Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Vie perso, vie pro


Assurance habitation : comment optimiser son contrat ?



La relecture attentive voire la renégociation de votre contrat d'assurance habitation peut mener à des économies sur vos prélèvements.

Temps de lecture : 2 minute(s) - Par | Mis à jour le 24-01-2023 09:08:00 | Publié le 24-01-2023 09:00  Photo : Shutterstock  
Assurance habitation : comment optimiser son contrat ?

Supprimer les assurances similaires

Bien souvent, le contrat d'assurance multirisque habitation, une fois souscrit, est un contrat dont on ne s'occupe plus vraiment. Il est courant de penser, à tort, qu'il n'est pas possible de le renégocier ou de faire des économies sur les cotisations mensuelles. Pourtant, c'est bien le cas ! Il est même préférable de relire son contrat tous les 3 ans environ, afin de vérifier ce que l'on peut modifier.

L'une des actions qui peut faire baisser le montant des prélèvements, c'est de supprimer les doublons de garanties ou d'assurance.

Par exemple, si vous avez des enfants scolarisés, il vous a déjà été demandé de fournir une attestation d'assurance scolaire ou de responsabilité civile. Beaucoup de parents, par précaution ou parce qu'ils ne savent pas, souscrivent à une assurance scolaire en plus de leur assurance habitation. Or, il faut savoir que parmi les garanties d'assurances multirisques habitation, il existe une garantie responsabilité civile qui couvre les dommages éventuellement causés à un tiers par n'importe quel membre du foyer. L'assurance habitation suffit donc amplement à couvrir des dommages éventuels dont un enfant peut être responsable. Voici une première économie que vous pouvez faire en supprimant cette assurance.
Annonce
Assurance Vie

Réadapter son contrat en fonction des changements

Tous les changements impactant le contrat d'assurance habitation doivent être mis à jour pour que le montant de votre cotisation soit au plus proche du réel. Pour cela, vous devez déclarer les évènements intervenant dans votre vie personnelle, comme un mariage, une séparation, ou des enfants qui ont quitté le domicile. Tous ces changements peuvent éventuellement faire baisser votre cotisation d'assurance.

Une actualisation de la valeur de vos biens peut aussi réduire la facture de votre assurance maison. Lorsque vous avez emménagé dans votre logement tous vos meubles et électroménagers étaient neufs, ce qui n'est plus le cas des années plus tard. Peut-être que vous ne disposez plus de certains objets de valeur, comme du mobilier ou des bijoux ? Par conséquent, vous pouvez baisser le montant déclaré de vos biens mobiliers et gagner quelques euros supplémentaires.

À l'inverse, il peut aussi y avoir du nouveau concernant votre habitation. Vous avez décidé de construire une piscine ? Une véranda ? Une pièce supplémentaire ? D'installer un système de vidéosurveillance ? Tous ces éléments sont à déclarer afin qu'ils soient bien couverts par votre assurance en cas de problème.


Franchises et garanties : s'assurer qu'elles correspondent à la réalité des besoins


La franchise est la somme qui ne sera pas remboursée si vous subissez un dommage. Par exemple, dans le cadre d'un sinistre, si les frais de réparation sont de 400€ et que votre franchise est de 200€, votre assurance vous versera seulement la différence, soit 200€. En règle générale, plus la franchise est faible et plus la cotisation d'assurance est élevée.

Pour optimiser votre contrat d'assurance habitation, il faut vous demander ce qui est vraiment utile en termes de garantie et de franchise. Si un évènement a peu de chance d'arriver et que son coût en assurance est élevé, il est préférable de le supprimer de votre contrat.


La rédaction vous suggère :

-> Attestation scolaire 2022 : comment l'obtenir, à quoi sert-elle

-> Démarrer en libéral : 10 démarches pour s'installer


Annonce Coinhouse

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !