ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Gestion budgétaire : 150 « points conseil » vont ouvrir pour accompagner les ménages

| Publié le 26-11-2019 11:45 | Mise à jour le 26-11-2019 12:14
🏠 Accueil   ➤    Economie
Gestion budgétaire : 150 « points conseil » vont ouvrir pour accompagner les ménages
Crédit(s) photo(s) :  

Le gouvernement vient d'annoncer la création de 150 points d'accueil destinés à répondre aux particuliers en demande de conseils sur la gestion de leur budget. Ils pourront également accompagner les ménages en surendettement vers la résolution de leurs difficultés financières.

Faire baisser le nombre de ménages en surendettement

Le nombre des ménages en surendettement devrait encore baisser cette année. Selon les chiffres communiqués dans le cadre du comité stratégique d'éducation financière du 25 novembre, 143.000 dossiers devraient être présentés à la commission de surendettement de la Banque de France, soit 12% de moins qu'en 2018. L'objectif pour ces foyers étant de rééchelonner ou reporter le paiement de leurs dettes, voire de les effacer.

Bien que le nombre de nouveaux ménages endettés reste élevé, la situation économique des Français semble s'améliorer. Selon le Gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, le nombre de dossiers de surendettement a baissé de 40% depuis 2014. Les mesures mises en place depuis 2010 auraient permis de protéger les particuliers dans une certaine mesure, notamment grâce à l'encadrement des crédits à la consommation et autres crédits rechargeables (loi Lagarde de 2010 et loi Hamon de 2014).

Reste que le nombre de ménages en difficultés financières est encore très haut. Selon Christelle Dubos, Secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, ils seraient « plus d'un million et demi » à se trouver en situation de surendettement ou de « mal-endettement ».

A lire également : Livret Agir : l'épargne solidaire de partage


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


150 « points conseil budget » ouverts en France

Pour mieux armer les ménages contre le surendettement, le gouvernement vient d'annoncer la création de 150 « points conseil budget » à travers la France. D'ici fin 2020, 400 de ces lieux devraient être déployés sur le territoire, avec l'objectif d'aider 220.000 familles.

Ces points d'accueil auront pour mission de conseiller gratuitement tous les particuliers qui en font la demande. Chacun pourra ainsi y trouver des informations, conseils ou une aide précieuse en cas de difficultés financières. « Notre objectif, c'est avant tout d'aider ces familles en difficulté à pouvoir respirer », a indiqué Christelle Dubos.

Le service est voué à être personnalisé, confidentiel et inconditionnel. Les particuliers pourront faire réaliser un diagnostic de leur situation financière, recevoir des préconisations pour mieux maîtriser leur budget et être conseillés pour accéder aux aides auxquelles ils peuvent prétendre. Les « points conseil budget » pourront également accompagner les foyers en surendettement et intervenir auprès de leurs créanciers locaux dans des conditions encadrées.

A lire également : 8 Français sur 10 pensent avoir trop peu de connaissances sur les questions financières

Trouver un point conseil budget labellisé près de chez vous

L'éducation financière comme fer de lance

L'amélioration de la situation économique des Français passe également par un plan d'éducation budgétaire et financière. Réuni le 25 novembre, le Comité stratégique d'éducation financière a défini 8 grands axes pour 2020 afin de développer les connaissances du public. Les plus jeunes, les entrepreneurs et les personnes en difficultés financières sont plus particulièrement ciblés.

Parmi les actions qui devraient voir le jour, le déploiement du Passeport EDUCFI à destination des élèves de collège dans cinq nouvelles académies, l'intégration d'un module « autonomie financière » au service national universel (SNU), la création de « rendez-vous de l'épargne » à destination du grand public, et l'accompagnement des entrepreneurs dans leurs compétences économiques et financières.

« L'éducation financière est plus que jamais nécessaire pour sensibiliser nos concitoyens aux enjeux économiques du monde d'aujourd'hui et leur apporter les clés indispensables à la réussite de leur projet personnel, de leur entreprise, ou tout simplement pour mieux gérer leur budget au quotidien en évitant les difficultés financières. Avec les rendez-vous de l'épargne qui seront organisés dans toute la France en 2020, nous irons au contact des Français pour échanger sur la manière de mieux épargner dans un contexte financier en profonde évolution », a déclaré le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Créé en 2016, le Comité stratégique d'éducation financière réunit plus d'une vingtaine d'acteurs institutionnels professionnels et associatifs aux côtés des pouvoirs publics et de la Banque de France (AMF, OCDE, FBF, Union nationale des associations familiales, CLCV, Crésus, la Croix Rouge française, l'UFC-Que Choisir, MEDEF…).

A lire également : Mieux épargner grâce à l'éducation financière


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site