Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Vie perso, vie pro

Retraite : « Trop de Français font encore l'autruche ! » selon Nalo



Les Français ont peur d'une baisse de revenus à la retraite mais ne s'y préparent pas, d'après un sondage réalisé pour la plateforme d'épargne en ligne Nalo.


Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 01-12-2023 11:05:00 | Publié le 01-12-2023 10:53  Photo : Shutterstock  

80% des Français craignent une baisse de leur niveau de vie

Niveau retraites, les Français ont été particulièrement déboussolés ces derniers mois. Si la pérennité du système est régulièrement l'objet de débats, le sujet est devenu particulièrement sensible avec la dernière réforme, passée dans des conditions qui ont heurté bon nombre de personnes quelles que soient leurs opinions politiques.

Les particuliers ne sont pas dupes. Ils savent que le cap de la retraite peut être financièrement douloureux. Pourtant, d’après le sondage porté par Yougov et Nalo, peu se préparent ou réussissent à s’y préparer.

80% des personnes interrogées disent s’attendre à une diminution de leur niveau de vie une fois à la retraite. Cette anticipation est déjà nettement présente chez les plus jeunes, et augmente sans surprise avec l’âge. Parmi les 18-24 ans, la crainte est évoquée par près de 2 personnes sur 3. Chez les plus de 40 ans, elle concerne presque 9 personnes sur 10.

« Les Français sont inquiets car ils savent que le régime de retraite par répartition est aujourd’hui menacé par les réalités démographiques. Leur anxiété peut aussi être liée au fait que chacun peut désormais connaître le montant de sa future pension en quelques clics. Et pourtant la moitié des Français ne le fait pas ! » explique Albert d’Anthoüard, directeur de la clientèle privée chez Nalo.

Effectivement, le sondage révèle que seule la moitié des personnes interrogées a consulté le site info-retraite.fr, qui permet d’évaluer le montant de la future pension. Un tiers pense que ce n’est pas la peine puisqu’ils s’attendent à d’autres réformes. Cette étape rend même 15% des participants au sondage anxieux, un nombre qui monte à 20% chez les 45-54 ans.
Annonce
Assurance Vie

Un manque de préparation qui peut entretenir les angoisses

D’après les résultats du sondage, la moitié des sondés n’a pas encore commencé à investir en vue de la retraite. Les femmes sont surreprésentées dans cette catégorie. Ceux qui ont investi misent en majorité sur des livrets d’épargne, qui s’avèrent peu efficaces pour générer des revenus complémentaires. « Ces produits sont généralement plafonnés et répondent plus à un objectif d’épargne de précaution “en cas de coup dur” qu’à un objectif d’épargne de long terme », explique-t-on chez Nalo.

L’immobilier locatif, que ce soit sous forme d’achat en direct ou d’investissement dans des parts de SCPI, peut répondre à cet objectif. Pour les produits purement financiers, l’assurance-vie et le plan d’épargne retraite (le PER, qui remplace désormais les autres dispositifs comme le PERP) sont les enveloppes de placement les plus adaptées pour l'atteindre. Avec néanmoins un risque accru vis-à-vis du capital investi sur des supports financiers.

« Les Français craignent la baisse de leur niveau de vie mais pour autant, ils ne s’y préparent pas et ne se donnent pas les moyens d’y faire face » , interprète Albert d’Anthoüard.

3 erreurs lors de la préparation de la retraite


La préparation à la retraite peut commencer à n’importe quel âge et avec n’importe quel budget. Les particuliers doivent cependant veiller à choisir des placements adaptés à leur profil, notamment en termes de risques.

Pour Albert d’Anthoüard, les épargnants doivent également veiller à éviter 3 erreurs. La première étant de « croire en l’État Providence », en se reposant uniquement sur le régime des retraites. La deuxième est de se voiler la face, en reculant le moment de la prise de conscience : mieux vaut s’informer tôt de son âge de départ estimatif et du montant de sa pension. Enfin, la dernière erreur est d’attendre « le bon moment » pour investir. L’épargne liée à l'anticipation de la retraite « doit se construire sur le long terme (...), par petites sommes », tout au long de la vie active.


La rédaction vous suggère :

-> Les meilleurs plans d'épargne retraite (PER)

-> Fonds obligataires : un investissement qui a de nouveau la cote

-> Patrimoine immobilier : dans quels biens investir ?


Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations requises.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.