ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

A quoi sert le FMI (Fonds monétaire international) ?

| Publié le 15-07-2019 14:25 | Mise à jour le 15-07-2019 14:54
A quoi sert le FMI (Fonds monétaire international) ?
Crédit photo : (c)Seminar (FMI) - Restoring Trust by Curbing Corruption, 2018  

Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution dont l'objectif est de veiller à la stabilité du système monétaire à l'échelle de la planète.

Le FMI, créé pour stabiliser l'économie mondiale

La grave crise économique des années 1930 est l'une des causes qui ont précipité le monde dans la Seconde Guerre mondiale. La « Grande Dépression », qui a fait suite au krach boursier de 1929, avait heurté de plein fouet une grande partie des économies mondiales avec pour conséquence leur récession, la dévaluation des monnaies, l'augmentation des prix et du chômage.

En juillet 1944, quarante-quatre pays qui assistaient à une conférence des Nations unies à Bretton Woods (États-Unis) ont donc décidé de créer une institution dont le rôle principal est de stabiliser le système monétaire international afin de limiter les conséquences de ces crises. C'est ce que l'on connaît sous le nom du Fonds monétaire international (FMI).

Les objectifs du FMI sont à ce jour de promouvoir la coopération monétaire internationale, faciliter les échanges commerciaux mondiaux, aider les pays en difficulté en leur prêtant de l'argent et lutter contre la pauvreté au moyen de leviers économiques.

Aujourd'hui, 189 pays sont membres du FMI.

Quels sont les moyens d'action du FMI ?

La mission du FMI débute par l'étude des politiques économiques des différents États membres et des évolutions économiques et financières au niveau national et international. En fonction de ses conclusions, l'institution conseille les différents pays dans la mise en place de politiques économiques tendant à limiter leur vulnérabilité aux éventuelles crises qui pourraient survenir.

Lorsqu'un des pays membres est en difficulté, le FMI a un rôle d'assistance financière pour lui éviter la faillite. Il peut alors lui octroyer un prêt, en échange de quoi ses responsables politiques doivent élaborer et suivre un programme de sortie de crise, en collaboration avec l'institution. En 2016, le FMI comptait ainsi un encours de 120 milliards de dollars de prêts à des États en difficulté. Les principaux emprunteurs étaient le Portugal, la Grèce, l'Ukraine, l'Irlande, le Mexique, la Pologne, la Colombie et le Maroc.

Le FMI a été fortement mobilisé durant la crise financière de 2009 et celle de la dette publique grecque dans les années 2010.

D'où vient l'argent géré par le FMI ?

Le FMI trouve ses ressources auprès des pays membres. Chacun se voient attribuer une « quote-part », déterminée en fonction du poids du pays dans l'économie mondiale. Cette quote-part définit le montant des ressources financières que chaque pays doit fournir à l'institution, ainsi que ses droits de vote et le montant qu'il peut recevoir du FMI en cas de besoin.

Le FMI est responsable devant ses États membres, auxquels il rend compte de ses actions. L'institution est gérée par 24 administrateurs issus des différents pays, avec à sa tête un Directeur général qui le préside. Jusqu'en 2019, il s'agissait de Christine Lagarde, ex-ministre de l'Économie et des Finances française et nommée depuis Présidente de la Banque Centrale Européenne.


Article noté  4.7/5 (7 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site