ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Crowdfunding : ClubFunding dépasse les 100 millions d'euros de prêt

| Publié le 27-11-2019 11:08 | Mise à jour le 27-11-2019 13:07
Crowdfunding : ClubFunding dépasse les 100 millions d'euros de prêt
Crédit(s) photo(s) :  

Avec plus de 100 millions d'euros prêtés, ClubFunding confirme sa position de leader français des plateformes de prêts par obligations, au coeur du marché en pleine mutation.

90% des projets financés sont des projets immobiliers

Créé en 2015, le site de crowdfunding ClubFunding finance les projets d'entreprises au moyen de prêts obligataires. Au total, les investisseurs de la plateforme ont injecté plus de 100 millions d'euros dans des PME par son intermédiaire, certaines arrivant à boucler leur levée de fonds en quelques heures seulement.

Sur plus de 160 projets financés depuis sa création, 9 sur 10 ont concerné des projets immobiliers. Le crowdfunding immobilier a en effet de quoi séduire. Avec des opérations limitées à 18 – 24 mois et un retour sur investissement intéressant (10% en moyenne selon la plateforme), il offre à des particuliers la possibilité de participer à des opérations de promotion ou de marchand de biens en fournissant les fonds propres nécessaires à l'opération.

Le risque n'est toutefois pas absent. Comme n'importe quel projet d'entreprise, un projet immobilier reste entrepreneurial et peut tout à fait ne jamais aboutir. Certaines plateformes ont ainsi vu des promoteurs faire défaut, à l'image de Terlat il y a quelques années. Un écueil qui reste cependant rare. A ce stade, Clubfunding revendique un taux de réussite de 100%.

L'investisseur type est un chef d'entreprise ou un cadre de 46 ans habitant dans une grande ville, et plus particulièrement la région parisienne. Il investit en moyenne 6200 euros par projet et diversifie son risque entre plusieurs opérations simultanées.


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Un secteur en pleine évolution

La progression du crowdfunding immobilier est aussi portée par l'évolution de la réglementation, qui élève progressivement le plafond légal des collectes. Avec des seuils plus élevés, les plateformes sont en mesure d'intervenir sur le financement d'opérations de plus en plus importantes.

Clubfunding déclare avoir notamment financé 7 projets à plus de 2 millions d'euros en 2019. Et les montants collectés pourraient encore évoluer dans les mois qui viennent. « Suite à la publication du décret relatif au rehaussement du seuil d'éligibilité des projets de financement participatif en octobre dernier, relevant le plafond par projet et par année à 8 millions d'euros, nous pourrons proposer très prochainement les premières opérations au-delà de 2,5 millions d'euros. Ce soutien des autorités réglementaires nous ouvre de nouvelles perspectives de développement », commentent David El Nouchi et David Peronnin, cofondateurs de la plateforme.

Les dernières évolutions réglementaires, et notamment la Loi Pacte, ont rendu possible l'inscription des titres de financement participatif dans le PEA-PME. L'investissement en crowdfunding peut donc désormais bénéficier des avantages fiscaux liés à cette enveloppe.

💬7 commentaire(s)
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site