ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Dépenses de santé : les Belges misent sur les assurances privées



Depuis le Covid, 2 Belges sur 3 craignent de ne pouvoir faire face à leurs dépenses de santé. La souscription de contrats d'assurance maladie privées est en augmentation, au travers de contrats d'entreprises ou individuels.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 28-12-2022 17:33 | Publié le 28-12-2022 17:30
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

La Belgique inquiète quant au financement des dépenses de santé

Annonce

Avec un choc économique comme celui que nous sommes en train de vivre, beaucoup de familles doivent faire le choix de sacrifier certains postes de dépenses pour pouvoir boucler le budget. Ainsi, l'explosion des prix de l'énergie et l'inflation nées en 2022 vont probablement pousser de plus en plus de ménages à faire des choix.

Hélas, la santé, dont les dépenses sont contraintes mais indispensables, fait parfois partie des arbitrages. Selon le baromètre « DKV 2020 » réalisé pendant la crise du Covid, 2 Belges sur 3 pensaient déjà que leur assurance obligatoire n'était pas suffisante pour couvrir leurs dépenses de santé.

Cette inquiétude était particulièrement prégnante à propos des hospitalisations. Environ 50% des personnes interrogées craignaient d'être hospitalisées du fait du virus, et 62 % pensaient que leurs moyens financiers ne leur permettraient pas de payer les soins nécessaires. De même, il y a deux ans déjà, et donc avant la forte progression des prix, une forte majorité partageait l'inquiétude de voir les tarifs des soins augmenter.

>> A LIRE : Comparez les SCPI du marché



Hospitalisation, ambulatoire, dentaire...

Les soins dentaires figurent parmi les premières dépenses de soin auxquelles les particuliers renoncent. Environ 70 % des Belges envisageraient ainsi de décaler un rendez-vous chez le dentiste pour cause de budget. Or, si la pose d'une couronne peut parfois attendre un peu, certaines pathologies nécessitent une prise en charge rapide et des soins adaptés.

Face à ces difficultés, l'assurance de santé devient une question centrale dans la plupart des familles. Les assurances souscrites par les entreprises apportent ici une réponse, et certains employeurs se servent même des avantages qu'elles procurent pour attirer de nouveaux talents ou garder leurs salariés. Aujourd'hui, plus d'un employé sur 2 serait ainsi déjà couvert par les assurances hospitalisation.

Reste qu'un nombre croissant de soins sont de moins en moins remboursés, à l'instar des frais de santé engagés en dehors de l'hôpital et des frais dentaires. Consultations médicales, soins de kiné, besoins de lunettes ou de prothèses auditives... Les dépenses peuvent parfois rapidement devenir lourdes et plomber le budget familial. Les entreprises sont ainsi de plus en plus nombreuses à proposer, à leur charge, des couvertures de santé complètes comprenant hospitalisation, frais de consultation ou de soins ambulatoires et assurance dentaire. Le nombre de contrats collectifs a ainsi bondi ces dernières années, notamment depuis la crise du Covid-19.

Les indépendants peuvent eux aussi prétendre à une meilleure couverture santé en souscrivant une mutuelle afin de couvrir leurs dépenses. Les personnes qui arrivent en fin de carrière y trouvent également une réponse : alors que les dépenses de santé ont tendance à augmenter avec l'âge, ceux-ci peuvent rapidement se retrouver sans couverture efficace pour couvrir leurs dépenses de santé. Aujourd'hui, le marché dispose de nombreux contrats qui proposent de s'adapter aux besoins spécifiques et aux budgets.

>> A LIRE : Mutuelle santé : la résiliation est désormais possible à tout moment




Annonce


Partagez sur les réseaux sociaux !
merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




Etoro