ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Placements & épargne

La SCPI, un placement pour obtenir des revenus réguliers



Placement à long terme, la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une société qui collecte des fonds auprès de différents investisseurs particuliers. La SCPI gère ainsi un portefeuille d'actifs immobiliers diversifiés et permet à des propriétaires de recevoir des revenus locatifs, mais sans être propriétaire de l'ensemble de leur(s) bien(s) immobilier(s). Il existe 3 grandes catégories de SCPI, à savoir les SCPI de rendement, les SCPI fiscales et les SCPI de plus-value. Investir dans une SCPI offre de nombreux avantages et permet d'obtenir des revenus réguliers, revenus locatifs sans avoir à gérer un bien immobilier.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 25-03-2022 11:17 | Publié le 25-03-2022 10:59
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

SCPI, un investissement dans la pierre-papier

Investir dans une SCPI, c'est avoir la possibilité d'effectuer un placement indirect dans l'immobilier locatif. C'est une valeur théoriquement stable et de long terme, même si, comme tout placement, il existe des risques.

La SCPI achète différents biens immobiliers (de bureaux ou d'habitation), et les sommes issues des locations de ces actifs sont redistribuées aux porteurs de parts. Chaque associé peut alors profiter de revenus nets de charges, qui peuvent par exemple venir en complément d'une retraite.

La gestion locative de la SCPI est entièrement prise en charge par la société moyennant, bien entendu, des frais de gestion. En achetant des parts de SCPI, un épargnant place ainsi son argent dans un, ou plusieurs biens immobiliers sans avoir à gérer les contraintes liées à la location d'un bien en direct.


Etoro pas de commissions


Le marché des SCPI et leur taux de rendement

À la fin de l'année 2021, l'ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier) a recensé un peu plus de 200 SCPI en France. Ces différentes structures sont gérées par 38 sociétés, et leur capitalisation équivaut à plus de 71 milliards d'euros.

Le niveau de collecte a atteint son niveau historique de 8,6 milliards d'euros en 2019. Malheureusement cette dynamique s'est vue immédiatement freinée en 2020 suite à la crise du Covid-19. La dernière collecte a atteint, selon l'ASPIM, 7,4 milliards d'euros.

L'indicateur de référence qui permet de connaître la performance d'une SCPI est le TDVM (Taux de Distribution sur Valeur de Marché). Le TDVM était de 4,45% en 2021, avec une légère hausse par rapport à 2019 (4,40%) et 2020 (4,18%). Le rendement réel des parts dépend ainsi du montant payé par chaque épargnant pour l'acqusition des parts.

Simulez votre investissement en SCPI ici.


SCPI et délai de jouissance

Le délai de jouissance correspond au décalage entre la date de souscription des parts et la date dite « d'entrée en jouissance », c'est-à-dire le versement des premiers revenus. Étant donné l'état du marché immobilier, devenu réellement concurrentiel, Ce délai s'est progressivement allongé. Aujourd'hui, il varie de trois à six mois, suivant la SCPI. Une fois qu'il est écoulé, les épargnants perçoivent leurs loyers chaque mois ou chaque trimestre (selon ce qui est prévu dans votre contrat).

Le délai de jouissance vise à instaurer une équité entre les anciens et les nouveaux associés. En effet, les fonds collectés par les SCPI sont utilisés pour acquérir de nouveaux biens immobiliers. Entre la période de recherche de biens et la signature de l'acte de vente chez le notaire, plusieurs mois s'écoulent généralement. Pendant ce temps, la collecte reste en attente sur des placements de trésorerie peu rémunérateurs. Afin de ne pas pénaliser les anciens associés qui risqueraient de voir diminuer le rendement de leurs parts, les SCPI ont choisi de ne pas rémunérer leurs nouveaux associés tant que leurs fonds n'ont pas été concrètement investis. Néanmoins, on note que même si les investisseurs doivent patienter pendant ce délai de jouissance, le droit de propriété est acquis dès la souscription.

etoro-stocks





Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




E-toro