ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Vatel Capital annonce le remboursement partiel du FIP Corse Kallisté Capital n°3

| Publié le 06-12-2019 10:08 | Mise à jour le 06-12-2019 10:19
🏠 Accueil   ➤    pros
Vatel Capital annonce le remboursement partiel du FIP Corse Kallisté Capital n°3
Crédit(s) photo(s) :  

Un remboursement partiel de 50 € par part A a été effectué début décembre 2019. Le solde sera remboursé au cours des 12 prochains mois.

Après le remboursement du FCPI Equilibre et Santé 2 il y a un mois, Vatel Capital annonce le remboursement partiel du FIP Corse Kallisté Capital n°3.

Créé en 2010, ce fonds a contribué au financement de PME situées en Corse. Il s'agit principalement d'opérations de capital développement et de capital transmission, notamment dans les secteurs du tourisme, des énergies renouvelables, de la santé, des services aux entreprises et à la personne, de l'agro-alimentaire et de la distribution spécialisée.
Selon la société de gestion, « la dernière valeur liquidative du fonds au 31 mai 2019, ressort à 106,55 € par part A, soit une performance de + 6,55 % hors avantage fiscal et de + 56,55 % avec avantage fiscal ».

A l'entrée, les investisseurs particuliers avaient en effet bénéficié d'une réduction d'impôt sur le revenu équivalente à 50 % du montant de leur souscription. Un avantage fiscal obtenu en contrepartie du risque de perte en capital et d'un blocage des fonds pendant au moins 5 ans.

En parallèle, Vatel Capital procède actuellement à la clôture de son 2ème FIP Corse, le FIP Kallisté Capital n°2. Selon la société de gestion, le fonds devrait offrir à ses porteurs de parts « une performance hors avantage fiscal supérieure à 10% ». Ce remboursement final intervient après un premier remboursement partiel de 60 euros intervenu fin 2018.

Vatel Capital, qui représente 450 millions d'euros d'actifs sous gestion, propose une offre diversifiée de fonds d'investissement dans le non-coté, notamment composée de FIP Corse, FIP Outre-Mer, FCPI et PME en direct.

A lire également : Immobilier corse : d'Ajaccio à Bastia, les atouts de l'Île de Beauté
FIP (fonds d'investissement de proximité) : comment ça marché ?


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !



Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site




Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Capital développement :
Le capital développement est une branche de l'investissement qui consiste à soutenir des entreprises non cotées en bourse ayant déjà atteint un seuil de rentabilité et une certaine taille. Il s'agit de prendre des parts du capital de ces PME pour financer une nouvelle étape de leur croissance.

Non-coté :
Le « non-coté » représente les investissements dans les entreprises qui ne sont pas cotées en bourse. Il s'agit majoritairement de PME de l'économie réelle, dont la croissance n'est pas liée avec l'évolution des marchés financiers.

Société de gestion de portefeuille (SGP) :
La société de gestion de portefeuille est une société financière dont le rôle est de gérer de l'argent pour son compte ou pour le compte d'investisseurs et d'épargnants. Elle peut par exemple créer des produits financiers (SCPI, OPCI, fonds...), vendre leurs parts à des particuliers ou des professionnels, et procéder à des investissements. Cette activité est réglementée par l'Autorité des Marchés Financiers.