ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Sneakers : de la rue aux enchères



Elles se sont d'abord imposées dans les rues, les bureaux, les soirées, les défilés de mode… Les sneakers font aujourd'hui leur entrée dans le marché de l'art, et disposent de leurs propres ventes aux enchères !

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 14-06-2022 11:35 | Publié le 14-06-2022 11:28

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Le marché déjà très actif aux Etats-Unis connaît depuis quelques années une belle progression en France. La directrice du département mode de Bonhams Londres Meg Randell constate « qu'il existe un marché de sneakers en France depuis un certain temps, même si ce n'est que maintenant que les grandes maisons de vente aux enchères comme Bonhams commencent à les proposer. Beaucoup de revendeurs en France sont déjà des fans de sneakers et ont fait de leur passion leur métier. »

Bien sûr, les chaussures qui passent en ventes publiques ne sont pas n'importe quelles chaussures. Il s'agit principalement de séries limitées ou collections capsules. Et Nike semble bien être la marque la plus populaire de ce marché, celle dont les collaborations sont les plus attendues. Exemples tirés de la vente sneakers de mai dernier chez Bonhams : 1 912 € pour les Nike X Union L.A. Air Jordan 1 High Retro « Blue Toe », ou 5 100 € pour les Nike X Off-White Air Jordan 1 Retro High « Chicago », qui illustrent l'engouement pour le partenariat entre Nike et la marque Off-White créée par Virgil Abloh, styliste de Vuitton récemment disparu. Le même créateur est également à l'origine d'une série d'Air Force 1 en partenariat avec Louis Vuitton : près de 200 paires ont été vendues chez Sotheby's en février dernier, totalisant 25,3 millions de dollars d'enchères.

>> A LIRE : Les locomotives de l'Art urbain



Un autre genre d'alliance a fait s'envoler les prix en avril 2021 : une paire de baskets Nike Air Yeezy 1 portée par Kanye West s'est vendue pour 1,8 million de dollars chez Sotheby's. Il s'agissait d'un prototype qui a ensuite été commercialisé. Plus généralement, les chaussures portées par des sportifs ou des artistes correspondant à un autre marché, celui du memorabilia. Il ne s'agit plus de dénicher une paire de chaussures introuvable, mais plutôt de conserver le souvenir d'une star dans son domaine.

Meg Randell distingue plusieurs types d'acheteurs dans ses ventes : « Trois types de clients achèteront des baskets : les collectionneurs, qui achètent pour vendre ou exposer. Souvent, ces clients ne porteront jamais leurs baskets ou en achèteront deux versions afin de porter une paire et de vendre ou de stocker l'autre. Les jeunes acheteurs, plus susceptibles de porter les baskets qu'ils achètent et qui sont axés sur les tendances. Et enfin les investisseurs, qui suivent attentivement le marché, n'achetant que le meilleur en parfait état, et peuvent vendre immédiatement pour un profit ». Quel que soit le profil que vous choisissez, la clé de ce type de collection reste l'information. Afin d'être tenus au courant des sorties et des ventes, les amateurs s'abonnent aux newsletters de marques, suivent les experts et les influenceurs sur les réseaux sociaux, échangent des avis online…

>> A LIRE : Montres anciennes : les marques à suivre


En photo :
A gauche : Nike X Off-White Air Jordan 1 Retro High « Chicago », vendues 5 100 € chez Bonhams.
A droite : Nike X Union L.A. Air Jordan 1 High Retro « Blue Toe », vendues 1 912 € chez Bonhams.








A propos de l'auteur
Clémentine Pomeau-Peyre est journaliste, spécialiste du marché de l’art.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !