ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Bourse : quelles grandes entreprises vont profiter du plan de relance ?

| Publié le 08-09-2020 15:31 | Mise à jour le 08-09-2020 15:36
Bourse : quelles grandes entreprises vont profiter du plan de relance ?
Crédit(s) photo(s) : (c)  

Luxe, aérien, automobile... quels secteurs vont être avantagés par le plan de relance du gouvernement ? Un commentaire d'Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro.

La semaine dernière, le gouvernement a dévoilé un plan de relance historique de 100 milliards d'euros, pour redresser l'économie française d'ici à 2022. Même s'il est évidemment trop tôt pour en évaluer précisément l'impact, ce plan, baptisé « France Relance », va se concentrer sur trois piliers : la compétitivité des entreprises, la transition écologique et la cohésion sociale.

La compétitivité (34 milliards) des entreprises françaises est un enjeu majeur, c'est pour cela que le gouvernement va consacrer 34 milliards à cet objectif. Sur ces 34, 20 milliards d'euros seront consacrés à la baisse des impôts de production.

C'est le secteur aéronautique qui en bénéficiera en priorité. Des sociétés comme Airbus, Safran et Dassault Aviations vont pouvoir être soulagées d'un fardeau qui pèse considérablement sur leur rentabilité. Il est par ailleurs prévu 832 millions de commandes militaires avec l'Etat français. Thales qui réalise 16% de son chiffre d'affaires avec l'Etat devrait le plus en profiter.

Par ailleurs, le secteur du Luxe à travers LVMH et Hermès vont également profiter de la baisse des taxes sur la production réalisée en France. Pour LVMH par exemple, Louis Vuitton représente un peu moins de 50 % des profits du groupe, or 80 % de ses bénéfices proviennent de la maroquinerie, dont l'essentiel est fabriqué en France.

Le deuxième pilier du plan se concentre sur la transition écologique (30 milliards), et notamment l'aspect Transports. Alstom, fabricant d'infrastructures destinées au transport ferroviaire devrait récupérer une partie des 4,7 milliards d'euros destinés à la SCNF.

Le secteur automobile à travers les véhicules propres devrait lui aussi en profiter, d'autant plus que Plastic Omnium, Valeo et Faurecia ont mis l'accent sur l'hydrogène.

La rénovation des bâtiments est également visée par le plan du gouvernement, et Saint-Gobain apparait le mieux placé pour en bénéficier. En effet, la moitié de son activité repose sur la rénovation.

Enfin, le troisième volet porte sur la cohésion (36 milliards) qui permettra de mieux soutenir et accompagner les jeunes ainsi que de protéger les plus modestes.

L'annonce de ce plan, n'a pas eu d'effets significatifs sur les cours de bourse des sociétés, car les grandes lignes avaient déjà été anticipées durant l'été. Ceci étant, à moyen terme, ce plan devrait être un catalyseur pour la reprise économique attendue l'an prochain.

>> A LIRE : Cours de l'or : avec la crise économique, peut-il continuer de croître en 2021 ?


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !




Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !