ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    business

Grand prix des talents féminins : France Invest récompense 6 femmes du capital-investissement

Six professionnelles du capital-investissement ont été récompensées pour leur parcours, leur engagement et leur personnalité lors de la deuxième édition des « Grands Prix des Talents Féminins ». France Invest, association qui réunit plus de 7000 professionnels du capital-investissement, met ici en lumière le travail de ces femmes d'exception dans univers traditionnellement très masculin.

Temps de lecture : 2 minute(s) - Par | Publié le 14-09-2021 17:11, Mis à jour le 14-09-2021 18:21
Photo : © France Invest  

Partager

6 professionnelles et 1 société de gestion récompensées

France Invest a organisé la deuxième cérémonie de ses Grands Prix des Talents Féminins le 13 septembre. A cette occasion, l'association a décerné 3 trophées et 3 mentions spéciales distinguant six professionnelles du capital-investissement pour leur parcours, leur personnalité et leurs engagements.

Aurélie Denieuil, chargée d'affaires au sein de la société de gestion Andera Parteners, a reçu le « Grand Prix des Jeunes Talents ». Pour France Invest, ce trophée récompense « une femme qui, en début de carrière, a montré tout le potentiel de développement dont elle dispose (...) et qui est déjà fortement engagée pour promouvoir la place des femmes dans le monde économique ». Une mention spéciale a été décernée à Emna Bourkhis, investment manager chez Montagu Private Equity.

Le « Grand Prix des Talents Confirmés » a été attribué à Camille Claverie, directrice de Montefiore Investment, société de gestion spécialiste des PME et ETI de services. Ce prix est destiné à « une femme d'une dizaine d'années d'expérience (...) qui a su mener des opérations complexes et qui s'engage à promouvoir la mixité dans le monde professionnel ». Une mention spéciale a été remise à Nadia Cid, directrice d'investissements chez Bridgepoint, qui figure parmi les principales structures mondiales dédiées au financement des entreprises de taille moyenne.

Stéphanie Hospital, fondatrice et dirigeante de OneRagtime, a reçu le « Grand Prix des Jeunes Partner(e)s ». Sa société de gestion innovante utilise les nouvelles technologies pour automatiser le sourcing des entreprises à financer, et proposer aux investisseurs de sélectionner leur portefeuille depuis une plateforme dédiée.
Une mention spéciale « Jeunes Partner(e)s » a été remise à Anne Osdoit, associée chez Sofinnova Partners. Cette société de gestion, qui oeuvre au financement d'entreprises du secteur de la santé et des sciences de la vie, a elle-même reçu un prix spécial pour sa politique active en faveur de la parité.

>> A LIRE : 9% de rendement sur le crowdfunding immobilier : est-ce bien raisonnable ?



Les femmes sont trop peu présentes dans le secteur financier

En remettant ces prix, France Invest souhaite mettre en lumière les professionnelles et promouvoir la mixité dans le capital-investissement, un secteur traditionnellement très masculin. Selon l'association, les femmes représentent 41% des effectifs des sociétés de gestion, mais seulement 27% des équipes d'investissement. Même si leur part reste faible, elle a toutefois augmenté en un an (elles n'étaient que 23% en 2019).

France Invest déploie des initiatives pour inciter les jeunes femmes à poser leur candidature dans le secteur financier depuis plusieurs années. « Les lignes bougent et c'est une véritable satisfaction de voir que nos efforts de promotion des femmes dans la capital-investissement portent leurs fruits », explique Claire Chabrier, Présidente de France Invest. « Notre Charte Parité engage notre profession et nous avons déjà observé une belle dynamique d'évolution. Actions de sensibilisation, outreach, mentoring, études, campagne publicitaire, formations... nos initiatives sont nombreuses et nos Grands Prix des Talents Féminins rencontrent un beau succès ». Pour cette 2ème édition, l'association a reçu 130 candidatures.

>> A LIRE : Assurance-vie : moins de 1% de rendement pour les fonds en euros en 2021




Cet article vous a été utile ?

      
  Dîtes-nous en plus dans les commentaires !



Partager

A propos de l'auteur
Caroline Courvoisier est titulaire d’un master de Gestion de patrimoine et a suivi des formations économiques et financières spécialisées dispensées par l’université de New York (Real Estate Finance) et l’INSEAD (spécialisation « blockchain revolution in financial services »). Elle a travaillé 10 ans dans l’univers du financement et de la gestion de projets immobiliers avant de se consacrer au journalisme économique.
Linkedin Caroline Courvoisier



Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !