ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Voix

La loi Pinel prolongée pour 2021

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation permettant aux investisseurs immobiliers de profiter d'une réduction d'impôts du prix de revient sur leur l'investissement et dont le montant est déterminé en fonction de la période locative. Mis en place par l'article 5 de la loi de finances 2015 en septembre 2014, ce dispositif est prorogé pour 2021 jusqu'au 31 décembre 2022 par la nouvelle loi des finances. Il fait d'ailleurs l'objet de mises à jour tous les ans.

Pour cette année 2021, les aménagements de la Loi Pinel concernent principalement son champ d'application. De nouvelles dispositions sont aussi prévues pour s'appliquer sur les avantages fiscaux d'ici 2 ans. Comment investir en Pinel en 2021 ? Qu'en est-il de l'achat d'appartement en Pinel à Bordeaux ? Le point sur le dispositif Pinel en 2021.

Contenu proposé par | Publié le 18-03-2021 18:21, Mis à jour le 18-03-2021 18:33
Photo :  

Rappel : comment fonctionne la loi Pinel ?

La loi Pinel a été mise en place afin d'inciter l'investissement dans l'immobilier neuf en faisant bénéficier les investisseurs d'une réduction d'impôt sur le prix de revient de l'achat sous condition de location. C'est pourquoi le fonctionnement de la loi Pinel veut que cette réduction soit définie en fonction de la durée locative et soit fixée à 12% pour une période locative de 6 ans, 18% pour une durée de 9 ans et 21% lorsque la période atteint les 12 ans. Chaque investisseur peut profiter de cette réduction dans la limite de 2 logements maximum par an, l'investissement étant plafonné à 300 000 euros et à 5 500 ?/m².

Les conditions d'éligibilité quant à elles concernent le type de bien, la zone géographique et le montant du loyer. En effet, seuls les logements neufs ou en état futur d'achèvement et les logements anciens à rénover peuvent être acquis en Pinel. De même, ils doivent se trouver dans des zones spécifiques découpées par l'administration et où la situation immobilière est telle que la demande locative est forte alors que l'offre de location est peu élevée.

Pour l'année 2021, il est possible d'investir en Pinel dans les zones A, A Bis, B1. Le dispositif est également maintenu dans les zones B2 et C pour les acquisitions dont la demande de permis de construire date d'avant le 31 décembre 2017, et dont l'acte d'acquisition a été signé avant le 15 mars 2019.


Rappel : comment fonctionne la loi Pinel ?

Crédit(s) photo(s) :  


La loi Pinel en 2021 : quels sont les changements ?

Le dispositif Pinel a connu des évolutions en 2021, et celles-ci vont se poursuivre dans les années à venir.

Prolongation et fin de la loi Pinel

Si la loi Pinel avait été prévue pour prendre en fin cette année, elle demeure finalement accessible aux investisseurs. Dans ce cadre, un amendement prévoit la prolongation du dispositif au-delà de la fin de l'année 2021, tandis que son arrêt est prévu pour 2024 avec en plus une baisse progressive des taux au fil des années.

Le dispositif Pinel réservé aux appartements en 2021

Toutefois, le changement majeur concerne le champ d'application du dispositif qui exclut désormais les maisons individuelles, mais aussi les maisons et les villas individuelles en copropriété.

L'investissement en Pinel est de ce fait réservé uniquement aux bâtiments d'habitation collective et donc aux appartements. Pour pouvoir construire une maison en bénéficiant du dispositif Pinel cette année, il faudra que la demande de permis de construire ait été déposée fin décembre 2020 au plus tard.

L'exclusion des maisons individuelles du champ d'application du dispositif peut constituer un frein pour les investisseurs, étant donné que construire s'avère être moins coûteux que d'acheter un bien déjà construit. Il y a de ce fait un risque que les investissements en Pinel baissent considérablement cette année.

Pas de changement de taux en 2021

Les taux réduits accordés aux investisseurs ne subissent aucun changement cette année.

Cependant, des modifications sont déjà prévues pour les années à venir et notamment en début d'année 2023 où ils passeront à 10,5% pour l'engagement de location de 6 ans, 15% pour la durée locative de 9% et 17,5% pour l'engagement de 12 ans.

La baisse des taux sera encore plus importante en 2024, puisque pour une location de 6 ans, l'avantage fiscal ne sera plus que de 9%, 12% pour 9 ans de location et 14% pour 12 ans de location.

Ces nouveaux changements sont prévus pour s'appliquer plus précisément aux logements situés en dehors des quartiers prioritaires et qui ne respectent pas les normes environnementales.

Si le dispositif Pinel est prévu pour être mis à l'arrêt en 2024, des propositions de dispositifs alternatifs sont prévues pour être proposées au Parlement avant le 30 mars 2021. Il sera donc très probable de pouvoir profiter d'une autre solution de défiscalisation d'ici l'année 2024.


Investir en Pinel à Bordeaux

Bordeaux est une ville idéale pour l'investissement dans le locatif à travers le dispositif Pinel. Voyons comment cela se présente.

La loi Pinel à Bordeaux

Bordeaux, qui est située en zone B1, fait partie des villes éligibles à la loi Pinel. Les contribuables français peuvent donc y investir dans un bien immobilier neuf tout en bénéficiant du dispositif fiscal. Le fonctionnement de la loi Pinel à Bordeaux est le même que dans les autres zones, étant donné qu'il permet de profiter d'une réduction d'impôts comprise entre 12 et 21% pour une durée locative de 6 à 12 ans.

L'offre en matière de résidences neuves et fraîchement rénovées est d'ailleurs large sur place, où les promoteurs immobiliers régionaux et nationaux sont nombreux et proposent des biens éligibles au dispositif.

Investir dans un appartement à Bordeaux en 2021 avec la loi Pinel

Les nouveaux aménagements de la loi Pinel en 2021 obligent désormais les investisseurs à se concentrer uniquement sur l'acquisition d'appartements.

Comme pour tout investissement, l'achat d'un appartement nécessite une analyse de la rentabilité afin de s'assurer un bon retour sur investissement, d'autant plus que les revenus du locataire sont plafonnés. D'ailleurs, il convient de rappeler que le loyer fait aussi l'objet d'un plafonnement de 10,44 euros par m², en ce qui concerne la zone B1.

Le moyen le plus sûr de rentabiliser est d'investir dans des villes où les appartements sont très demandés. À Bordeaux en l'occurrence, les petits appartements sont très recherchés par les jeunes actifs et les étudiants, et il en résulte une très faible vacance locative pour ce type de bien.

Pour optimiser l'achat d'appartement en Pinel à Bordeaux, il est fortement conseillé d'opter pour un bien situé dans un emplacement préférentiel. En se référant aux besoins des locataires de ce type de bien, il serait plus judicieux de choisir un quartier dynamique, proche des transports, des commerces et des grandes écoles idéalement.



Ce contenu a été conçu et proposé par Brisbane services.
La rédaction de ideal-investisseur.fr n'a pas participé à la réalisation de cet article.



Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter