ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Cours de l'or : avec la crise économique, peut-il continuer de croître en 2021 ?

| Publié le 08-09-2020 15:19 | Mise à jour le 26-09-2020 08:53
Cours de l'or : avec la crise économique, peut-il continuer de croître en 2021 ?
Crédit(s) photo(s) : (c) Shutterstock  

Historiquement perçu comme une valeur refuge face à l'inflation et comme un rempart face aux crises, le métal le plus précieux – l'or – a vu son prix atteindre des records ces dernières semaines. La barre symbolique des 2 000 dollars l'once (31,1 grammes) a été dépassée. Une explosion du prix qui reflète le pessimisme lié à la crise économique. Explications.

2 067 dollars, plus haut historique pour l'or

Le 6 août 2020, à Londres, le cours de l'or a atteint 2 067,15 dollars, soit 1 743,43 €. Un chiffre qui a marqué les esprits car, pour la première fois de l'histoire, ce cap symbolique était passé. A titre de comparaison, entre 2014 et 2019, le cours de l'once oscillait entre 950 € et 1 100 €. Depuis 2019, le cours de l'or n'a cessé d'augmenter, et les records pourraient encore tomber.

Le cap des 1 400 € l'once était passé à l'été 2019 avant un léger repli, puis une augmentation ininterrompue depuis janvier. Sur l'année, le cours de l'or affiche une santé incomparable, largement devant le marché des actions - comme le CAC 40 - qui termine sur une réelle progression mais moins flamboyante.

Voisin à l'heure où nous écrivons ces lignes 2 600 € l'once, le cours de l'or est retombé légèrement mais il pourrait continuer d'évoluer à la hausse. C'est l'avis de plusieurs spécialistes qui, à moyen terme, estiment qu'une augmentation est probable notamment en raison de la crainte d'une deuxième vague de pandémie de Covid-19 (lire à ce sujet « L'épidémie de covid-19 pousse le cours de l'or au plus haut »). Si un nouveau confinement et de nouvelles mesures drastiques venant affaiblir l'économie étaient prises, les taux de rémunération des principaux produits de placement continueraient de plonger... renforçant l'attrait pour l'or !

>> A LIRE : Les prix de l'immobilier pourraient baisser cet automne


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


L'or, une valeur refuge face à des taux d'intérêt bas

Le contexte économique particulier actuellement - qui suit directement la crise sanitaire du Covid-19 - pousse les institutions officielles à multiplier les annonces. C'est le cas notamment de la réserve fédérale américaine qui, par la voix de son dirigeant Jérôme Powell, a annoncé maintenir des taux d'intérêt bas même si l'inflation venait à remonter. En clair, un environnement de taux d'intérêt réels bas voire négatifs pourrait se maintenir.

Un contexte largement favorable à l'or car lorsque les obligations donnent la garantie de perdre du pouvoir d'achat, l'or devient plus que jamais une valeur refuge. Certes, on ne perçoit pas d'intérêt ou de dividendes à posséder des lingots, mais pour un investisseur averti, le métal précieux est un excellent diversifiant de portefeuille. Il s'agit d'un choix qui permet de préserver son pouvoir d'achat sur une période longue et protège face au risque d'inflation. Nombreux sont les analystes qui recommandent par exemple d'augmenter la part d'or dans les portefeuilles actuellement, bien que le cours soit haut !

Avec des PIB dans la plupart des économies annoncés en recul, des inscriptions au chômage toujours importantes et un relatif attentisme de la part des banques centrales, l'or ne devrait pas reculer. L'afflux de liquidités, les politiques monétaires très accommodantes et les taux bas sont autant de facteurs positifs pour l'or.

>> A LIRE : La France championne des impôts et du déficit, selon l'OCDE




Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

CAC40 :
Le CAC 40 est un indice boursier qui regroupe les 40 entreprises françaises cotées en bourse ayant la plus grande capitalisation. « CAC » signifie « Cotation Assistée en Continu ». L'indice est aussi un indicateur de l'évolution économique des grandes entreprises françaises.

Inflation :
L'inflation peut se définir comme la hausse continue du niveau général des prix.

Une des conséquences de l'inflation est la perte de pouvoir d'achat de la monnaie. Lorsque les prix augmentent, la même quantité de monnaie ne suffit plus pour acheter les mêmes produits.

Par exemple, avec une inflation de 1,8% par an, un produit qui coûterait 100 € en 2019 pourrait coûter 101,8 € en 2020. Il faudrait donc augmenter la quantité de monnaie nécessaire pour acheter le produit.


Once :
L'once est l'unité de mesure normalisée de l'or, qui correspond à 31,10 grammes.

PIB - Produit Intérieur Brut :
Le PIB, ou Produit Intérieur Brut, est un indicateur économique qui correspond à la richesse produite dans un pays en un an. Il correspond à la somme des productions de biens et de services par les agents économiques vivant dans le pays dont il est question.