ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Kering, plus forte baisse de l'indice CAC 40, le luxe à la peine



(AOF) - Kering (- 2,98% à 633,80 euros)
Le secteur du luxe a été à la peine alors que les investisseurs s'inquiètent de la situation difficile du promoteur immobilier chinois, Evergrande.

Temps de lecture : 0 minute(s) - | Mis à jour le 26-09-2021 17:24 | Publié le 26-09-2021 17:20
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Difficultés inédites pour les grands magasins

Le secteur doit affronter une conjonction d'épreuves inédites suite à la crise sanitaire : fermeture des points de vente, désertion des clients internationaux et désaffection des Français pour la mode. Les Galeries Lafayette vont perdre la moitié de leur chiffre d'affaires cette année (soit 1,7 milliard d'euros) et subir des pertes d'exploitation très significatives, comme ils n'en ont jamais enregistré depuis vingt-cinq ans.

Le retour en France des touristes internationaux devrait être très progressif. Le groupe Kering estime qu'il ne devrait retrouver le niveau de 2019 qu'en 2024. Le Bon Marché ou Le BHV pâtissent également du télétravail et des nouvelles restrictions à l'utilisation de la voiture dans la capitale. Le groupe Printemps, qui a obtenu un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) de 150 millions d'euros, va fermer sept magasins en France. Pour se redresser, les acteurs misent sur le numérique et modifient leur positionnement en se tournant davantage vers la clientèle locale et en transformant les magasins en des lieux de vie (concept de magasin "phygital").







Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires (1)

Robert Nana

Je suis intéressé