ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Suppléments

Quelles sont les différentes étapes pour procéder à la vente d'un bien ?

La vente d'un bien immobilier n'est pas un acte anodin. C'est plutôt un projet qui nécessite de la préparation, un certain nombre de connaissances spécifiques, et surtout le respect de quelques étapes indispensables. Tous ces éléments sont nécessaires pour le succès de l'opération d'un point de vue financier. Voici les étapes essentielles pour la réussite de la vente d'un bien immobilier.

Contenu proposé par | Publié le 17-05-2021 10:02, Mis à jour le 17-05-2021 10:10
Photo :  

Première étape : opter pour les services d'une agence immobilière reconnue

La vente d'une maison ou d'un appartement représente souvent pour le propriétaire "la décision d'une vie". Elle suscite des interrogations sur les obligations du vendeur, le prix du logement à vendre, et surtout sur la nécessité de passer par une agence immobilière. Même si vendre soi-même son bien est possible, cela implique toutefois de la patience, du temps, une stratégie de vente bien élaborée, des connaissances en négociation et une bonne maitrise de la législation en la matière.

Pour se simplifier la tâche, il vaut mieux faire appel aux services d'une agence immobilière réputée. Le fait de confier son projet à un agent immobilier comporte en effet des avantages non négligeables. En effet, une agence immobilière possède les compétences et l'expérience nécessaires pour prendre en charge ce type d'opérations. Par ailleurs, avec l'aide d'une agence, il est plus facile de procéder à une estimation du prix du bien à vendre. Les agents immobiliers appartiennent généralement à des réseaux et possèdent un carnet d'adresses relativement fourni qui permet en outre d'accélérer le processus de vente.

Le mandat de vente est le document qui officialise cette prise en charge de la vente par une société immobilière. Il peut être simple (le propriétaire souhaite vendre le bien en le confiant à plusieurs agences), exclusif (il ne confie son bien qu'à une seule agence) ou semi-exclusif (il confie son bien à une seule agence, tout en conservant la possibilité de le vendre par ses propres moyens).



2e étape : faire réaliser une estimation du bien par une agence

Il peut s'avérer difficile pour un particulier d'estimer un bien immobilier à sa juste valeur. Contacter une agence professionnelle pour procéder à une estimation immobilière s'avère donc la meilleure option qui s'offre au propriétaire souhaitant vendre son bien. Mieux outillée et parfaitement rompue à la tâche, l'agence maitrise mieux les prix pratiqués sur le marché, ainsi que les différents critères qui permettent une évaluation exacte du bien à vendre. Ces critères peuvent concerner par exemple la situation géographique, le type, l'état ou l'exposition du bien.

L'estimation immobilière permet en outre de faciliter la transaction de cession, car elle aide à fixer un prix de vente en accord avec ceux du marché. Une visite du bien par les professionnels est par ailleurs indispensable pour estimer le bien. Il faut souligner qu'en France, en Suisse et dans beaucoup d'autres pays européens, l'estimation immobilière est gratuite.

Pour connaître la valeur exacte ou approximative du bien, il est recommandé de contacter plusieurs agences pour obtenir différentes estimations du bien. Cela permet en outre de tester le professionnalisme et la réactivité de ces dernières.


3e étape : mettre le bien immobilier en vente

Une étape de préparation est nécessaire avant la parution de l'annonce immobilière concernant un bien. Durant cette étape, il est recommandé de préparer les documents essentiels pour la vente (factures, taxes, diagnostics immobiliers obligatoires, etc.).

Par ailleurs, c'est le moment idéal pour faire des aménagements (internes et externes). À cet effet, les opérations suivantes sont indispensables :

- vérifier les installations de plomberie, d'électricité et de chauffage, et les optimiser au besoin
- rénover et réparer tous les éléments défectueux
- rafraichir la peinture et la décoration
- aménager les extérieurs s'il y en a

Tous ces travaux permettront de redonner une apparence plus récente à la demeure et d'augmenter le prix de vente.

Après ces préparatifs, il faudra réaliser des photos attrayantes pour valoriser le bien, susciter l'envie de le visiter par les potentiels acheteurs et faciliter sa cession. Ces photos serviront essentiellement pour la présentation du logement dans l'annonce immobilière. Elles doivent être accompagnées d'un maximum d'informations sur celui-ci. En plus des photos et des informations, il est conseillé de réaliser une vidéo pour bien montrer les pièces du logement à vendre. Ce conseil est d'autant plus important qu'avec les mesures de confinement prises régulièrement par les autorités depuis quelques mois, les visites immobilières ne sont toujours pas autorisées sur certains territoires.


4e étape : organiser les visites du bien immobilier

Après avoir mis le bien en vente, il ne faut pas se contenter d'attendre que de potentiels acquéreurs se présentent. L'organisation des visites revient à l'agence immobilière. Pour susciter l'intérêt des visiteurs, il convient de procéder à un nettoyage en profondeur du logement, de le rendre spacieux en enlevant tout élément encombrant et de dépersonnaliser les pièces au maximum pour permettre aux acquéreurs potentiels de se projeter. Le personnel qualifié de l'agence doit pouvoir aider le vendeur sur ce plan en lui prodiguant des conseils, ou en se chargeant de l'aménagement.

Durant ces visites, les atouts du logement doivent être mis en avant. Toutefois, il ne faut pas négliger de parler des éventuels défauts liés au bien. Dans tous les cas, atouts et défauts doivent être présentés de manière à rassurer les futurs acheteurs.


5e étape : gérer les offres d'acquisition

À la suite des visites, il se peut qu'il y ait une ou plusieurs offres d'achat. Avec l'aide de l'agence, le vendeur devra sélectionner la plus intéressante. L'idéal est de recevoir une offre au prix fixé. Cependant, il faut toujours garder à l'esprit le fait que les négociations de prix sont fréquentes dans le cadre d'une vente de bien immobilier.

Après avoir trouvé un accord avec l'acheteur, le vendeur doit signer une promesse de vente. Cette opération doit être effectuée chez un notaire. Le compromis de vente est un document qui résume les conditions auxquelles la vente sera faite. Par ailleurs, dans ce compromis les deux parties peuvent prévoir un délai au bout duquel la cession sera effective ou caduque. Ici encore, l'appui et l'accompagnement d'une agence immobilière spécialisée sont essentiels. Ils conseillent en effet le client sur les conditions à négocier et l'aident à respecter les prescriptions de la loi.

6e étape : signer l'acte de vente chez le notaire

Généralement, plusieurs semaines peuvent s'écouler entre la signature du compromis de vente et celle de l'acte de vente final chez le notaire. Cette période laisse le temps au vendeur de trouver un nouveau logement et de libérer celui qui est cédé. Il est d'ailleurs possible de négocier une vente longue avec l'acheteur, afin de bénéficier d'un délai suffisant pour trouver une nouvelle habitation.

Une fois le délai passé, les deux parties doivent retourner chez un notaire pour signer l'acte de cession du bien immobilier. En effet, dans de nombreux pays comme en Suisse, seul un notaire est habilité à certifier et à légaliser les opérations de ventes immobilières. Ainsi, la signature effective de l'acte de vente transfère la propriété du bien cédé à l'acheteur.

En dépit des mesures de confinement liées à la pandémie actuelle, il reste possible de signer des actes authentiques de vente dans un office notarial.


Ce contenu a été conçu et proposé par Brisbane Services.
La rédaction de ideal-investisseur.fr n'a pas participé à la réalisation de cet article.



Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter