ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Économie

3 plateformes de trading en ligne pour débutants

Pour ceux qui souhaitent se lancer dans le trading en ligne, voici 3 plateformes aux tarifs compétitifs. Cette activité étant risquée, des précautions s'imposent quel que soit l'intermédiaire choisi.

Par | Publié le 12-02-2021 09:55, Mis à jour le 12-02-2021 11:50
Photo :  

1. Admiral Markets

Admiral Markets est l'un des courtiers en ligne les plus anciens. Fondée en 2001, la plateforme permet de négocier une large variété de titres financiers à des frais compétitifs.

La plateforme est adaptée aux traders débutants comme aux investisseurs plus chevronnés. Elle permet de négocier plus de 4000 actions internationales, ainsi que les produits les plus risqués comme les devises et les cryptomonnaies.

L'avantage majeur de la plateforme est la mise à disposition d'outils pédagogiques et de formations, qui permettent d'apprendre les bases de trading. Celles-ci sont également disponibles sur la chaîne YouTube d'Admiral Markets, qui diffuse des séquences en direct chaque matin.

La plateforme a une politique de frais réduits sur les différents titres financiers et cryptomonnaies négociables. Attention, en cas d'inactivité du compte, des frais assez élevés peuvent être appliqués : 10 euros par mois après deux ans sans passer un ordre depuis la plateforme.

>> A LIRE : Les autorités alertent les particuliers à propos du trading sur Internet



2. Etoro

Le courtier Etoro est également un broker en ligne, disponible sur Internet ou via une application mobile. À ce jour, il revendique 18 millions d'utilisateurs à travers le monde. Etoro permet de négocier une large palette de titres financiers, comme des actions, des indices (ETF) ou des cryptomonnaies, à partir de 200 dollars de dépôts. Point négatif : en cas de dépôt en euros, les fonds sont convertis en dollars, ce qui engendre une commission.

Mais l'un des avantages de ce courtier est l'absence de frais sur le trading des actions et des fonds indiciel ETF au comptant. Un élément plutôt intéressant pour les débutants comme pour les investisseurs plus expérimentés, comme l'indiquent les experts de tradingenligne.fr.

Autre avantage pour les débutants : Etoro propose le service « CopyTrader », qui a pour principe de répliquer les stratégies des traders les plus performants dans le portefeuille du client. Les particuliers qui y souscrivent doivent toutefois porter une attention aux types de titres dans lesquels ils souhaitent ou non investir.

>> A LIRE : Forex, trading en ligne... Méfiez-vous des arnaques


3. Degiro

Degiro est la première plateforme de trading en ligne en France en nombre de transactions. Active dans 18 pays, elle revendique plus de 600.000 clients. Elle permet d'investir sur des titres plus traditionnels, comme dans des produits financiers complexes.

Un de ses avantages est de pouvoir ouvrir un compte avec seulement... 0,01 euro. Les particuliers peuvent ensuite choisir entre plusieurs profils, dont celui de trader, qui leur donne accès à diverses catégories de titres financiers. La plateforme pratique des frais bas : un ordre exécuté sur Euronext ne coûte par exemple que 0,04 %, sans facturation minimum.

Degiro est disponible sur Internet et propose également une application mobile, qui donne une grande flexibilité aux investisseurs. Elle offre également un service clients disponible par téléphone de 8h à 22h en semaine pour les questions d'ordre pratique (pas de conseil en investissement).

>> A LIRE : Bitcoin : malgré ses records, la crypto n'est pas une « monnaie »


Bien choisir sa plateforme de trading

Comme toute activité d'investissement sur les marchés financiers, l'activité de trading en ligne, que ce soit sur des titres financiers ou de cryptomonnaies, est risquée. Certains produits peuvent même conduire à perdre plus d'argent que la somme misée et son déconseillés au débutant, à l'instar des CFD (75 % des traders particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils investissent sur ce type d'instruments financiers). En règle générale, il ne faut jamais investir dans un produit financier dont on ne comprend pas clairement le fonctionnement.

Le trading est une très approche différente de l'investissement en bourse à long terme. Dans le premier cas, l'objectif est d'acheter et revendre en profitant d'opportunités de marché, afin d'encaisser des gains rapidement. La seconde option consiste à choisir des titres dont on estime qu'ils ont un potentiel de progression sur plusieurs années, tout en encaissant les éventuels dividendes distribués.

Ceux qui se lancent dans le trading (comme dans l'investissement en bourse) doivent garder en tête qu'ils ne doivent miser que des sommes dont ils n'ont pas besoin, et pour lesquelles une perte totale ne modifierait pas leurs conditions de vie ou leurs projets. Surtout, ils doivent oublier les fausses promesses de gagner de l'argent rapidement et facilement.

Si le trading est une activité risquée, le choix d'une mauvaise plateforme l'est tout autant. Les arnaques fleurissent sur Internet. Avant d'ouvrir un compte et de virer des fonds, il faut toujours se renseigner sur la plateforme choisie. Celle-ci doit être inscrite sur Regafi (le registre des agents financiers) ainsi qu'auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). Les plateformes sérieuses affichent les risques des investissements de manière apparente, et notamment ceux liés aux CFD. Enfin, il ne faut pas hésiter à se rendre sur les forums afin de se renseigner auprès d'Internautes sur le sérieux de la plateforme choisie.




Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter