Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Vie perso, vie pro

Bureau de change : les alternatives pour acheter des devises au meilleur taux



Cessez de chercher le meilleur bureau de change ! Lors de la préparation d'un voyage à l'étranger, le réflexe est d'aller échanger des devises pour obtenir de l'argent liquide. Or, cela peut être coûteux, voire inutile pour certaines destinations. Voici des alternatives simples.


Temps de lecture : 3 minute(s) - | Publié le 29-01-2024 09:30  Photo : Adobe Stock  

Le bureau de change : une solution dépassée ?

Un bureau de change est un établissement commercial où les individus peuvent échanger une devise contre une autre, selon les taux de change actuels. Ces bureaux sont généralement situés dans des lieux fréquentés par les voyageurs, comme les aéroports, les gares ou dans les zones touristiques.

Le problème, c'est qu'ils sont chers : même si le taux de change en temps réel peut être avantageux, les frais imposés viennent plomber le pouvoir d'achat. Les commissions dépendent du bureau, et malheureusement, elles sont souvent peu transparentes.

Par exemple, pour 100 € le 27 janvier 2024, on obtient 83,50 livres sterling dans un grand bureau de change parisien. Pourtant, le cours au même moment est de 85,80 livres sterling pour 100 €. Au final, changer vos euros coûte 2,3 livres, soit 2,69 %. En fonction du montant à changer, d'autres opérations peuvent être plus intéressantes.

Il existe aujourd'hui plusieurs alternatives aux bureaux de change traditionnels qui offrent des frais plus bas... et qui sont plus pratiques que les établissements de vente de devises.

Quels sont les frais des bureaux de change ?

La plupart des bureaux de change facturent des frais de service et une marge sur le taux de change ou une commission. Certains imposent des frais supplémentaires pour l'échange de petites coupures, car elles sont plus demandées et considérées comme moins pratiques à gérer. Enfin, dans certains cas, ils peuvent appliquer des frais minimum par transaction. Cela peut rendre l'échange de petites sommes moins avantageux, car les frais fixes représentent une plus grande part du montant échangé.

Annonce
Assurance Vie

Tirer des devises étrangères dans un distributeur automatique local (ATM)

L'une des solutions alternative est de tirer de l'argent dans un distributeur automatique, dès l'arrivée à destination. Ces "ATM" sont notamment disponibles dans les aéroports et les gares. Là encore, des frais peuvent être appliqués et ceux-ci dépendent de votre établissement bancaire et de la banque propriétaire du distributeur concerné.

Certaines banques en ligne présentent des frais très réduits, voire inexistants, sur les retraits à l'étranger par carte bancaire. Chez Fortuneo et Ma French Bank, les retraits à l'étranger sont gratuits. Boursobank propose 1 retrait gratuit par mois puis 1,69% de frais par retrait par la suite. Revolut offre 5 retraits gratuits par mois et 0% de frais dans la limite de 200 €, puis 2% par la suite. Chez Monabanq, 3 retraits sont gratuits par an, puis les frais sont de 2% sur chaque retrait. D'autres néobanques ont fixé des tarifs abordables, comme 1,70% par retrait chez N26.

Les banques traditionnelles sont beaucoup plus gourmandes. On retrouve par exemple une commission fixe de 5 € par retrait au Crédit Coopératif, environ 3,20 € + 2,4% par retrait au Crédit Agricole (les tarifs varient en fonction de la caisse régionale), 3€ + 2,70% à la Société Générale, et jusqu'à 3€ + 2,90% au CIC.

Sachez également que les retraits d'argent liquides sont parfois presque inutiles en fonction de la destination. Dans certains pays, ce mode de paiement devient même de plus en plus marginal. Renseignez-vous en amont sur les pratiques locales, ainsi que sur les tarifs bancaires des paiements par cartes. Les frais prélevés par les banques sont ici différents. Une partie des banques en ligne se démarque par une absence de frais sur certaines carte bancaire, quand d'autres se distinguent par des commissions exorbitantes.

Si vous souhaitez déterminer le meilleur moment pour changer vos devises, veiller sur l'évolution des taux de change en ligne. Ils varient quotidiennement.

Les cartes de voyage prépayées


Ces cartes vous permettent de charger la devise étrangère de votre choix, avec des taux de change compétitifs et sans frais de transaction élevés. Vous pouvez les utiliser comme une carte bancaire normale. Elles sont notamment disponibles chez MasterCard et Visa.

Ces cartes de voyage prépayées sont très pratiques car elles sont rechargeables. Vous pouvez y ajouter des fonds avant ou pendant votre voyage, souvent dans plusieurs devises différentes. Cela vous permet de maîtriser votre budget de voyage et d'éviter les surprises liées aux taux de change.

L'un de leurs principaux avantages est leur niveau de sécurité. En cas de perte ou de vol, il est possible de les bloquer rapidement. Elles sont aussi pratiques pour des questions de maîtrise du budget, puisqu'il n'est pas possible de dépenser plus que le montant préchargé.

Toutefois, il faut là aussi faire attention aux frais.


Les applications mobiles de transfert d'argent

Contrairement à la France, l'argent liquide tend à disparaître dans certains pays. À quoi bon changer vos devises contre de l'argent liquide lorsque votre smartphone vous permet de payer ?

En Chine par exemple, les applications de paiement via téléphone ont révolutionné la manière dont les transactions sont effectuées, rendant presque obsolète l'usage de l'argent liquide et des cartes bancaires traditionnelles.

Alipay (Zhifùbao) et WeChat Pay (Weixìn Zhifù) sont devenues des plus grandes plateformes de paiement mobile du pays. Elles permettent aux utilisateurs de lier leurs comptes bancaires et d'effectuer une variété de transactions, y compris des paiements chez des commerçants, des transferts d'argent, le paiement de factures, et même des investissements financiers directement depuis leur téléphone.

Ces applications utilisent principalement des QR codes pour les transactions. Les utilisateurs scannent simplement le code QR d'un commerçant pour payer, ou présentent leur propre code QR pour recevoir un paiement.

La Suède, pays hors de la zone euro, est souvent citée comme le pays qui utilise le moins d'argent liquide dans le monde. Dans ce pays, la majorité des banques ne gèrent plus d'espèces, et de nombreux commerces, restaurants et autres services acceptent uniquement les paiements par carte ou applications mobiles. Des applications de paiement mobile comme Swish sont très populaires et largement adoptées tant par les particuliers que par les entreprises.

Enfin, dans les pays anglo-saxons notamment, les solutions de payement mobiles comme Apple Pay peuvent aussi être utilisées, rendant le besoin d'argent liquide moins pressant pour les utilisateurs de ces solutions.

Malgré tout, en dépit de ces avancées technologiques, mieux vaut continuer à conserver quelques billets, qui pourront se révéler fort utiles en cas de coup dur.

Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations requises.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

VoyageurAverti
Ah, enfin un article qui aborde ce sujet ! J'ai toujours préféré retirer directement de l'argent dans les distributeurs à l'étranger, il me semble que le taux de change est plus avantageux. Par contre, j'ai jamais essayé les cartes de voyage prépayées, vous pensez que c'est une bonne solution pour éviter les surprises des frais de change imprévus ?
GlobeTrotter
Alors là, l'ATM est vraiment une option à envisager sérieusement. Les bureaux de change, c'est fini pour moi, trop de frais! J'hésite encore entre les cartes de voyage prépayées et le retrait dans un distributeur à destination. Avez-vous des conseils sur le choix entre ces deux options ?
Gaston
J'avoue que je ne comprends plus l'intérêt des bureaux de change, avec toutes les alternatives plus économiques et modernes qu'on a aujourd'hui. Les cartes de voyage prépayées ou simplement retirer de l'argent dans un distributeur automatique local, c'est beaucoup plus pratique ! Pourquoi s'obstiner à utiliser un système désuet ?







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.