ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Investissement locatif : quel bilan ?

| Publié le 11-09-2019 12:02 |
Investissement locatif : quel bilan ?
Crédit(s) photo(s) :  

La part de l'investissement locatif dans le marché immobilier français a connu une progression significative ces cinq dernières années, passant de 13,4% en 2013 à 15,5% en 2018 selon une récente étude du Crédit Foncier. Quel est l'état actuel de l'investissement immobilier en France ? Décryptage.

92% des propriétaires bailleurs investissent dans un appartement

Les investisseurs dans l'immobilier locatif sont en moyenne âgés de 45 ans, vivent en couple (pour 72% d'entre eux) et ont un revenu moyen annuel de 71 100 €.

Plus de 9 sur 10 privilégient les appartements aux maisons (92% contre 8%). Les surfaces les plus prisées sont quant à elles les T2 et les studios, pour un coût médian de 170 000 €.

« La pierre reste attractive pour les ménages, qu'ils souhaitent se loger ou investir pour louer » comme l'explique Alexandra François-Cuxac, Présidente de la FPI France.

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !

Investissement locatif dans l'immobilier neuf vs ancien : des motivations différentes

Les motivations des investisseurs varient sensiblement, selon que l'investissement soit réalisé dans l'immobilier ancien ou dans l'immobilier neuf.

Ainsi, dans le neuf, la première motivation est fiscale pour 71% d'entre eux, suivi par la volonté de se constituer un patrimoine (48%) et d'obtenir des compléments de revenus pour leur retraite (40%). L'investissement locatif se fait quant à lui dans une ville bien souvent située dans un département ou une région différente que celle du propriétaire bailleur (57% d'entre eux).

Dans l'immobilier ancien, c'est le désir d'obtenir des revenus complémentaires à la retraite qui arrive en tête des motivations d'investissement (67%), suivi de près par la constitution de son patrimoine. Contrairement à un investissement dans le neuf, la question de la fiscalité n'arrive qu'en 8ème position (pour 11%). Autre différence, un investissement locatif dans l‘ancien se fait le plus souvent à proximité du domicile du propriétaire bailleur (pour 63%).

14% des logements ont bénéficié d'un dispositif d'encouragement fiscal

D'après une étude de l'INSEE sur les conditions du logement en France, les pouvoirs publics encouragent l'investissement locatif privé depuis près de 35 ans avec la mise en place de mesures d'incitation fiscale (du dispositif Quilès-Méhaignerie en 1984 au dispositif Pinel en 2014). Ces dispositifs de défiscalisation permettent aux investisseurs de bénéficier d'une réduction d'impôt en contrepartie d'un engagement de mise en location de leur logement pour une durée déterminée. Ils visent notamment à développer l'offre locative tout en favorisant la construction de logements.

L'Occitanie : première région d'investissement locatif

Comptant 27% des opérations d'investissement locatif en 2018, l'Occitanie est la région qui compte le plus d'investisseurs, soit une augmentation de +5% par rapport à 2010. Elle détrône ainsi l'Ile de France, deuxième région d'investissement (23% des opérations), suivi de l'Auvergne-Rhône-Alpes (11%) et de la Nouvelle-Aquitaine (+9%). « L'Occitanie devrait poursuivre sa progression pour l'année 2019 et conserver sa place de première région de France pour quelques années encore, en raison notamment de la forte attractivité économique de la Ville rose et de sa croissance démographique élevée (+5600 habitants chaque année) », d'après Mathieu Gestas de l'agence Sporting Immobilier à Toulouse.

Article noté  4.7/5 (6 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site