ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Bercy encourage les particuliers à souscrire un Livret d'Épargne Populaire

| Publié le 30-04-2019 11:51 | Mise à jour le 20-05-2019 17:09
🏠 Accueil   ➤    Politique
Bercy encourage les particuliers à souscrire un Livret d'Épargne Populaire
Crédit photo : © Pixabay  

Le livret d'épargne populaire est un placement intéressant, notamment pour les particuliers aux revenus modestes souhaitant les augmenter.

Un livret intéressant mais en perte d'attractivité

Près de sept millions de foyers des classes moyennes ou modestes ont reçu un mail, les informant de l'opportunité d'ouvrir un livret d'épargne populaire. Celui-ci, défiscalisé, est pourtant une valeur sûre pour les épargnants. Dans le même message, l'administration fiscale rappelle également aux détenteurs de LEP qu'ils doivent présenter un avis d'imposition à leur banque pour conserver leur LEP.

Une telle campagne en faveur du livret traduit l'intention du gouvernement d'Édouard Philippe de développer la distribution de ce produit d'épargne. La collecte sur le LEP est en effet en régression, notamment du fait de démarches administratives compliquées qui découragent les épargnants. La situation devrait bientôt être améliorée grâce à la création de France Services, qui va aider les citoyens dans leurs démarches administratives.

Début 2018, environ 9 millions de personnes possédaient un LEP, selon la Banque de France (contre 55 millions de livrets A). Selon Bercy, près de 40 % de la population y serait pourtant éligible.

Un livret en danger que veut sauver le gouvernement

En 2019, il semble probable que les banques soient contraintes de clôturer un nombre important de LEP à cause des règles d'éligibilité du produit établies en 2014. Après cinq années d'adaptation, les banques vont se voir obligées désormais d'exiger un avis d'imposition pour l'ensemble des bénéficiaires de LEP. Si elles n'obtiennent pas un justificatif de revenus dans les délais, elles devront fermer les comptes concernés.

Pour éviter une telle situation, le ministère de l'Économie a accordé un délai de trois mois aux banques et aux épargnants afin de régulariser leur situation (le temps d'obtenir des justificatifs, rappeler les clients, et les relancer lorsque c'est nécessaire).

De même, Bercy vise à simplifier la vie des bénéficiaires du livret en leur évitant de prouver chaque année qu'ils rentrent toujours dans les critères d'éligibilité. Comme les déclarations de revenus, le but est d'automatiser la vérification par les banques d'ici quelques années.

Vous souhaitez en savoir plus sur le LEP, c'est par ici

Qu'est-ce que le LEP ?

Le Livret d'Épargne Populaire, abrégé sous le sigle « LEP », est un compte d'épargne réglementé dont le taux de rémunération est fixé par les pouvoirs publics. Il ne concerne que les personnes aux revenus les moins élevés (un plafond de revenus s'en assure). Le taux du LEP est fixé à 1,25% jusqu'à janvier 2020.

Le LEP permet aux ménages des classes moyennes de placer leurs économies afin de favoriser et même augmenter, à terme, leur pouvoir d'achat. Par exemple, un couple marié ou pacsé ayant deux enfants à charge peut en bénéficier si ses revenus fiscaux ne dépassent pas 40 907 euros par an. Son plafond est fixé à 7 700 euros contre 22 950 euros pour le Livret A. Une personne ne peut avoir qu'un seul LEP, mais son conjoint peut aussi en détenir un.

Seules les personnes dont le domicile fiscal est en France peuvent en profiter et à raison d'un livret par personne. Versements, retraits, virements : toutes les opérations réalisées sur un LEP doivent l'être auprès de l'établissement bancaire où il a été ouvert. Le solde du LEP ne peut être débiteur. Le versement initial minimum est de 30 euros.

Les atouts du LEP

Le taux d'intérêt du LEP s'élève à 1,25%, soit un demi-point de plus que le 0,75% du Livret A. Également, le LEP est un placement sans risque, garanti par l'État. L'épargne est disponible instantanément, ce qui signifie qu'on peut retirer son argent à tout moment.

Une autre raison pour privilégier ce placement est que les intérêts du LEP ne supportent ni impôts ni cotisations sociales. Ils sont calculés par quinzaine et crédités sur le compte au 31 décembre ou les jours suivants. Ces gains produiront, eux-mêmes, des intérêts.

Article noté  0/5 ( avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site