Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Startup & PME

Comment faire une veille stratégique ?



Cette collecte d'informations va être utilisée pour anticiper les changements de l'environnement, afin de saisir des opportunités ou anticiper des obstacles.


Temps de lecture : 4 minute(s) - | Mis à jour le 07-02-2023 14:38:00 | Publié le 07-02-2023   Photo : Pixabay  

À quoi sert la veille stratégique ?

La veille stratégique, également connue sous le nom de veille concurrentielle, est un processus de collecte et d'analyse des informations destiné à aider une entreprise à prendre les meilleures décisions. Ce type de veille implique d'examiner les tendances du secteur, les stratégies des concurrents et les comportements des clients afin d'identifier les possibilités d'amélioration ou les nouvelles façons de gagner des parts de marché.

L'objectif principal d'une veille stratégique est de fournir des informations opportunes et précises sur l'environnement externe, permettant à la direction de développer des stratégies et des décisions pertinentes. Elle comprend des activités telles que la prospective, l'analyse des stratégies des concurrents, l'identification des besoins des clients et des tendances ainsi que le suivi des développements technologiques, des changements juridiques, des indicateurs économiques, etc.

Ce travail de veille doit être mené à intervalles réguliers afin d'évaluer l'environnement externe pour anticiper les changements et saisir des opportunités. Cela peut se faire par le biais de diverses méthodes, notamment des études de marché, des enquêtes, des entretiens avec des experts du secteur, des groupes de discussion et/ou des analyses financières.
Une fois les données collectées, elles doivent être analysées afin d'identifier les tendances et les modèles qui peuvent éclairer les décisions de gestion.
Annonce
Assurance Vie

Comment faire une veille stratégique ?

Pour mettre en place un tel process, l'entreprise doit commencer par cerner ses objectifs. Cela l'orientera dans les sujets à traiter en priorité. Il faut ensuite aller chercher les informations auprès de sources fiables. Celles-ci peuvent être recueillies auprès de sources internes et externes.

Les sources internes comprennent les bases de données clients existantes, les dossiers financiers et les rapports de performance. Les sources externes peuvent inclure des études de marché, publications industrielles, salons professionnels, ou encore des ressources fournies par les institutions publiques.

Surveiller la concurrence


L'une des activités les plus importantes de l'intelligence économique est la surveillance de la concurrence. Il s'agit d'étudier les produits, les prix, les activités promotionnelles et les stratégies de marché des concurrents afin d'avoir un aperçu de leur mode de fonctionnement et de la direction qu'ils pourraient prendre.

L'analyse des stratégies et des activités des concurrents est ainsi une partie importante du travail de veille. Elle permet d'identifier les menaces et les faiblesses potentielles, ainsi que les possibilités d'amélioration. La veille stratégique implique de suivre de près ce que font les concurrents, du lancement de leurs produits à leurs campagnes publicitaires ou leurs diverses communications, mais aussi dans le top management qu'ils recrutent.


Surveiller l'évolution du besoin des clients

La veille concurrentielle doit aussi prendre en compte l'évolution de la demande des clients et prospects. Il s'agit de comprendre leurs préférences, leurs besoins, leurs habitudes d'achat et leurs comportements pour s'assurer que la réponse apportée par l'entreprise est la bonne.

Lorsqu'elle est effectuée à plus grande échelle, c'est-à-dire au-delà des clients de l'entreprise, elle peut aider à identifier les lacunes d'une offre ou les tendances émergentes qui peuvent façonner les décisions futures.

Évolution de l'environnement juridique et fiscal

Le suivi des changements dans l'environnement externe, notamment l'évolution des lois et règlements qui s'imposent à l'activité, ne doit pas être négligé. Même si elles sont plus ou moins importantes en fonction du secteur, les conséquences des modifications juridiques et fiscales peuvent avoir d'énormes implications sur une entreprise. Dans les cas extrêmes, elles peuvent ouvrir de nouveaux marchés ou au contraire signer son arrêt de mort.

Le suivi des évolutions politiques, juridiques et réglementaires est donc parmi les plus importants. Pour se tenir au courant, le mieux reste de se rapprocher d'un syndicat professionnel ou de mettre en place une veille juridique (consultation du journal officiel, suivi de la jurisprudence...).

Garder un œil sur les évolutions technologiques

La veille stratégique doit aussi se doter d'un volet de suivi des technologies émergentes, les tendances en matière de logiciels et de matériel, ainsi que les menaces de cybersécurité. Là encore, se tenir au courant peut ouvrir de nouvelles opportunités ou au contraire éviter des désagréments.

En surveillant régulièrement les innovations et obsolescences techniques, les entreprises peuvent répondre de manière proactive aux changements qui peuvent les affecter.

Quelles sources d'information choisir pour une veille stratégique ?

La veille stratégique nécessite des données provenant de sources multiples. Lorsqu'elles décident des sources à utiliser, les entreprises doivent prendre en compte le type et la qualité des données, leur exactitude et leur actualité, ainsi que le coût de leur acquisition.

Les sources de données internes sont souvent les plus fiables et les plus complètes. Les sources externes peuvent fournir des informations supplémentaires sur les clients, les concurrents et l'environnement général du marché.

La première source d'information est la presse spécialisée. Celle-ci effectue un travail précieux à utiliser dans le cadre de la mise en place d'une veille stratégique efficace, en relatant l'actualité de l'industrie concernée.

Les entreprises qui s'adressent au grand public devraient également garder un œil sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook et Instagram pour obtenir des informations sur les tendances. Ces plateformes fournissent des informations précieuses sur les intérêts, les préférences et les comportements des clients. De même, leurs données peuvent être utilisées pour identifier des prospects potentiels, établir des relations avec les clients, surveiller les tendances et améliorer les produits ou les services.

Les services de curation sont également une source d'information intéressantes. Ces services se concentrent sur la collecte, l'organisation et l'analyse de données provenant de sources multiples afin de produire des aperçus significatifs en fonction des besoins exprimés. Il peut s'agir de flux RSS ou d'autres agrégateurs de contenus adapté au secteur d'activité concerné.

Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations obligatoires. L'email n'est pas requis. Si l'entrez, vous acceptez que cette donnée soit collectée et traitée dans le strict cadre de la section commentaire de ce site.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.