ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Voix

Tout Comprendre sur la cliveuse fibre optique






Temps de lecture : 4 minute(s) | Mis à jour le 14-11-2021 15:50 | Publié le 14-11-2021 15:42
Photo : Pixabay  

Qu'est-ce qu'une cliveuse fibre optique ?

Annonce

La fibre optique est un câble beaucoup plus puissant que le cuivre. Elle permet de transmettre un signal à une vitesse ultra rapide, même sur de très longues distances. Mais pour tenir ses promesses de performance, la transmission doit être optimale. Afin d'éviter les pertes de puissance, il est important de réaliser une soudure très minutieuse. L'une des principales sources de perte de puissance provient en effet de la soudure, celle qui relie une installation de fibre optique individuelle au réseau principal.

La cliveuse fibre optique est un outil qui permet d'améliorer nettement la qualité de la soudure. C'est un appareil indispensable pour tous les installateurs de fibre optique. Nous allons vous expliquer avec précision à quoi sert une cliveuse optique et comment l'utiliser.



Le rôle de la cliveuse dans une installation de fibre optique

La cliveuse optique est un outil qui s'utilise en amont de la soudure. Pour bien comprendre quel est son rôle, voici un résumé des étapes à suivre pour préparer la fibre avant installation.

La préparation du câble
La première étape consiste à fendre la gaine de la fibre et de la retirer sur plusieurs centimètres. Une autre gaine rétractable sera placée sur la fibre avant soudure, afin de la protéger.

Le clivage de la fibre
La cliveuse s'utilise sur des fibres dénudées et nettoyées avec une eau saturée. C'est un appareil équipé d'une lame en acier de haute précision. Grâce à elle, l'extrémité de chaque fibre est parfaitement lisse. Il suffit pour cela d'insérer les fibres une à une dans l'appareil et d'actionner la coupe. Les conditions sont alors optimales pour la soudure.

La soudure de la fibre
La fibre est ensuite prête pour être positionnée dans la soudeuse. La qualité de la soudure va dépendre des réglages de la cliveuse, mais aussi de celui de la soudeuse. La puissance de l'arc électrique doit être calibrée en fonction des conditions environnementales. Aussi, il est vivement conseillé de réaliser un arc test chaque jour. Une fois que la soudeuse est bien réglée, la soudure peut être faite.


Le contrôle de la qualité et de la solidité

Deux tests de qualité sont ensuite nécessaires : un premier pour évaluer la qualité de la soudure, un second pour en vérifier la solidité.
• Le test de qualité est réalisé par la soudeuse : c'est l'estimation de la perte d'épissure. La perte d'épissure correspond à la perte de lumière qui aura lieu à la jointure des deux fibres. Elle est inévitable, mais doit être minime. Il existe plusieurs seuils de qualité, en fonction du câble utilisé. Il existe en effet deux types de fibre : monomode et multimode. Si l'épissure n'est pas réussie, le problème vient du clivage (lame trop usée, mauvaise manipulation…).
• Le test de solidité est à réaliser par l'installateur : c'est le test de traction. Il suffit pour cela de tirer la fibre d'une part et d'autres du point de soudure. Si elle résiste, elle est solide. Si la soudure casse, l'arc électrique était sans doute mal réglé ou l'épisseuse est sale.

Maintenant que avez compris quel est le rôle de la cliveuse dans la soudure de la fibre, nous allons vous présenter plus en détail son fonctionnement, ses réglages et ses fabrications.



Comment utiliser et régler une cliveuse de fibre optique ?

Utilisation de la cliveuse optique
L'utilisation d'une cliveuse fibre optique est très simple. Il suffit d'introduire la fibre à l'emplacement prévu et d'actionner l'appareil pour que la lame découpe avec précision le câble. Il existe toutefois plusieurs gammes de cliveuses. Vous pouvez ainsi trouver des modèles dits mécaniques (ou manuels) et des modèles automatiques.

La différence entre une cliveuse mécanique ou automatique
La différence entre les deux réside principalement dans la position de la lame. Cette lame en acier s'émousserait trop rapidement si les découpes se faisaient toujours au même endroit, comme dans la cliveuse sumitomo. Il serait alors impossible de fendre parfaitement le cœur de la fibre. Il est donc nécessaire de changer la position de la lame à chaque utilisation. Cela permet de garantir la durée de vie d'une cliveuse entre 40 000 et 60 000 coupes.

Sur une cliveuse mécanique ou manuelle, l'installateur doit modifier la position de la lame en intervenant sur la machine. Le nombre de positions de lame diffère selon les modèles. Plus une cliveuse mécanique aura de positions, meilleure sera la durée de vie de la lame.

L'utilisation d'une cliveuse automatique active le changement de position de la lame sans intervention. Comme son nom l'indique, c'est automatique. Cela permet de gagner du temps et de prévenir l'erreur humaine.

Les différentes gammes de cliveuses pour fibre
- Le réservoir à résidus
Certaines cliveuses sont plus élaborées que d'autres. Parmi les options que vous pouvez trouver, il y a le réservoir à déchets. Les cliveuses qui n'en ont pas doivent être utilisées avec précaution, car le petit résidu de câble projeté lors de la coupe peut blesser l'installateur (notamment aux yeux).

- La protection anti-chute
Il y a aussi des différences de robustesses, comme pour tous les outils. Certaines cliveuses sont intégrées dans des boîtiers spéciaux qui les rendent très résistantes aux chutes.

- L'écran LED à luminosité variable
Pour une utilisation en plein air, il est recommandé de préférer un rétroéclairage réglable, afin de s'adapter à la luminosité extérieure.

Il existe plusieurs marques de cliveuse optique : Sumitomo, AFL, Fitel Furukawa… Quel que soit le fabricant vers lequel vous vous tournez, regardez attentivement la notice d'utilisation. Outre le prix, ce sont les différentes options de la cliveuse qui peuvent orienter votre achat.

Pour résumer, la cliveuse fait partie des outils indispensables pour l'installation de la fibre optique. Elle permet de réaliser une soudure de haute précision. Ainsi, les performances de la transmission de données sont optimales. Il existe plusieurs types de cliveuses, ainsi que plusieurs gammes de qualité.




Annonce

Ce contenu est proposé par l'un de nos partenaires via Brisbane Services.


Partagez sur les réseaux sociaux !




Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




Corum