le lancement son premier fonds "ODDO BHF Commit for Tomorrow ELTIF". Il sera destiné à investir dans une variété de projets et d'entreprises, notamment dans des secteurs innovants tels que le stockage d'énergie et le traitement de l'eau, des domaines cruciaux pour le développement durable.

Les ELTIFs sont conçus pour les personnes qui sont prêtes à immobiliser leur argent sur une longue durée, permettant ainsi à ces projets ou entreprises de se développer et de maturer. L'un de leurs attraits, pour les investisseurs particuliers, est qu'ils ouvrent l'accès à des opportunités d'investissement structurel qui étaient auparavant réservées aux grands investisseurs institutionnels ou professionnels.

Annonce
Assurance Vie

Un investissement pour 10 ans minimum

Dans les grandes lignes, ODDO BHF Commit for Tomorrow ELTIF devrait suivre les principes de l'investissement responsable, conformément à l'Article 8 du Règlement européen sur la publication d'informations en matière de durabilité (SFDR). Autrement dit, il s'engage à évaluer les impacts environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) de ses investissements. Selon la société de gestion, il sera distribué "auprès d’une large clientèle notamment en Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie et Luxembourg".

À l’instar d'autres fonds de capital investissement, il s'agit d'un placement non coté en bourse. Les investisseurs devront conserver leur participation pendant 10 ans, avec une extension possible maximale de 2 ans. Si l'objectif de rendement n'est pas annoncé, les investisseurs doivent considérer une revente des parts comme difficile, voire impossible durant cette décennie. Enfin, signalons que comme tout placement en private equity, le fonds présente notamment un risque de perte en capital.

Focus sur les "ELTIFs" et "ELTIFs 2.0"

Le règlement sur les Fonds européens d’investissement à long terme (ELTIF) vise à faciliter les investissements dans des projets à plusieurs années et dans l'économie réelle européenne, en permettant aux investisseurs, y compris les particuliers, d'investir dans une variété de projets et d'entreprises qui ont besoin de financement sur une longue période. Cette initiative cherche à combler le déficit d'investissements en Europe, notamment en finançant des infrastructures, des projets immobiliers, et en soutenant les petites et moyennes entreprises.

Les règles initiales, mises en place en 2015, se sont révélées être moins efficaces que prévu, avec seulement 57 fonds créés jusqu'à récemment, dont 14 en France. Ces chiffres étaient en deçà des attentes, ce qui a poussé la Commission européenne à réviser le règlement pour le rendre plus attractif et accessible. Les modifications, applicables depuis le 10 janvier 2024, incluent des conditions plus flexibles pour la commercialisation et les investissements des fonds.

Les nouvelles modalités suppriment notamment les contraintes de ticket d'entrée minimum, ce qui permet à un plus grand nombre d'investisseurs d'accéder à ces fonds. De plus, l'élargissement de la gamme d'actifs éligibles devrait permettre aux fonds ELTIF d'investir dans une plus grande variété de projets et d'entreprises, augmentant ainsi leur attractivité et leur potentiel d'impact sur l'économie réelle européenne.







Annonce Trading

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (4)

Pas mal ce plan d'ODDO, ça m'a l'air de faire sens d'investir dans l'eau et le stockage d'énergie, non seulement de point de vue écologique, mais aussi financier. Par contre, 10 ans c'est long, qu'est-ce qui dit qu'on va pas voir d'autres innovations pendant ce temps ? La durabilité c'est bien, mais il faut aussi survivre au présent.

J'espère vraiment que ce nouveau fonds ELTIF sera une réussite. L'investissement dans l'eau et l'énergie stockée est une nécessité pour l'avenir. Bon, 10 ans c'est un bail quand même, mais si on veut un changement réel, il faut investir sur le long terme.

Ah mais c'est parfait ça ! Les placements écolo c'est l'avenir, avec tous ces problèmes de réchauffement climatique et de pollution. J'espère que ça va vraiment marcher et donner un coup de pouce à ces entreprises qui se démènent pour nous offrir des alternatives durables. Si leur rendement est bon, c'est tout bénef !

Eh bien, voilà enfin un fonds qui a du sens ! Investir dans l'eau et le stockage d'énergie, c'est investir dans l'avenir, pas dans des trucs voués à disparaître. 10 ans, c'est un engagement, mais quand on pense aux retours potentiels... Et pas seulement financiers, écologiques aussi ! Chaud devant, on embarque pour la planète !