ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Vie perso, vie pro

Panneaux solaires : un investissement à l'intérêt croissant



Avec la flambée des coûts de l'énergie, l'autoproduction d'électricité grâce à des panneaux solaires peut être une solution efficace pour réduire sa facture.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 15-03-2022 15:09 | Publié le 15-03-2022 15:05
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Installations solaires photovoltaïques : un prix divisé par 7 en 10 ans

Est-il possible de produire sa propre énergie ? Oui, grâce à la pose de panneaux solaires photovoltaïques. Cet équipement permet de générer sa propre électricité à partir de l'énergie solaire.

Depuis leur démocratisation à la fin des années 2010, le coût des panneaux photovoltaïques a drastiquement baissé (division par 7 environ), ce qui les rend accessibles à un plus grand nombre de foyers. Dans le même temps, leur rendement s'est nettement amélioré, développant une productivité plus importante pour les installations récentes.

L'installation la plus couramment rencontrée est la pose de panneaux photovoltaïques en surimposition d'une toiture correctement exposée (au sud de préférence) et sans trop de masques (ombrages dus aux bâtiments voisins ou à la végétation proche).

La production d'électricité est fonction de la quantité de panneaux posés et de l'ensoleillement de ceux-ci. Ainsi, pour produire 3kWc, il faut disposer d'une surface d'environ 15m2 de panneaux solaires. Une telle installation coûte environ 9.000 euros, pose comprise.
Pour 6 kWc, il faut installer environ 30 m2 de panneaux et prévoir un budget aux alentours de 17.000 euros. Enfin, pour 9 kWc, comptez 45m2 et environ 22.000 euros. Les prix d'installation peuvent toutefois beaucoup varier d'une région à l'autre.

Il est aussi possible d'utiliser des tuiles solaires qui viennent en remplacement de la couverture du bâtiment. Le surcoût généré est d'environ 30% par rapport à une installation classique. Des kits solaires à installer soi-même peuvent aussi être vendus pas des grandes surfaces à des prix très variables (parfois à moins de 1000 €). Ils produisent toutefois une faible quantité d'électricité (puissance de 300Wc soit 10 fois moins qu'une installation de 15m² de panneaux).

Enfin, la mise en place de panneaux solaires est aussi possible au sol mais ne donne pas alors droit à la possibilité de revente d'électricité à EDF.

>> A LIRE : PERLIB : le spécialiste de l'épargne retraite nouvelle génération

Prix Panneau Solaire : plus d'informations ici


Etoro pas de commissions


Autoconsommation ou revente à EDF ?

L'électricité générée par l'installation photovoltaïque peut être soit autoconsommée en totalité, soit entièrement vendue à EDF, soit autoconsommée en partie, le surplus non consommé étant alors revendu à EDF.

Pour une revente totale, EDF garantit un prix d'achat constant sur 20 ans fixé selon la puissance de l'installation et la date de la demande du raccordement au réseau. Pour une autoconsommation avec revente du surplus, EDF garantit de même un prix d'achat constant sur 20 ans, mais plus faible.

Le choix de la revente totale ou de l'autoconsommation avec revente du surplus doit notamment être étudié en fonction de la consommation d'électricité des usagers. L'autoconsommation est la plus intéressante financièrement lorsque la consommation d'électricité du bâtiment se rapproche de la production photovoltaïque, qui est la plus élevée aux heures les plus ensoleillées de la journée.

>> A LIRE : Flat tax (PFU) : ce choix qui peut réduire vos impôts


Des aides financières pour financer l'installation

L'installation de panneaux photovoltaïque peut bénéficier d'aides de l'État, dont un taux de TVA réduit. Les panneaux hybrides, destinés à produire à la fois de l'électricité et de la chaleur, peuvent aussi être financés grâce au dispositif MaPrimeRenov', bénéficier de la prime CEE solaire et d'un éco-prêt à taux zéro.

Pour bénéficier des aides, l'installation doit être réalisée par un artisan RGE (QualiPV ou Qualifelec) et avoir été validée par une attestation CONSUEL.
L'utilisateur peut aussi bénéficier d'une prime d'investissement sur 5 ans en fonction de la puissance de son installation, et évidemment sa facture d'électricité est réduite du fait de la quantité d'électricité autoconsommée. Enfin, certaines collectivités locales peuvent parfois proposer des aides complémentaires.

etoro-stocks




Ce contenu est proposé par l'un de nos partenaires via Brisbane Services.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




E-toro