Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Bourse & Cryptomonnaies


Cryptos : 2024, année des altcoins ou des fonds d'investissement ?



Avec un nombre de monnaies virtuelles élevé (plus de 5000), des développements technologiques incessants et des cours en évolution perpétuelle en forte hausse comme en forte baisse, le monde de la cryptomonnaie n'est pas simple d'accès pour les investisseurs. La pression institutionnelle devient plus forte et la finance traditionnelle tente de se rapprocher de cet univers en cette fin d'année 2023.


Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 20-11-2023 09:36:00 | Publié le 20-11-2023 09:21  Photo : Shutterstock  
Cryptos : 2024, année des altcoins ou des fonds d'investissement ?

Le Bitcoin, bientôt plombé par les ETF et la finance traditionnelle

Avec son stock limité de 21 millions de jetons et son adoption massive par les investisseurs, le Bitcoin s'est imposé comme un réservoir de valeur. C’est souvent la première crypto que l’on s’offre, ou celle qui représente une part importante du portefeuille.

L'enthousiasme croissant des institutions pour le Bitcoin renforce encore sa position de leader et de premier choix pour les investisseurs. Fin octobre, sa dominance s'est élevée à plus de 52,6 % sur le marché des cryptomonnaies. Mais la reine des cryptos pourrait se faire « rattraper » par le monde de la finance traditionnelle et par les institutions.

Le déploiement massif d’ETF Bitcoin au comptant pourrait créer un appel d’air et faire venir de nombreux nouveaux investisseurs. La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a reporté sa décision concernant les demandes d’ETF à début janvier 2024. BlackRock, Valkyrie, Invesco et Bitwise sont sur les rangs. De nombreux observateurs craignent que l’arrivée de ces produits scinde le marché en deux, avec d’un côté le « Bitcoin institutionnel » et de l’autre le « Bitcoin normal ». Les gestionnaires de fonds risquent d’appliquer leur approche traditionnelle de la finance, et ainsi de « casser » le Bitcoin. Libre, animée par une certaine philosophie, la monnaie de Satoshi Nakamoto semble menacée.
Annonce
Assurance Vie

L'investissement à long terme, piège pour la dynamique des crypto-monnaies ?

Miser sur les cryptomonnaies sur le long terme, c’est le choix que font de nombreux investisseurs. En utilisant la technique du DCA (Dollar Cost Averaging), largement popularisée depuis des années et plus seulement réservée aux ETF, il est possible de se constituer un portefeuille même en étant débutant sans connaissances spécifiques. En misant sur une durée d’investissement longue, il est souvent plus simple de passer au travers des cycles, et de se retrouver dans le positif.

Preuve de cette évolution, on estime que seulement 5 à 10% des bitcoins sont activement négociés. Et le reste ? La monnaie est accumulée par les investisseurs à long terme. L’arrivée des ETF ne devrait pas améliorer ce constat. Autre élément à prendre en compte, l’offre de bitcoin atteint aujourd’hui des niveaux historiquement bas.

Avant le halving de 2024, période qui annonce traditionnellement un Bull Run, le marché reste donc dans le flou total.

Le Halving est un événement programmé dans le protocole Bitcoin qui réduit de moitié la récompense attribuée aux mineurs pour chaque bloc miné.
La méthode du Dollar Cost Average (DCA) est une stratégie d'investissement populaire qui consiste à investir régulièrement une somme fixe dans un actif.



Ethereum, l'alternative crédible ?


La plupart des grandes cryptos, telles que Bitcoin, Ethereum et XRP, ont connu un mois d’octobre 2023 en forte hausse. Presque atone, discret, le marché de la cryptomonnaie est porté récemment par une vague haussière alors que les supports critiques ont été atteints.

Dans le cas précis d’Ethereum, certains signaux laissent à penser que la récente hausse n’est que le début d’une phase plus importante. Ainsi, des opérations de transfert vers des cold wallets montrent que certains investisseurs font le choix d’accumuler la monnaie virtuelle. L’Ether pourrait atteindre un nouveau sommet annuel à 3000 $, voire passer à 4000 ou 5000$ en 2024... si les investisseurs tiennent leur position. Car, avec un cours au-dessus de 1500 $, une majorité d’investisseurs sont dans le positif et pourraient être tentés de revendre si le marché crypto s’effondre.

Une chose est sûre, le nombre d’investisseurs qui détiennent de l’Ether est de plus en plus élevé (la barre des 100 millions d’adresses a été franchie en 2023), et 2024 devrait continuer cette dynamique. À 4516,51 €, l’ATH de l’Ether peut-il être battu dans les mois à venir ? Tout semble l’indiquer.

En 2024, la surprise pourrait plutôt provenir d’autres cryptomonnaies : Cardano, avec ses contrats intelligents de nouvelle génération, Polkadot, qui multiplie les partenariats, ou encore Solana, dynamique avec les projets DeFi et NFT. Si le Bitcoin est muselé, ce sont les altcoins qui pourraient faire parler.


La rédaction vous suggère :

-> Black Friday : attention aux arnaques

-> Actifs numériques, cryptomonnaies : attention aux impôts !

-> Label ISR : la moitié des fonds bientôt exclus de l'investissement responsable ?


Sources et références complémentaires    
afficher sources
Annonce Trading

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !