ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Le digital au service du recouvrement de créance

| Publié le 24-10-2019 14:11 | Mise à jour le 24-10-2019 16:10
🏠 Accueil   ➤    pros
Le digital au service du recouvrement de créance
Crédit(s) photo(s) : © Pixabay  

Le fléau des factures impayées met à mal un nombre considérable d'entreprises en France. Trop de sociétés sont obligées d'arrêter leur activité chaque année, suite à des délais de paiement trop élevés : un quart des dépôts de bilan sont dus à des factures impayées.

Il faut savoir qu'une entreprise sur trois seulement paie ses factures sans retard !

Pour pallier ce problème de fond, des sites internet bien conçus permettent un recouvrement de factures digitalisé. Enquête sur un outil qui se révèle très utile pour les gérants de petites structures, mais aussi pour les sociétés bien implantées qui font face à des défauts de paiement.

Le recouvrement de créance digitalisé

Les sites internet qui proposent du recouvrement de créance digitalisé sont conçus sur un modèle simple. Les sites comme Rubypayeur.com procèdent en deux étapes.

• Dans un premier temps, l'entreprise créancière peut demander un recouvrement à l'amiable : en faisant une demande sur le site internet de recouvrement de créance, l'entreprise peut créer un dossier de recouvrement et ouvrir ainsi un accès à une procédure à l'amiable. Le débiteur reçoit alors des relances suivant le processus en cours : envoi de lettres de mise en demeure par recommandés, SMS, mails. Dans les quinze jours qui suivent la création de votre dossier, cette procédure doit vous permettre de recouvrer votre créance. Les sites comme Rubypayeur proposent la gratuité sur cette opération ; l'entreprise créancière doit uniquement régler 5 à 10% de la créance récupérée.

• Par la suite, en cas de non-règlement de la facture en attente, la société de recouvrement peut mettre en place une procédure judiciaire : rédaction d'un dossier de requête, rédaction par le juge d'une requête portant injonction de payer la somme retenue, mandat d'un huissier pour remettre l'injonction de payer. Cette seconde étape est facturée : le site Rubypayeur facture par exemple cette prestation 149€ HT pour ses abonnés, et 199€ HT pour ses non-abonnés.

Résultat ? Des délais de recouvrement considérablement réduits et une trésorerie en meilleure santé.

Par ailleurs, la rentabilité d'un organisme de recouvrement n'est pas à démontrer : en effet, les frais de recouvrement (avocat, huissier) sont généralement conséquents ; le recouvrement en interne représente un réel gain de productivité et d'énergie. Le fait de ne pas gérer en interne le recouvrement de créances influe également sur la motivation des salariés : il est toujours très désagréable de devoir réclamer une somme due à un client débiteur, particulièrement quand ce dernier fait preuve de mauvaise foi et retourne la situation contre l'entreprise créancière.

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Un esprit de communauté

Au-delà de ces prestations de recouvrement, les entreprises de recouvrement de crédit digital permettent d'accéder à d'autres avantages non négligeables : ainsi, Rubypayeur propose un annuaire collaboratif où les mauvais payeurs, qui n'ont pas réglé leur facture après une tentative de recouvrement à l'amiable, y sont systématiquement référencés.

Cet annuaire est un outil intéressant, utile à consulter avant de signer trop rapidement un contrat avec une entreprise. Il complète avantageusement les rapports de solvabilité qui peuvent également être consultés par les abonnés du site.

Rubypayeur propose également aux fournisseurs de signer une charte dans laquelle ils s'engagent à respecter leurs délais de paiement. Un outil de communication qui peut mettre les clients en confiance en leur garantissant une sécurisation du paiement de leurs factures.

A lire également : Quelles solutions de financement pour créer son entreprise ?


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site